Inscription newsletter ::
Email :
RUBRIQUE : Essais pneus 4x4 suv mud mixte route

FALKEN WILDPEAK A/T un essai pneu mixte longue durée du journal du 4x4



WILDPEAK A/T un essai de pneu mixte par le journal du 4x4

Le nouveau Mixte de chez FALKEN

FALKEN WILDPEAK A/T

Eric, notre expert pneu, vous présente la première partie de son essai

DERNIERE MISE A JOUR : JANVIER 2013

Avec l’automne, voici notre nouvel essai pneu longue durée pour 2 ans de roulage en condition d’utilisation familiale. Usage journalier pour aller au boulot, véhicule pour la famille le week end et le raid famille au sein du Team Raid Cool 4X4.

Je passe la parole au manufacturier pour présenter son nouveau produit Robuste, dynamique, tout usage, tout-terrain, performant

Le WILDPEAK est un nouveau profil mixte haute performance. Conçu pour les SUV et pickup qui nécessitent des pneus robustes pour une traction maximum. La bande de roulement symétrique avec une sculpture ouverte à l’épaulement permet un dispersement efficace de l’eau et de la boue, sur et hors route.

Le WILDPEAK A / T revigore le marché du pneu 4X4 et SUV, grâce à son attitude agressive pour une traction maximale. Une symétrique à cinq nervures, le motif et le design des blocs rigides apporte,une durabilité ultra exceptionnelle sur route. Réponse au volant optimisée et en hors route grande facilitée de manipulation. 

Deux ceintures d’acier rigides, extra larges permettent la stabilité au niveau de la nappe de sommet. Le profil avec quatre larges rainures à angles multiples permet une évacuation maximale de l’eau, la boue et l’évacuation de la neige en phase de fonte, et, sur les bords, des blocs assurent une traction inégalée.

JPEG - 305 ko

Le WildPeak est disponible en 15 pouces à 24 pouces diamètres ( à voir pour la France)

CARACTÉRISTIQUES :  long sweeping sipes Offrent une multitude d’arêtes mordantes pour une traction supplémentaire et un confort de conduite accru
- Pavés d’épaulement décallés
Réduit le bruit de roulement tout en conservant un look agressif
- rainures
Dispersent efficacement l’eau et les débris dans toutes les conditions météorologiques pour la route et en Off Road sur piste.
- pavés latéraux
Dispose d’une position agressive et une traction maximale
- bandes nylon sans joint
Fournit d’abord un confort de conduite (moins de vibration)
- talon renforcé
Assure la stabilité latérale
- deux ceintures d’acier extra large
Pour la charge et stabilité sur les chemins
- larges pavés agressifs
Permet l’évacuation d’eau au maximum et des bords de blocs agressifs pour fournir une traction inégalée en Off Road

JPEG - 288.8 ko

*Taille du pneu pour le Disovery
255/65R16 Origine Disco TD5
109 Indice de charge = 1030 kg par pneu à la vitesse preconisé
T Indice de vitesse = 190 km/h a l’indice de charge ci-dessus
Homologation Europe E11 = Royaume Uni
Dot 4411 fabrication en semaine 44 de 2011 (cela fait maintenant 1 an)
Marquage M+S Signifie "Mud and Snow" soit Neige et boue. Attention cette norme n’est pas normalisée on est sur un taux d’entaillement. U pneu de type « Raid » et piste ne peut pas être aussi performant sur la neige qu’un pneu hiver (pas la même gomme et carcasse)
Hauteur de crampon 9,8 à 10mm suivant les zones du profil
Flancs à dessin pour augmenter l’effet de ripage en cas de contact avec obstacle

JPEG - 268.1 ko

Maintenant je vais vous parler du 4X4 pour cet essai.

Land Rover Discovery II TD5 de 2001 avec 200.000 kms au compteur

Entretien par le constructeur mais aussi par son propriétaire.

A ce jour, il vient de faire 50.000kms en Dunlop AT2 qui fut à son époque un superbe produit et une vraie évolution dans les pneus mixtes.

Les pneus en fin de vie (2.6mm de hauteur de profil) avec un forte usure en défaut de parallélisme

JPEG - 292.8 ko

Donc pour éviter que le défaut de géométrie parasite cet essai, il va passer dans les mains expertes de Freddy pour un réglage de géométrie.

