Africa Race 2015

Africa Race 2015

AFRICA ECO RACE 2015

SONANGOL

parcours africa eco race 2015

Dimanche 28 décembre 2014

Vérifications à SAINT CYPRIEN – France

Pour la quatrième année consécutive, Saint Cyprien, station balnéaire des Pyrénées Orientales, accueillait le départ de l’AFRICA ECO RACE®. Malgré un beau soleil hivernal, la température était très fraiche en raison d’une tramontane omni présente. Cependant, une fois encore les vérifications techniques sur le parking de la Capitainerie et du Joa Casino ont attiré la foule des grands jours. Il faut dire que la manifestation avait beaucoup d’allure avec des véhicules toujours mieux préparés et une organisation parfaitement orchestrée par l’équipe de l’Africa Eco Race.

Il était 18h30 précise lorsque Monsieur Loïc Carrido, Adjoint aux sports de Saint Cyprien, a donné le signal du départ à Pal Anders ULLEVALSETER, le pilote norvégien, premier de la trentaine de motards à s’élancer dans la grande aventure. Parmi ceux –ci, David FRETIGNE et sa YAMAHA 1200 TENERE, ainsi que la Russe Anastasya NIFONTOVA et la Britannique Patsy QUICK ont été parmi les plus applaudis par les nombreux passionnés restés pour assister au départ.

Du côté des autos, la sonorité spectaculaire des Pick-up TOYOTA des Belges Jacky LOOMANS et Erwin IMSCHOOT, mais aussi du Kazakh Kanat SHAGIROV, ont impressionné les spectateurs, tout comme l’OSCAR du Russe Anton GRIGOR l’OPEL MOKA V8 du Hongrois Balazs SZALAY.

Mais les Buggys ont toujours autant la cote auprès des connaisseurs et le départ de Saint Cyprien en est la parfaite illustration. Il faut dire que les « scarabées » avaient fière allure sous les lumières des projecteurs en passant sous l’arche de départ aux couleurs des différents partenaires. Ils ont d’ailleurs largement rivalisé à l’applaudimètre avec les quatre roues motrices. Reste à savoir si les Buggys de Jean Antoine SABATIER, Philippe PORCHERON, Yves FROMONT, Patrick MARTIN ou encore Mathieu SERRADORI pourront rivaliser avec les 4X4 comme le fit Jean Louis SCHLESSER sur les six premières éditions. Le sextuple vainqueur de l’épreuve, sera d’ailleurs toujours présent avec un statut de pilote sur cet Africa Eco Race, mais cette fois aux commandes d’un ULM pour assurer le relai radio de la course.

La cérémonie de départ s’est achevée par l’envol des neuf camions en course toujours aussi imposants et appréciés du public qui est resté jusqu’au bout malgré le froid polaire de ce début de nuit languedocienne.

Demain, la caravane du rallye migrera vers le sud de l’Espagne afin d’embarquer sur un ferry pour une traversée de la Méditerranée à destination de Nador où le débarquement des véhicules est prévu le mardi 30 décembre à 5h00. Ce sera alors parti pour une première spéciale de 117 km dans le nord du Maroc. Une mise en jambe idéale avant les 3500 km de secteurs chronométrés qu’il restera pour atteindre Dakar le 11 janvier 2015.

Lundi 29 décembre 2014

Transfert SAINT CYPRIEN / MOTRIL

Embarquement bateau pour NADOR

ETAPE 1 : NADOR / ERRACHIDIA

Mardi 30 décembre 2014

ETAPE 1 : NADOR / ERRACHIDIA

Une liaison courte et une première spéciale intéressante en navigation sur une piste assez large, caillouteuse, bien visible sur un terrain légèrement vallonné dans une grande et belle steppe. Ensuite, une liaison qui amènera tous les concurrents vers le premier bivouac en passant dans la superbe région d’Ifrane.

Mercredi 31 décembre 2014

ETAPE 2 : ERRACHIDIA / TAGOUNITE

Cette étape permettra aux concurrents d’attaquer leurs premières dunes et où la navigation aura une belle part. Ils sillonneront une piste dans de très belles vallées avant de rejoindre le bivouac après une journée marquée par la variété des terrains. Au bivouac, un superbe repas de la Saint Sylvestre les attendra, histoire de recharger les batteries et marquer le passage à la nouvelle année.

Jeudi 1er janvier 2015

ETAPE 3 : TAGOUNITE / ASSA

Pour cette première spéciale de l’année 2015, les concurrents affronteront les premières dunes conséquentes de ce rallye puis, des pistes roulantes et sinueuses à souhait, véritable régal pour le pilotage. Ils devront en profiter car rapidement ils retrouveront les pistes conventionnelles du sud marocain, plus bosselées et délicates. Le décor sera superbe le long des montagnes sur de bonnes pistes avec toutefois quelques passages rocailleux.

