Inscription newsletter ::
Email :
RUBRIQUE : Ultra4

Ultra4 King Of Portugal 2016



PNG - 73.1 ko

La troisième course de la saison de l’ULTRA4 2016 s’est déroulée à Vimioso au Nord-Est du Portugal. Cette année encore, cette étape n’a pas dérogé à sa réputation d’être tout autant splendide que difficile. José Rui Santos, son organisateur, a quelque peu changé le tracé cette année. Le circuit est un peu plus court mais les zones rocheuses sont toujours aussi dures. Il fallait à peu près 40 minutes aux meilleurs dans la catégorie Ultra4 4 pour les parcourir tandis que les plus lents mettaient parfois deux heures.

Le Portugal est sûrement en Europe la compétition la plus sélective. En effet, déjà dans les 500 premiers mètres (la zone située dans une ancienne carrière se nomme naturellement quarry) on trouve une grosse marche suivie de peu par un passage entre deux énormes blocs rocheux hauts comme des maisons, ce qui le fait ressembler à un mini canyon étroit en bas et qui va en s’élargissant, ce qui fait que les véhicules doivent prendre appui de chaque côté avant de passer de l’autre côté, et ce n’est pas fini car la zone Euro 4x4 est tout simplement parsemée de blocs de pierre dont certains sont proches du mètre de diamètre. Ensuite les pilotes vont devoir utiliser des pistes roulantes mais extrêmement poussiéreuses où il est parfois difficile de doubler vu le fesh fesh soulevé par la voiture qui précède. Sur le parcours on trouve deux zones mythiques, « Turtle » qui doit son nom à un rocher de plusieurs dizaines de mètres qui ressemble à une tortue et le plat de résistance est Dinosaur’s Eggs (les blocs ressemblent à des énormes œufs en pierre fossilisée, variant entre la taille d’une voiture et celle d’une maison), au sein de cette dernière il existe une partie encore plus ardue nommée JT Zone du nom (JT Taylor) de celui qui a proposé de faire passer les véhicules à cet endroit il y a quelques années. Au départ, on l’a un peu pris pour un fou mais au fil des années, de plus en plus d’Ultra4 passent la zone sans treuiller. Il faut dire que l’on a vu, au fil des saisons, progresser à la fois les véhicules mais aussi les pilotes. Le niveau est de plus en plus relevé, ce n’est pas pourtant cela qui décourage les participants en classes Stock et Modified, toutes deux basées sur des 4x4 standard qui gardent leur châssis d’origine et le tracé évite les zones les plus hard.

Pour rappel vous pouvez lire un résumé des classes Ultra4 ici

Cette course s’est déroulée en quatre sets : prologue, nocturne puis deux journées de course

Le prologue et la nocturne se sont courus sur la même piste en bas du village. Moins de 3 km à parcourir mais des portions rapides suivies des zones difficiles juste en face des spectateurs. Avec un beau jump, puis des grosses tranchées qui ne peuvent se négocier que de deux manières : en faisant l’escargot et en se faisant secouer ou alors à fond, un peu comme sur la tôle ondulée, il n’y a pas de milieu. Une grosse bosse à négocier juste avant le denier virage et un dernier jump à quelques mètres seulement de l’arrivée. Le prologue détermine l’ordre de départ ce qui a une importance cruciale. En effet si l’on veut éviter de se retrouver coincé dans un bouchon sur une zone, mieux vaut partir devant.

On regrettera que pendant la nocturne, plusieurs pilotes ont été gênés par la poussière soulevée par les véhicules précédents. Espérons que l’année prochaine ce petit souci soit résolu.

Quant à la course en elle-même, elle a été très riche en rebondissements. Notons l’arrivée de Jim Marsden de Gigglepin avec sa toute nouvelle voiture dont les premiers tours de roue en compétition ont été faits au Portugal !

Trois pilotes se sont vraiment disputés pour la gagne : Emmanuel Costa qui avait déjà fait les deux premières places en France et en Italie, Nicolas Montador qui lui s’est classé deux fois second et Jim avec son nouveau monstre. Tous les trois ont été rapides et se tenaient de peu. Le samedi Emmanuel a cassé son pont arrière et s’est retrouvé derrière Nico, mais ce dernier a lui aussi connu un souci de pont arrière et a reperdu toute son avance. Jim a longtemps explosé les chronos mais la bagarre à trois s’est terminée dans une lutte entre Emmanuel et Nicolas qui, suite à une casse, redescendra à la quatrième place au final. C’est TUFF 4x4 qui se hisse sur la seconde place. Belle troisième place pour notre ami italien Ferdiando Bartolucci !

