Africatracks raid 4×4 de l’Afrique du Sud au Kenya

Africatracks raid 4×4 de l’Afrique du Sud au Kenya

Raid 4x4 de Durban en Afrique du Sud en passant par le Swaziland, le Mozambique, le Zimbabwe, le Malawi, la Tanzanie et le Kenya. De splendides photos de 4x4, de l'Afrique et d'animaux.

1.08

04-4.jpg

Direction la frontière du Mozambique.

08-3.jpg

17-3.jpg

19-2.jpg

31-3.jpg

28.jpg

24-2.jpg

Les douaniers contrôlent nos carnets de passage en douane.

46-3.jpg


Le Mozambique est un très beau pays, mais aussi très pauvre, très fortement touché par la malnutrition. Nous avons constaté la présence de l’UNICEF ainsi que la distribution de sacs de sacs de céréales dans les villages. De nombreuses mines antipersonnelles se trouvent toujours sur le terrain. C’est dans ce pays que nous avons rencontré le peuple le plus chaleureux.

22-2.jpg

Bivouac à XAI XAI BEACH (face Océan Indien)

014.jpg

Le Mozambique dispose d’un littoral de plus de 2000km le long de l’Océan Indien. Plus on monte vers le Nord, plus elles offrent un aspect sauvage.

015.jpg

2.08

L’endroit est superbe, nous décidons d’y rester une journée supplémentaire. Notre ami FIRMIN nous a préparé une surprise : le soir, Langoustes et Gambas au menu.

3.08

Direction Ponta de SAVORA

Nous empruntons de très petites pistes, les paysages sont magnifiques, noix de coco à volonté.

017.jpg

Très belle journée, des rencontres et des échanges superbes avec les habitants des villages.

023.jpg

Bivouac au SAVORA LODGE ;

4.08

Après une journée de pistes, nous arrivons à TOFO. Après la visite de différents campings, nous décidons de rester au BAMBOOZI BEACH LODGE.

045.jpg

043.jpg

027.jpg

Aujourd’hui tout le groupe se retrouve car depuis 4 jours nous roulions par groupes de 3 véhicules. Très bonne soirée de retrouvailles autour de langoustes et moules à volonté !

5.08

Nous poursuivons notre remontée vers le Nord en longeant les côtes de l’Océan Indien.
Direction VILANCULO. Nous empruntons des pistes très étroites avec une végétation très dense.

052.jpg

Nos arrêts fréquents pour communiquer avec les villageois nous font oublier que la nuit tombe à 17h 30.

056.jpg

Bivouac sauvage sur la plage où nous arrivons avec un superbe coucher de soleil. Baignade et apéritif à volonté.

064.jpg

063.jpg

6.08

Réveil magique face à l’Océan Indien, le temps est couvert mais la température est déjà de 24°. Depuis notre départ la température varie de 18 à 30°. Aujourd’hui piste et goudron.

065.jpg

7.08 > 8.08

VILANCULO

Petite ville au bord de l’Océan Indien. Ces deux jours vont nous permettre de visiter l’Ile de MAGARUQUE et l’Ile de BAZARUTO qui font partie de l’Archipel de Bazaruto composé d’un chapelet de cinq magnifiques îles – Faisant autrefois partie du continent, cette « péninsule » s’est séparée du continent africain il y a 25.000 ans pour former l’archipel, qui comprend les trois grandes îles de Bazaruto, Benguerra et Magaruque, ainsi que les deux plus petites Bangue et Santa Carolina

(anciennement connue sous le nom d’île du Paradis). L’Archipel, qui fut proclamé Parc National en 2000, contient différents types de faune et de flore et des écosystèmes tels que la forêt, la savane et les plaines inondées.
`
Un imprévu dans notre circuit… Nous avons de très mauvaises nouvelles du Zimbabwe. La situation politique au Zimbabwe, avec la perspective d’élections législatives et présidentielles en mars 2008, est extrêmement tendue. Après les violentes répressions contre l’opposition en février et mars 2007, les forces de sécurité ont de nouveau procédé, fin juillet, à des arrestations et à des actes d’une grande brutalité, en particulier envers de nombreux défenseurs des droits de l’homme. Par ailleurs, la pénurie des produits de consommation courante (pain, sucre, huile, farine de maïs, viande, carburants…) s’est aggravée après la décision du gouvernement, fin juin, de geler le prix de la plupart de ces produits. En conséquence, par mesure de sécurité, nous décidons d’annuler cette partie du circuit et d’aller directement au MALAWI.

