Ballade en Espagne en jeep comando (par Zeebra)

Ballade en Espagne en jeep comando (par Zeebra)

C’est l’histoire de trois amis partis se dégourdir les pattes en Espagne avec une jeep comando. Pourquoi l’Espagne ? Faisant du canyoning depuis les années 86 et habitués à la solitude et la beauté du haut Aragon nous nous sommes mis dans la tête de nous évader et de retrouver la nature, la vrai vie sur des pistes désertes et d’arriver à Saint Jean de Luz, lieu habituel de nos vacances tumultueuses d’été. L’Espagne offre de multiples possibilités de raids avec des pistes qui couvrent toutes les Pyrénées où on peut circuler en toute liberté à condition de respecter certaines règles simples cliquez ici.

Ayant acheté une jeep comando 6 mois auparavant, après une préparation succincte tout est prêt pour passer 4 jours en pleine nature.
La voiture d’origine espagnole a été fabriquée par Viasa puis par EBRO.
ou site espagnole ( ils ont racheté l’outillage de fabrication américaine des années 70).

Elle date de 1979 et a un moteur Perkins diesel de 2200 cm3 de 72 CV avec une boite 4 vitesses longues et courtes.
C’est un châssis long (comme la CJ6 ou CJ8) mais avec 3 places devant et 3 derrière 4 pneus hangkook RT 01 complètent la voiture pour le cas ou.

Le châssis long est très agréable sur la piste.

A ce stade on a l’idée, trois bons amis, la voiture, il manque juste l’itinéraire…un tour rapide sur Internet me fait découvrir Vibraction  » www.vibraction.org  » une association qui vend des roads books sur l’Espagne, Maroc, Tunisie…. Nous choisissons Traverse qui est la traversée des Pyrénées de la Méditerranée à la côte Atlantique.

Législation espagnole !!!

carte 1

carte 2

carte 3

carte 4

Pour des raisons de temps nous décidons de commencer le road books à La Pobla De Segur.

Nous partons de Castelmayran (Tarn et Garonne) en fin d’après midi en en profitant pour récupérer un des membres à la gare de Toulouse
Nous dormons à la belle étoile le premier soir à la frontière espagnole pas très rassuré à cause d’un panneau  » attention aux ours prière de garder vos chiens en laisse « . Plus dérangé par les ronflements de l’un des notres, nous oublions vite les ours. Départ à 7 H30, nous arrivons à La Pobla de Segur vers 11 H00 après un court ravitaillement, on attaque direct le RB par l’escalade d’une montagne qui dure trois heures (il faut dire que mes coéquipiers débutaient sur la lecture du RB et la jeep n’ayant pas de compteurs en mètres il fallait tout faire de façon approximative) nous sommes récompensés après de solide grimpettes, par l’arrivée sur un point géodésique ( on est au sommet de la montagne et on voit sur 360 °).

La vue est splendide et nous redescendons sur la ligne de crête en traversant forêt de pins, alpages…puis plaine. Nous dormons à Naval dans un petit hôtel content de nous dépoussiérer de cette première journée.

Après une bonne soirée dans une auberge le réveil est plus difficile et moins matinal.

On passe par la sierra de Guara superbe, on trouve ruisseau, mare pour se rafraîchir. Nous décidons de dormir à Los Mallos de Riglos pour la vue imprenable, le lever de soleil sera à la hauteur de nos attentes.
Nos profitons du lendemain pour visiter le château de Loare (visite gratuite) et de petit déjeuner dans les petits bars sur le parking où quelques fêtards dorment encore sur l’herbe.
On continue direction le désert des Bardenas par la sierra de Luna ; arrivé là bas il fait 55 ° au soleil nos cheveux ressemblent à de la paille, nous faisons le tour par la piste : depuis 1 mois la circulation à moteur est réglementée. Dommage on a l’impression d’être au Maroc, la réalité est saisissante, les marocains à qui je montre ces photos sont persuadés que c’est chez eux bah non seulement à 160 km de la France.
Puis nous rentrons à Saint Jean de Luz par la route en passant par Pampelune retrouver femmes, enfants et la suite de nos vacances… sable toujours mais surf ……

L’année suivante 2001 je suis parti tout seul du val d’Aran à Andorre jusqu’à la Pobla de Segur carte cliquez ici où la casse de ma lame avant droite va stopper mon raid je vais devoir rentrer sur Toulouse avec un hot road à l’avant surbaissé.

J’ai dormi tout seul à l’endroit des ours, maintenant je n’ai plus peur !!
Raid en haute montagne par des chemins de contrebandiers cela grimpe fort.

Il y a un peu plus de monde.

Vue splendide, on remonte des pistes de ski ….. on passe une dizaine de cols, de la haute montagne quoi.

J’ai rencontré en arrivant sur Andorre un anglais : John, ancien plongeur de la Comex , il a monté une boite de location de moto d’enduro avec encadrement, 4 mois la bas, le reste sur les pistes marocaines motoaventures.com , il était avec un groupe de six motards sur les pistes. Lui laissant la priorité ( j’étais en train de monter) il s’est approché, étant intrigué par mon étrange véhicule. Après une demi heure de discussion en espagnol, français puis anglais il m’invite le lendemain pour une ballade en moto Honda 400 XR préparée.

Là j’ai dégusté et apprécié la maniabilité d’une moto par rapport à une auto, là où on passe à 15 km/h en voiture, on passe à 60 km/h en moto, par contre plus aucune notion de paysage. On pilote un point c’est tout en faisant attention car la chute dans le ravin, très peu pour moi.
Après cette bonne journée, j’ai fui Andorre et sa cohorte de touristes pour rattraper une partie de Traverse et remonter sur la Pobla de Segur et ce que j’avais fait l’année précédente puis finir par Saint Jean Pied de Port en passant par Aragon et Navarre.

Malheureusement en traversant la sierra de Boumort une lame casse, la direction donne des signes de faiblesse, je préfère rentrer tranquillement sur Castelmayran.

Projet 2002 : la jeep ayant été réparée je repars cet été et cette fois ci, je m’avale la traversée de Collioure à Saint Jean Pied de Port cliquez ici début août, 1 000 kilomètres de pistes.

Pour ceux qui veulent des renseignements je suis disponible : cliquez ici pour m’envoyer un mail.

Merci à Christine et Philippe Rosa de Vibraction www.vibraction.org

Pour leur gentillesse, leur disponibilité et pour l’envoi des cartes et de la législation espagnole.

Les Roads Books utilisés sont

Traverse

Val d’Aran – Andorre

Entre Aragon et Navarre

Ces RB ainsi que d’autres sont disponibles sur le site.

CATEGORIES
Share This
X
X