Notez plusieurs points intéressants :
- un équipage Azerbaïdjanais avait fait le déplacement, près d’une semaine pour venir et rouler avec leur Jimmy’s (châssis US) à moteur LSX, bravo à eux
- on a certes vu des Ultra4 mais aussi des véhicules des autres classes, pensez- y, il ne faut pas avoir forcément un avion de chasse pour venir courir sur une manche de l’Ultra4 et d’ailleurs les tarifs d’engagement varient entre 470 € en classe Stock et 770 € en Ultra4

Comme je vous le disais, le King Of Portugal est un Ultra4 très éprouvant pour les pilotes tout autant que pour les machines et beaucoup de teams ont connu des soucis mécaniques, mais cette course est certainement la plus relevée, la plus jolie et tous les pilotes sont unanimes sur ce point.

Classement Class Unlimited Ultra4 King Of Portugal
- Pos Nº Team Piloto/Co-Piloto Class LAPS
- 1 77 EC 4X4 Emanuel Costa/Gerardo Sampaio UNLIMITED 4
- 2 58 TUFF Jorge Araújo/Diogo Barros UNLIMITED 4
- 3 268 EQUIPE DREAMTEAM Bartolucci Ferdinando/Biaggi Gabriele UNLIMITED 4
- 4 34 WSR Nicolas Montador/Tof Bunout UNLIMITED 4
- 5 10 FORSAJ CLUB Nijad Nouruzov/Aliyer Tural UNLIMITED 2
- 6 420 JEEP POWERRACING TEAM Jelle Janssens/Stefan Janssens UNLIMITED 4
- 7 1978 RSTT RACING Nuno Filipe/Domingos Sousa UNLIMITED 4
- 8 2 LOS SANTOS Juan Campos/Adolfo Campos UNLIMITED 2
- 9 69 GIGGLEPIN RACING Jim Marsden/Helder da Rocha UNLIMITED 4
- 10 31 CIANI TEAM 1 Ciani Roberto/Giovanni Simoncelli UNLIMITED 4
- 11 78 NPOWER Bruno Nunes/Pedro Nascimento UNLIMITED 4
- 12 33 SERRÃO TEAM Alexandre Lemos/André Alves UNLIMITED 1
- 13 4468 CIANI TEAM 2 Grafas Enrico/Luca Naticchioni UNLIMITED 4
- 14 68 OFFROAD TERROR Burmann Axel/Olieslager Tom UNLIMITED 4
- 15 143 AL LIMITE 4X4 Santiago Bravo/Jose Descalzo UNLIMITED 2
- 16 173 BIG ROCK FRACING Filipe Guimarães/Ricardo UNLIMITED 0
- 17 200 DRAGRACE TT Ricardo Dias/Bruno Gomes UNLIMITED 0
- 18 85 TEAM SPIDER Rocca Girocamo/Re Stefano UNLIMITED 1
- 19 51 BUDEXTREM Iñaki Eguia/Jabier Egui UNLIMITED 1
- 20 12 JACKSON Peter Jachson/Giles Hirst UNLIMITED 1
- 21 101 ZORROS 4X4 Angel Nuñez/Claudio Palacios UNLIMITED 0
- 22 1003 AUTOPONTE DOS FOROS João Pires/Vitor Calca UNLIMITED 0
- 23 9 BUZZ RACING Philon Parpottas/James Muir UNLIMITED 0
- 24 15 MECALAZO Roberto Lazo/Francisco Arriaza UNLIMITED 0

Classement Class Legend Ultra4 King Of Portugal

- Pos Nº Team Piloto/Co-Piloto Class LAPS-1
- 1 106 CAFÉ SNACK BAR CURVA/JANTEC Luís Jorge/Miguel Costa LEGEND 3
- 2 1002 METALMAN Jose Manuel/Victor F LEGEND 3
- 3 4800 RT RACING Roger Pal/Miguel Bonaterra LEGEND 2
- 4 46 TEAM FLORA INOVOCORTE Floriano Maia/Carlos Oliveira LEGEND 2 Classement Class ModifiedUltra4 King Of Portugal

- Pos Nº Team Piloto/Co-Piloto Class LAPS-1
- 1 22 MOGAMILK/OFFROAD PROJECTS Simplício Gonçalves/Sérgio Fernandes MODIFIED 4
- 2 100 NORDHIGIENE TEAM António Calçada/Pedro Rodrigues MODIFIED 4
- 3 7 TUFÃO TEAM André Henriques/Ricardo Ribeiro MODIFIED 4
- 4 74 TEAM YAUTE 74 Jérémie Bourgeois/Dagand beroit MODIFIED 0