9 .08

Nous arrivons au MALAWI par la piste, soit 300km de poussière… Nous devons traverser le Zambèze par un pont, mais celui-ci est en réparation. Nous devons donc faire une boucle de plus de 100km pour prendre un bac pour franchir la rivière. Nous installons le bivouac dans un tout petit village où nous sommes accueillis très chaleureusement.

10.08

Aujourd’hui, 300km avec passage de la frontière du MALAWI. Les paysages contrastent avec ceux du MOZAMBIQUE. Très verdoyants avec de nombreux champs de blés, des plantations de bananes. Depuis 1994, le MALAWI est une démocratie… (suite voir bouquin)

11.08

Le MALAWI est un pays magnifique, mais nous rencontrons des difficultés à prendre des photos des habitants qui demandent de l’argent en échange. Après 442km, arrêt à SENGA BAY au CAMPSITE LIVINGSTONIA BEACH face au lac MALAWI, magnifique !

12.08

Ce matin, grasse matinée, nous n’avons que 300km à parcourir. Au croisement d’une piste, nous découvrons un camion chargé de coton en difficulté. Nous leur proposons notre aide et avec deux véhicules équipés de treuil nous parvenons à les sortir de cette galère. Nous avons été remerciés chaleureusement et nous apprenons que le camion était coincé là depuis quatre jours.

Ce soir, bivouac au CHINTHECHE INN au bord du lac MALAWI. Nous restons deux jours dans ce camping.

13.08
Journée de détente pour tout le monde. Certains vont à la plage de sable blanc, pendant que d’autres font de la mécanique ou en profitent pour bouquiner.

14.08

NYIKA National Parc

Nous quittons les rives du lac en direction du Nord – Nord Ouest à 2400 m d’altitude. Très beaux paysages, forêts de caoutchouc, peu d’animaux et beaucoup de tôle ondulée, de très mauvaises pistes. L’altitude se ressent beaucoup, le froid et l’humidité, à 17h il fait 7° à notre arrêt pour la bivouac.

15.08

Direction la frontière de la TANZANIE.
Les très mauvaises pistes ralentissent notre progression, le paysage et triste, nous avons froid. nous ne seront pas aujourd’hui en TANZANIE. Nous ferons donc un dernier bivouac au MALAWI : Campsite KARONGA MUFWA.

16.08

Aujourd’hui passage de la frontière de la TANZANIE, nous prenons les assurances pour la TANZANIE et le KENYA (durée 3 mois : 100 dollars). Depuis notre passage en août 2005, nous découvrons de bâtiments récents et constatons une amélioration du passage de cette frontière. Aujourd’hui très gros orage, nous remontons cap au Nord en empruntant le goudron en direction du camping KILONONZA (1800 m) tenu par un Hollandais, très belle infrastructure typique, une excellente adresse.


17.08

Direction le RUAHA National Parc difficile d’accès, peu visité et sauvage (13 000 km2). Après le parc du Serengeti, il est le parc le plus grand par sa taille. Classé 1er parc d’Afrique de l’Est grâce à sa population d’éléphants.
256km partagés entre le goudron en très mauvais état et la piste pour arriver au Lodge TANDALA juste à l’entrée du Parc RUAHA. Dans un cadre idyllique sont dressées des tentes sur pilotis avec tout le confort, en pleine nature au milieu des animaux. Les éléphants se rendent souvent à la piscine du Lodge, devenue leur point d’eau. Pour la sécurité dans le camp, ce sont les Massaï qui accompagnent chacun de nos déplacements.