Dégrippage des barres de direction et d’accouplement et une mise en ouverture plus prononcée par rapport aux cotes constructeurs, cela correspond au roulage de notre Disco.

JPEG - 304.3 ko
JPEG - 173.5 ko
JPEG - 230 ko
JPEG - 211.7 ko

Sur le bilan/rapport de géométrie, on peut voir que le véhicule est un peu déséquilibré, mais il faut tenir compte qu’il a 200.000 kms, que les silent blocs ont une usure de 200.000 kms. Donc ce vieux Disco accuse son age.

Passons au montage du pneu

Avant toute chose, il faut lever le véhicule et là vous pouvez voir que les chandelles sont là (Ne faite pas confiance à un cric seul …..) Un coup de pétard (Pistolet Pneumatique) pour desserrer (toujours en croix pour limiter les problèmes de déformation) et direction la machine à pneu pour démontage/ nettoyage/ lubrification/ montage et gonflage.

JPEG - 389.4 ko

Le Wildpeak AT est donc une nouvelle carcasse et un nouveau profil

La carcasse est de conception assez basique sans vraiment de nouveauté, mais on peut vite sentir au montage que ce pneu est là pour travailler sous charge et non pour faire du Tuning sur les salons.

Les talons sont très bien finis sans bavure (qui peuvent occasionner des pertes de pression) et la hauteur de 52mm du talon nous apporte bien la preuve que l’on est sur un pneu 4X4 et non un dérivé de camionnette.

JPEG - 362 ko

Le calandrage (intérieur du pneu) est complètement nervuré pour apporter une meilleure résistance à la déformation, cela montre aussi que l’on est sur un produit fabriqué à 100% sur des machines et cela est un gage de régularité dans la fabrication (et on va le voir dans l’équilibrage)

JPEG - 164.7 ko

Le profil lui est plus ouvert que les anciens Dunlop AT2 que l’on vient de démonter, on peut découvrir un taux d’entaillement important avec des gros pavés d’une hauteur à neuf de 10mm.

JPEG - 263.5 ko
profil pneu mixte

Pour diminuer l’usure des premiers kilomètres (pavé de gomme qui s’use par la souplesse de cette hauteur de gomme) Falken a conçu des ponts de résistance (en rouge) pour diminuer cette usure et garder une certaine souplesse. Certains sont dégressif au fur et à mesure de l’usure, ils vont doucement disparaître. Il y a aussi des saignées (en vert) sur le sommet de certains pavés qui vont diminuer la prise d’aquaplaning et là aussi elles disparaîtront avec l’usure

JPEG - 125.3 ko

Pour finir sur le profil, on peut voir aussi que les pavés de bord de bande de roulement sont décalés pour diminuer au maximum le bruit (qui est souvent causé par une frappe du crampon sur la surface de roulage, mais aussi par une compression d’un volume d’air qui cherche à s’échapper). C’est une technique qui est maintenant présente sur tous les pneus mixte. Elle va permettre de respecter les nouvelles réglementations Européenne avec obligation d’étiquetage (ce pneu a un niveau sonore en dessous de 72dB). Le résultat correspond au niveau de bruit, en décibels, du véhicule lancé à 80 km/h, mesuré par un microphone positionné en bord de piste, à 7,5 m de l’axe de la piste.)

JPEG - 157.3 ko
falken AT
JPEG - 92.4 ko

On peut aussi voir que le principe d’un mixte n’est pas la qualité de sa tenue de route sur l’humide, son freinage à 80 km/h est supérieur de 12m par rapport à un pneu de type routier. Pour la consommation là aussi le pneu mixte n’est pas dans la zone verte à cause de son profil et de sa gomme qui sont conçus pour un roulage sur piste.

JPEG - 302.2 ko
équilibrage pneu 4x4

L’équilibrage d’un pneu ou plutôt les valeurs de masse que l’on va mettre pour compenser les balourds de gomme et de roue sont une vraie information sur la qualité de fabrication du produit.

JPEG - 236.6 ko
JPEG - 322.6 ko

Pour là on est dans du bon, la machine nous a donné pour tous les pneus un valeur de 45gr/20gr

JPEG - 245 ko

Le 45gr est souvent une addition du balourd pneu et de la roue (Galop) et le 20gr est le résultat du balourd pneu (Shimmy)

Montage sur le véhicule , mais avant un coup de brossage des moyeux et lubrification avec de la graisse cuivrée pour diminuer la corrosion galvanique entre les roue alu et les moyeux en fonte.