Classement Class Stock Ultra4 King Of Portugal

- Pos Nº Team Piloto/Co-Piloto Class LAPS-1
- 1 108 MDTT TEAM Victor Martins/Adão Pino STOCK 4
- 2 168 GAS A FUNDO TEAM 4X4 Rui Teixeira/Miguel Ferreira STOCK 4
- 3 227 ANDORRA JAM Joel Fernandez/Aitor Martinez STOCK 4
- 4 80 OFFROAD PROJECTS/CRTURBOS S Luís Carneiro/Claudio Ricardo STOCK 3
- 5 451 OA OFICINA DOS ALUMINIOS /CR T Ricardo Maia/Lucas Simões STOCK 0
- 6 972 DOBLEM SORIA Eduardo Molina/Javier Gonzalez STOCK 0

https://www.facebook.com/King-of-Po...

http://www.kingofportugal.com/

Cliquez sur ce lien pour voir le reportage de l’édition 2015 du King of Portugal Ultra4

pour ceux qui souhaitent venir, l’aéroport le plus proche est celui de Porto.

King of Portugal - The Program from Eusébio & Rodrigues on Vimeo.

JPEG - 429.9 ko
JPEG - 278.4 ko
JPEG - 320.3 ko
JPEG - 581.1 ko
JPEG - 636.3 ko
JPEG - 523.4 ko
JPEG - 560.5 ko
JPEG - 387.6 ko
JPEG - 552.5 ko
JPEG - 487.9 ko
JPEG - 596.5 ko
JPEG - 635.6 ko
JPEG - 484.5 ko
JPEG - 675.4 ko
JPEG - 557.8 ko
JPEG - 411.2 ko
JPEG - 676.8 ko
JPEG - 624.2 ko
JPEG - 569.8 ko
JPEG - 449.7 ko
JPEG - 325.9 ko
JPEG - 454 ko
JPEG - 603.1 ko
JPEG - 428.5 ko
JPEG - 491.9 ko
JPEG - 392.6 ko
JPEG - 442.9 ko
JPEG - 418 ko
JPEG - 316 ko
JPEG - 435.6 ko
JPEG - 309.6 ko
JPEG - 344.4 ko
JPEG - 351.9 ko
JPEG - 380.7 ko
JPEG - 393.7 ko
JPEG - 353.3 ko
JPEG - 359.1 ko
JPEG - 354 ko
JPEG - 375.6 ko
JPEG - 358.3 ko
JPEG - 380.6 ko
JPEG - 383.6 ko
JPEG - 385 ko
JPEG - 370.5 ko
JPEG - 368.5 ko
JPEG - 368.5 ko
JPEG - 354.8 ko
JPEG - 358.2 ko
JPEG - 364.3 ko
JPEG - 401.4 ko
JPEG - 388.4 ko
JPEG - 368.4 ko
JPEG - 386.6 ko
JPEG - 354.2 ko
JPEG - 357.9 ko
JPEG - 369.4 ko
JPEG - 329.9 ko
JPEG - 188.7 ko
JPEG - 595.2 ko
JPEG - 467.2 ko
JPEG - 505.8 ko
JPEG - 447.5 ko
JPEG - 478.9 ko
JPEG - 483.5 ko
JPEG - 367.2 ko
JPEG - 361.5 ko
JPEG - 322.2 ko
JPEG - 358.1 ko
JPEG - 305 ko
JPEG - 357.9 ko
JPEG - 430.1 ko
JPEG - 382.7 ko
JPEG - 376.1 ko
JPEG - 431.6 ko
JPEG - 417.8 ko
JPEG - 393.2 ko
JPEG - 376 ko
JPEG - 393 ko
JPEG - 432.5 ko
JPEG - 606.6 ko
JPEG - 511 ko
JPEG - 501.1 ko
JPEG - 462.1 ko
JPEG - 542.1 ko
JPEG - 554.2 ko
JPEG - 517.4 ko
JPEG - 490.8 ko
JPEG - 462.1 ko
JPEG - 510.5 ko
JPEG - 524.5 ko
JPEG - 505.5 ko
JPEG - 518.2 ko
JPEG - 425.9 ko
JPEG - 412.4 ko
JPEG - 418.7 ko
JPEG - 501.5 ko
JPEG - 443.2 ko
JPEG - 511.9 ko
JPEG - 489.5 ko
JPEG - 450.7 ko
JPEG - 411.7 ko
JPEG - 441.3 ko
JPEG - 537.8 ko
JPEG - 354.7 ko
JPEG - 445.1 ko
JPEG - 420.8 ko
JPEG - 425.5 ko
JPEG - 410.1 ko
JPEG - 436.8 ko
JPEG - 376 ko
JPEG - 460.8 ko
JPEG - 467.4 ko
JPEG - 406.4 ko
JPEG - 439.5 ko
JPEG - 420 ko
JPEG - 397.8 ko
JPEG - 446.2 ko
JPEG - 384.4 ko
JPEG - 407.1 ko
JPEG - 432.5 ko
JPEG - 425.7 ko
JPEG - 468.9 ko
JPEG - 457.9 ko
JPEG - 415 ko
JPEG - 427.3 ko
JPEG - 458.6 ko
JPEG - 517 ko
JPEG - 411.2 ko
JPEG - 399.1 ko
JPEG - 468.4 ko
JPEG - 403.5 ko
JPEG - 473.3 ko
JPEG - 414.8 ko
JPEG - 468 ko
JPEG - 480.4 ko
JPEG - 426.9 ko
JPEG - 489.3 ko
JPEG - 497.1 ko
JPEG - 339.9 ko
JPEG - 347.4 ko
JPEG - 447.7 ko
JPEG - 319.1 ko
JPEG - 299.7 ko
JPEG - 295.4 ko
JPEG - 353.8 ko
JPEG - 460.9 ko
JPEG - 386.2 ko
JPEG - 467.8 ko
JPEG - 487 ko
JPEG - 456.2 ko
JPEG - 695.7 ko
JPEG - 528 ko
JPEG - 426.6 ko
JPEG - 361.1 ko
JPEG - 508.4 ko
JPEG - 380 ko
JPEG - 242.9 ko
JPEG - 411.7 ko
JPEG - 399 ko
JPEG - 588.5 ko
JPEG - 514 ko
JPEG - 446.9 ko
JPEG - 600.2 ko
JPEG - 265.7 ko
JPEG - 395.8 ko
JPEG - 604.4 ko
JPEG - 397.6 ko
JPEG - 402.8 ko
JPEG - 329.7 ko
JPEG - 301.1 ko
JPEG - 282.6 ko