18.08

Comme nous avons du mal à quitter le Lodge TANDALA, nous décidons d’y rester une nuit supplémentaire. Comme certains d’entre-nous ont des soucis mécaniques, ils repartent sur RUSHA, le reste du groupe visite la Parc RUAHA. Nous ne sommes plus que quatre véhicules. Un rendez-vous est fixé à KARATU au camping KUDH.

19.08

En quittant le TANDALA LODGE, nous nous arrêtons dans un village Massaï. Très belle rencontre avec les villageois et de nombreux échanges sur nos modes de vie respectifs. Nous ne sommes pas restés pour déjeuner, il nous restait 400km à parcourir pour arriver au camping KOLA HILL à NGORONGORO.


20.08

Aujourd’hui grosse étape de 757km en direction de KARATU. Nous passons devant le KILIMANJARO qui est impossible à voir compte tenu de la mauvaise météo, mais les paysages restent magnifiques, des grandes plaines ponctuées de villages Massaï. Nous arrivons au Lodge KUDH, le groupe est de nouveau au complet.

21.08

Le cratère de NGORONGORO. C’est un ancien volcan dont le cratère fait 22km de diamètre, Le cratère a été classé par l’Unesco (Patrimoine mondial de l’humanité) en 1978 comme étant une des 8 merveilles du monde. Le cratère du NGORONGORO, aujourd’hui éteint, s’est formé à la suite de l’effondrement d’un volcan sur lui-même lorsque sa chambre magmatique s’est vidée au cours d’une éruption volcanique. Le NGORONGORO est la plus grande caldeira intacte et non submergée au monde. Départ entre 5 et 6h du matin pour y arriver tôt. L’entrée du Parc est très chère (240 € par véhicule et 50 € par personne pour une durée de 24h).

Après l’ascension qui nous mène au cratère, la vue dépasse l’imagination, on reste scotché par la beauté, l’intensité du spectacle. Comparé à 2005, nous avons vu beaucoup moins d’animaux, mais par contre toujours autant de TOURS OPERATORS. Ensuite, nous nous dirigeons vers les deux cratères situés plus au Nord pour partir vers le Parc de SERENGETI.

La piste est très mauvaise entre les deux parcs, les deux amortisseurs avant du DISCOVERY rendent l’âme… Arrivée au bivouac au bord de la piste juste à proximité d’un village Massaï. A peine installés, nous recevons la visite du chef du village à qui nous demandons le droit de camper sur ses terres. Il nous invite également à faire griller deux de leurs chèvres. Superbe soirée avec les Massaïs, le village s’était joint à nous. Les Massaïs ont monté la garde toute la nuit pour nous protéger des animaux sauvages.

22.08

Départ 5h 30. Il nous reste 50km de tôle ondulée pour arriver à la porte du Parc SERENGETI.

Parc National de SERENGETI

SERENGETI, « plaine sans fin » ou « surface étendue » est actuellement est le plus grand de Tanzanie et communique avec le parc KENYAN de MASAI-MARA et de loin le plus célèbre. 14 763km²qui s’étale entre 920 et 1 850 m au-dessus du niveau de la mer. On y découvre des plateaux à l’infini, nous sommes dans le film OUT OF AFRICA… C’est ici que l’on trouve les grands troupeaux de gnous et de zèbres qui migrent à la recherche de pâturages, y vivent de nombreuses gazelles et antilopes. Tous ces herbivores alimentent les grands prédateurs, en particulier les lions très nombreux ici.
Tarif de l’entrée du Parc : 400 $ pour 48 h (1 véhicule et 2 adultes). Les soir Campsite NGOME.

23.08

Ce matin réveil tranquille, nous partons à 9h 30. Nous traversons le Parc SERENGETI tout en le visitant. Ce soir le bivouac se fera au bord du Lac VICTORIA, le plus grand lac d’Afrique et le quatrième au monde en terme de superficie avec 68 100 km2. On y admire de magnifiques couchers de soleil. Les rives du lac sont très belles mais infestées d’hippopotames. Il est donc interdit de s’y baigner ou de marcher dans l’eau. Arrivée au SPEKE BAY LODGE.