JPEG - 175.7 ko
Serrage au couple (140Nm)
JPEG - 228.6 ko

Serrage au couple (140Nm) et en croix avec les roues en l’air ( on ne serre jamais une roue posée au sol )

JPEG - 247.8 ko
JPEG - 308.8 ko

Pression de roulage 2.3b avant et 2.5b arrière

Maintenant roulage et retour des premières impressions après un rodage des pneus sur 300 Kms pour enlever le film de protection de la bande de roulement

Mes impressions

Je suis dans le pneu depuis pas mal de temps et je connais les Falken depuis fort longtemps (plus de 30 ans). A l’époque mes premiers essais avec cette marque ne m’avaient pas donné entière satisfaction car le produit 4X4 était juste, un pneu camionnette, avec un autre look. Grosse glissade sur la route avec un 4X4 au gros moteur mais peu de chevaux dans le capot. En Raid, le pneu était hyper résistant aux chocs, mais avait une tendance à se cuire par l’abrasion.

Là j’en suis pas le conducteur, mais mon expérience me permet de comprendre un pneu en le touchant et surtout en le montant sur une roue.

Il y a de vrai gros et grand progrès, on est bien sur un produit 4X4, mais avec un cahier de charge pour le marché Nord Amérique mais aussi pour les pratiquants de loisir raid famille, et pour remplacer un pneu routier sur notre réseau de route.

Je le trouve bien, maintenant je vais attendre que mon amis Thierry me donne ses premières impressions que je vais retranscrire au fur et à mesure des kilomètres.

JPEG - 328.8 ko
JPEG - 299.2 ko

Mais surtout, son futur grand essai va être pour cet été, Raid Famille en Grèce

JPEG - 269.1 ko

Grand Merci à l’équipe de l’agence de

EUROMASTER
134 Avenue du Général de Gaulle 
91170 Viry-Châtillon
Surtout à Freddy pour sa technique (pas évident avec un formateur sur le dos) et pour sa bonne humeur
Une adresse à mettre dans votre carnet car il y a de la place pour y rentrer nos bébés.


Janvier 2013

Premier retour sur notre essai des Falken

Nouveau compteur avec un peu plus de 202.000kms

Type de roulage un parcours par les grands axes d’Ile de France pour aller et revenir du boulot.

Roulage le WE pour aller voir les amis, aller au stade de rugby et les brocantes de la région.

Un peu de folie sur les chemins au alentour, histoire de voir l’adhérence des pneus Falken « Mixte » dans une situation ou le cahier de charge ne le prévois pas trop.

JPEG - 117.7 ko
FALKEN WILDPEAK A/T un essai pneu mixte

Mon premier sentiment, me souligne Thierry, est déjà un grand silence par rapport aux anciens Mixte Dunlop, on peut vraiment le ressentir dans les petites rues ou la résonance renvois bien le bruit de roulement. Et même les fenêtres ouvertes, on peu vivre son roulage sans trop de pollution sonore.

JPEG - 79.2 ko
essai pneu mixte sur Discovery

Prise de virage et appuis : à aussi grand changement, volant moins flou et cap plus direct. Sur certains virages qu’il connait bien, il peut se permettre d’entrer un poil plus rapide (on reste dans les règles de notre code de la route) mais plutôt sur route sèche et avec un T° ambiante au dessus des 8°. Dans une situation humide et un peu grasse, le Falken rejoint les copains de profil mixte, ils débordent sur l’extérieur de la route et si on équilibre pas bien le Disco, on est en sous-virage

Explication par Wikipedia

On parle de sous-virage dans le domaine automobile lorsque le train avant d’un véhicule a tendance à glisser en virage. Le changement de direction est alors affecté et doit être corrigé. C’est l’inverse du survirage, où c’est l’arrière d’un véhicule qui a tendance à glisser.

Grand axe et autoroute, le WILDPEAK A/T est assez agréable sans être un pneu route et au changement de ligne il garde bien son cap. Le seul essai qui ne fut pas fait est un grand freinage d’urgence sur grande vitesse.