Voir tous les reportages sur la marque Ultra 4

Voir tous les articles de cette rubrique : Ultra4

Vos commentaires (donnez votre avis)
Soyez le premier à poster un commentaire sur cet article du magazine journaldu4x4.com!

Rédiger votre commentaire - SI VOUS SOUHAITEZ UNE REPONSE METTEZ VOTRE MAIL !!!
Pour toute demande sur les tarifs ou sur les accessoires / pièces qui vous intéressent adressez vous directement au préparateur
Titre :
Texte :
Qui êtes-vous ? (optionnel)
Votre pseudo :
Votre adresse email :



retrouvez le journal du 4x4 sur facebook
Retour au sommaire
Les 15 derniers à ne rater sous aucun prétexte
Les partenaires
Retour au sommaire


Journal du 4x4

Direction

NICOLAS MAILFAIT STEVENIN

Textes et photos

Nicolas Mailfait Stèvenin

Participent au magazine :

- Raphaël Hétier (photo)
- Christophe Imholz
- Eric Rieuf

- mais aussi quelques lecteurs fans !

LA BOITE A MAG Sarl
- JOURNAL DU 4x4
- NICOLAS MAILFAIT STEVENIN
- 3, grande rue
- 02160 MOULINS
- FRANCE

_ journaldu4x4@orange.fr

Conception & réalisation :
Agence web

© 2000/2011 Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque. (Article L122-4 Créé par Loi 92-597 1992-07-01 annexe JORF 3 juillet 1992)

Où circuler, ce que dit la loi :

l’article L. 362-1 du code de l’environnement interdit la circulation des véhicules à moteur (automobiles, motos, quads, engins spéciaux à moteur, etc.) en dehors des voies classées dans le domaine public routier de l’Etat, des départements et des communes, des chemins ruraux et des voies privées ouvertes à la circulation publique des véhicules à moteur

Le principe de l’interdiction générale de circulation des véhicules à moteur dans les espaces naturels en dehors des voies ouvertes à la circulation publique
L’article L. 362-1 du code de l’environnement interdit la circulation des véhicules terrestres à moteur dans les espaces naturels en dehors des voies ouvertes à la circulation publique. Cette interdiction peut se résumer par la formule lapidaire : « pas de “hors piste” ».


Plan du site
Mentions légales