24.08

Arrivée au KENYA ; Il nous reste une semaine de voyage et depuis quelques jours nous ne sommes plus que 5 véhicules, le reste du groupe étant partit directement à MOMBASSA. Nous progressons entre goudron et petite piste. Sur notre route, un panneau publicitaire a attiré notre attention, ce soir le bivouac se fera au bord de la rivière MARA où nous découvrons un aéroglisseur tout neuf. Après avoir rencontré son propriétaire, nous prenons rendez-vous pour le lendemain pour faire un tour sur la lac. Le lendemain à 8h, nous embarquerons pour une balade de 30mn à 25$ par personne.

25.08

8h, nous embarquons pour une promenade en aéroglisseur, très agréable balade entre la rivière MARA et le lac VICTORIA au milieu de papyrus gigantesques et de nombreux nénuphars.

Passage de la frontière du KENYA
En 2h nous avons traversé la frontière, nous empruntons une piste jusqu’à la porte d’entrée OLOOLOLO du Parc National MASSAI MARA. Nous installons le bivouac au Campsite juste à l’entrée du parc.
Prix de l’entrée du Parc : 40$ par personne pour 24h, 5$ pour le 4×4.
A notre arrivée, le Campsite était peuplé de phacochères. Nous avons droit à une superbe vue du MASAI MARA.

26.08

Visite du Parc. Encore des plaines à perte de vue et en comparaison avec les autres parcs visités, c’est ici que nous observons le plus grand nombre d’animaux. Malgré une journée d’attente, nous n’avons pas eu la chance de voir le franchissement de la rivière MARA par les troupeaux d’animaux. Chaque année se rejoue au Kenya l’un des plus beaux spectacles de la création : la cavalcade de millions de gnous, zèbres et gazelles en quête de verts pâturages, accompagnés d’un cortège de prédateurs – lions, guépards, hyènes… – appâtés par la chair fraîche. La traversée de la rivière MARA est le clou de ce spectacle inouï. Là, les crocodiles en embuscade guettent l’arrivée de la horde, occasion rêvée de garnir leur garde manger…

Sortie du Parc pour un bivouac au Campsite ACCACIAS Camp.

27.08

Grosse journée avec de très mauvaise pistes mais dans des paysages grandioses et sauvages. Nous passons par LOÏTA HILLS, où se trouve la forêt sacrée des Massaï. Nous avons la chance de rencontrer d’authentiques guerriers, certains se peignent encore le visage. Les enfants sont curieux de nous voir et de nous toucher. Nous continuons sur la piste pour rejoindre NAIROBI, une des plus grandes villes d’Afrique avec 2 818 000 habitants. Nuit à l’hôtel le HERON (rien de typique).

28.08

Visite de la ville et départ vers MOMBASSA par une des route la plus dangereuse d’Afrique. Nous arrivons à MOMBASSA en fin de journée. Passage du bac pour rejoindre l’Ile. 60 Shillings par voiture. Direction l’Hôtel PAPILLON situé au bord de l’Océan Indien dans nue zone touristique protégée. Nous décidons de poser nos valises pour 4 nuits.

29 -30.08

Hôtel PAPILLON. Plage de sable blanc, piscine, massages, visite, nettoyage du 4×4 et surtout achat des derniers souvenirs. Les petites boutiques ne manquent pas.

31.08

Départ pour mettre les véhicules dans les containers. Nous avons rendez-vous dès 8h avec le transitaire. Il nous aura fallu 6h pour charger les 4×4 dans les containers, les attacher et attendre les scellés.


1.09

Départ, nous reprenons l’avion direction Toulouse. Nous retrouverons nos 4×4 intacts à Barcelone dans 3 mois dont 1 de retard.

http://www.africatracks.com

CATEGORIES
Share This
X
X