Petit jour de neige sur notre région Le Discovery avec les 4 pneus Falken vont jouer du profil , on démarre sans trop de problème, mais les freinages deviennent très et trop longs. Cela roule, mais on est loin du pneu hivernal.

JPEG - 122.3 ko
pneu mixte falken sur la neige

Dans les chemins, là il redevient le pneu pour…le plaisir de découvrir les chemins de notre beau pays.

Sur le sec Il est assez royal pour un guidage simple et équilibré. Il fait du bon boulot dans la prise en charge au sol, il encaisse bien les chocs, va même jouer le rôle de premier amortisseur.

Chemin humide en hiver, le profil n’est pas prévu pour débourrer donc il se charge rapidement, mais reste assez performant, sans être un Mud, pour un roulage simple, attention à la boue….

2000 kms de roulage et actuellement Thierry est satisfait de son équipement, mais son ressenti est en rapport avec les vieux Dunlop, il faut donc attendre l’usure des pneus (vers 5000 kms) pour valider un vrai retour produit et aussi on pourra voir l’usure.

JPEG - 81.3 ko
JPEG - 80.5 ko

Voir tous les reportages sur la marque Falken

Voir tous les articles de cette rubrique : Essais pneus 4x4 suv mud mixte route

Vos commentaires (donnez votre avis)
  
le 2 février 2015
FALKEN WILDPEAK A/T un essai pneu mixte longue durée du journal du 4x4

Bonjour a tous , je viens de commandé 4 pneus Falken Wildpeak A/T en 265/70 R 16 112 T et je reviendrai vers vous pour vous raconter tous ça après quelques kilomètres fait avec mon pajéro DID long de 2001 et totalisant 241000 KMS.

  
le 19 mai 2013
FALKEN WILDPEAK A/T un essai pneu mixte longue durée du journal du 4x4

bon pneu, moderne, beaux et performant. Sans parler du prix très sympathoche.
Oubliez les vieux machins pas efficace et TRES cher... je pense aux pitoyables all terrain...

  
le 8 janvier 2013
FALKEN WILDPEAK A/T un essai pneu mixte longue durée du journal du 4x4

j’en ai mis 4 sur mon Sorento 170 ch de 2007, très satisfait sur route sèche et mouillées, pas essayé vraiment en TT.
J’adore le look US de ces pneus


Rédiger votre commentaire - SI VOUS SOUHAITEZ UNE REPONSE METTEZ VOTRE MAIL !!!
Pour toute demande sur les tarifs ou sur les accessoires / pièces qui vous intéressent adressez vous directement au préparateur
Titre :
Texte :
Qui êtes-vous ? (optionnel)
Votre pseudo :
Votre adresse email :



retrouvez le journal du 4x4 sur facebook
Retour au sommaire
Les 15 derniers à ne rater sous aucun prétexte
Les partenaires
Retour au sommaire


Journal du 4x4

Direction

NICOLAS MAILFAIT STEVENIN

Textes et photos

Nicolas Mailfait Stèvenin

Participent au magazine :

- Raphaël Hétier (photo)
- Christophe Imholz
- Eric Rieuf

- mais aussi quelques lecteurs fans !

LA BOITE A MAG Sarl
- JOURNAL DU 4x4
- NICOLAS MAILFAIT STEVENIN
- 3, grande rue
- 02160 MOULINS
- FRANCE

_ journaldu4x4@orange.fr

Conception & réalisation :
Agence web

© 2000/2011 Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque. (Article L122-4 Créé par Loi 92-597 1992-07-01 annexe JORF 3 juillet 1992)

Où circuler, ce que dit la loi :

l’article L. 362-1 du code de l’environnement interdit la circulation des véhicules à moteur (automobiles, motos, quads, engins spéciaux à moteur, etc.) en dehors des voies classées dans le domaine public routier de l’Etat, des départements et des communes, des chemins ruraux et des voies privées ouvertes à la circulation publique des véhicules à moteur

Le principe de l’interdiction générale de circulation des véhicules à moteur dans les espaces naturels en dehors des voies ouvertes à la circulation publique
L’article L. 362-1 du code de l’environnement interdit la circulation des véhicules terrestres à moteur dans les espaces naturels en dehors des voies ouvertes à la circulation publique. Cette interdiction peut se résumer par la formule lapidaire : « pas de “hors piste” ».


Plan du site
Mentions légales