Vendredi 2 janvier 2015

ETAPE 4 : ASSA / AS SAKN

L’étape débutera par de petits cols avant de devenir rapide sur une piste en sable dans un décor sublime. Viendra ensuite un col impressionnant à descendre avec une vue panoramique imprenable. La deuxième partie sera très rapide et deviendra sinueuse sur une très bonne piste avant de redevenir rapide et sablonneuse.

Samedi 3 janvier 2015
ETAPE 5 : AS SAKN / DAKHLA

Pour cette fin de semaine marocaine, les concurrents emprunteront une piste rocailleuse mais rapide jusqu’à une magnifique descente dans un immense oued. La piste deviendra alors très sinueuse avec beaucoup de navigation dans le superbe Oued Hamra. Pour rejoindre le bivouac de DAKHLA, les concurrents longeront la falaise surplombant l’Océan Atlantique.

Dimanche 4 janvier 2015

JOURNEE DE REPOS A DAKHLA

Et voici la journée tant attendue par la caravane du rallye, celle du « repos ». Mais qu’on ne s’y trompe pas, cette journée sera l’occasion de récupérer, de nettoyer et de remettre en état les organismes et les mécaniques avant d’attaquer la magnifique Mauritanie et ses 6 spéciales.

Lundi 5 janvier 2015

ETAPE 6 : DAKHLA / CHAMI

Après une longue liaison matinale jusqu’à la frontière entre le Maroc et la Mauritanie, le passage du No Man’s Land entre les deux pays, les véhicules rejoindront le départ de la spéciale du jour. Cette étape constituera un exercice sympa mais délicat qui permettra également aux concurrents de côtoyer les premières dunes. Cette spéciale sera une initiation idéale au pilotage en Mauritanie.

Mardi 6 janvier 2015

ETAPE 7 : CHAMI / AZOUGUI

Première grande étape Mauritanienne où les concurrents trouveront tous les types de terrains et de navigation. Après le mythique chemin de fer et Ben Amira, c’est un premier cordon de dunes qui séparera les concurrents du tout nouveau bivouac au nord d’ATAR.

Mercredi 7 janvier 2015

ETAPE 8 : AZOUGUI / AZOUGUI

Une étape 100% nouvelle, en boucle, pour permettre aux Assistances et à l’organisation de souffler un peu. Cette étape conduira les concurrents vers les sites prestigieux de l’ADRAR, près de CHINGHETTI et OUADANE. Du sable et encore du sable, voilà ce qui attend les pilotes. A n’en pas douter, ce sera l’ETAPE DU RALLYE !

Jeudi 8 janvier 2015

ETAPE 9 : AZOUGUI / AKJOUJT

Cette étape se voudra également sablonneuse et rocailleuse à travers la sublime Vallée Blanche qui amènera les concurrents sur un immense Erg à franchir en hors piste total. Une bonne séance de navigation et de pilotage dans le sable avant de rejoindre le bivouac à quelques kilomètres de ce village traditionnel Mauritanien.

Vendredi 9 janvier 2015

ETAPE 10 : AKJOUJT / TOUEILA

Les concurrents retourneront dans « un gros pâté de sable » qui pourrait créer de gros écarts dès le matin avant de retrouver des plaines parsemées de dunettes. L’ultime tronçon du jour sera une toute petite piste très étroite serpentant au cœur d’une épaisse végétation dont on ne distingue jamais la fin. Un océan vert avant de rejoindre le bivouac.

Samedi 10 janvier 2015

ETAPE 11 : TOUEILA / SAINT LOUIS

Pour cette ultime étape Mauritanienne avant d’arrivée au Sénégal, les pilotes franchiront le plus beau cordon de dunes qu’il ait été donné de franchir à José Maria SERVIA, l’ouvreur de l’AFRICA ECO RACE®. Près de 20 km de pur bonheur au cœur de dunes dorées, majestueuses et plutôt faciles à franchir ou en tout cas, avec de nombreuses possibilités de trajectoires.

Dimanche 11 janvier 2015

ETAPE 12 : SAINT LOUIS / LAC ROSE – DAKAR

Après une dernière nuit sous le sublime ciel étoilé du Sénégal, c’est le cœur léger que les Finishers de l’AFRICA ECO RACE® 2015 vont s’élancer dans l’ultime spéciale d’une vingtaine de kilomètres qui sonnera comme une récompense et même, pour certains, comme une délivrance. Le podium dressé sur les bords du Lac Rose sur lequel tous les héros de cette septième édition recevront leurs trophées devrait être, une fois encore, le théâtre de beaucoup d’émotion et de joie. Enfin, dans la soirée, toute la caravane du Rallye aura la possibilité de se retrouver une dernière fois, autour d’un Cocktail « d’Aurevoir » et d’un barbecue, au bord de la piscine du KING FAHD PALACE.

CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X
X