BJ42 Berlin Breslau en piste

BJ42 Berlin Breslau en piste

JURASSIC TOY, BJ 42 en piste pour le Berlin Breslau

Si comme nous, vous êtes fan de compétition extrême vous devez connaitre le Berlin Breslau ou plutôt le Dresden Breslau qui cette année en est à sa 16ème édition.

jolie1.jpg


Publicité



A quelques jours du départ nous vous proposons de découvrir un pilote et sa monture originale.

bj42-roulant.jpg

En effet à l’heure ou la plupart des véhicules 4×4 qui participent aux raid extrêmes sont des voitures récentes, Gildas Carnet (le pilote), a décidé de courir sur un tout terrain datant de 1983, avec un moteur d’origine, et des suspensions à lame.

Un petit clin d’oeil entre le BJ42 et le récent Land Cruiser 150 devant la concession Toyota de Compiègne, un des sponsors de Gildas

toyota-compiegne.jpg

toyota-picardie.jpg

Profitant de ma venue et du reportage voici présentés les autres sponsors du team, merci à eux car nous savons tous la difficulté de boucler des budgets dans nos disciplines off road favorites.

arriere-porte-roue.jpg

L’engin est un véritable ancêtre, voir même un fossile, un dinosaure !!!

Bienvenue à « JURASSIC TOY« , ou comment préparer un BJ 42 pour le BERLIN BRESLAU

Il était logique de faire le reportage sur le BJ dans son environnement favori, c’est pourquoi nous sommes allés dans une carrière (merci au propriétaire pour nous avoir permis de faire ce reportage), logique pour y trouver des fossiles n’est ce pas…

bj42-profil.jpg

Ci dessous le Jurassic Toy et un Pelletosaure (merci à Jean Michel le grutier pour son coup demain)

pelleteuse.jpg

croc.jpg

Dans un premier temps faisons connaissance avec Gildas et son copilote Christophe

pilote-copilote.jpg

Agé de 48 ans il a découvert les joies du tout terrain il y a une dizaine d’années. Comme beaucoup d’entre nous il s’est initié avec des amis membres d’un club en Picardie. Il a commencé par faire des balades puis petit à petit il a pris goût au franchissement. Son premier 4×4 était un Patrol 3.0 VDI Y61 châssis long. Il optera ensuite pour un BJ 73 avant de finalement opter pour le BJ 42.

Quant à Christophe, il y a des années nous avions fait un des premiers reportage du journal sur son Patrol : 4×4 Patrol GR comme grosse réhausse

Fiche Technique Toyota Land Cruiser BJ42 (1983-1985)

Moteur

4 cylindres en ligne diesel ref : 3B

Cylindrée 3432 cc

Puissance 90 chevaux à 3500 tr/min

Couple 22.0 mkg à 2200 tr/min

Boite de vitesse 5 rapports + réducteur

Type 4×4 enclenchable

Suspensions Av Ressorts à lames

Suspensions Ar Ressorts à lames

Freins avant Disques

Freins arrière Tambours

Pneu 205 R16

Longueur 402 cm

Largeur 166 cm

Hauteur 195 cm

Poids 1735 kg

Vitesse max 130 km/h

Gildas est un courageux car comme tout BJ série 4 qui se respecte l’engin n’est pas cher à l’achat par contre il nécessite souvent des heures de réfection.

Quand il a trouvé le sien il était en sale état et en pièces détachées. Dès le départ Gildas voulait en faire un engin pour le tout terrain. Une fois rapatrié à la maison il l’a désossé , sablé , métallisé, peint à l’époxy et s’est ensuite attaqué au mécano géant pour tout remonter.

bj42piecedetachee2.jpg

bj42piecedetachee.jpg

Ah oui hein, ça vous a surpris le boulot qui a été abattu… et bien pour être franc moi aussi quand je vois le résultat final , ça me laisse admiratif, car il faudra des heures, des jours et des nuits blanches pour arriver à BJ de l’extrême.

Il lui aura fallu changer beaucoup de pièces qui s’étaient usées, grippées, détériorées au fil du temps. C’est comme cela que Gildas prendra contact avec euro4x4parts qui non seulement va pouvoir lui donner de ne nombreux conseils, mais aussi , finira par devenir son principal sponsor pour la compétition. En remerciement le team sera appelé désormais : Team Euro4x4parts. Le forum TLC serie 4 animé par Dunkane sera lui aussi une source d’informations pour mener à bien la préparation du BJ.

La partie la plus abîmée était la carrosserie, Gildas s’est donc tourné vers Roy Création, le spécialiste des éléments de carrosserie pour BJ et autres toy, pour remplacer les éléments d’origine par des morceaux en composite (polyester), fini les soucis de rouille :

caisse, portes, capot, baie de pare brise et haillon tout est neuf

Par contre par manque de temps et n’ayant aucun ami carrossier peintre, la carrosserie n’a pas été peinte ce qui donne cet aspect assez… comment dire… unique à ce 4×4.

capot-composite.jpg

En tout cas il a fallu modifier et améliorer l’engin avant de pouvoir faire des figures comme ci dessous

toyota.jpg

Sa première compétition sera le challenge de Xtrem organisé par Stéphane Loyer, et pour le coup c’est une réussite puisqu’il le remporte. Nous sommes en 2008, et on lui glisse à l ‘oreille le nom du raid Berlin breslau, quelques mois plus tard il propose à Christophe de s’y inscrire avec lui, c’est ainsi que les deux amis partiront en 2009 et finiront à une très honorable 36ème place.

La préparation du BJ 42

Après avoir finalisé l’engin standard il va falloir s occuper des détails pour participer au Berlin Breslau qui est une compétition qualifiée comme extrême et donc très difficile

Pour la sécurité un solide arceau cage protège l’équipage et cas de tonneau ou de choc.

avantbj42.jpg

L’intérieur est d’époque et assez spartiate

tableaudebord-2.jpg

postepilotage-2.jpg

Tant que nous sommes vers l’avant intéressons nous au treuil indispensable pour le Berlin, il est intégré sur une platine sur mesure, protégé par gros pare choc. C’est un modèle amélioré par un kit Gigglepin qui augmente ses performances

gigglepin4x4.jpg

treuil-gigglepin.jpg

Pour traverser les bourbiers et ne pas encrasser le radiateur, une bâche située sur le capot est déroulée devant la calandre, astucieux non ?

bache.jpg

Toujours pour parer à la boue mais cette fois ci sur le pare brise, les gicleur de lave glace ont été remplacé par des tuyaux qui viennent directement sur les essuies glaces.

laveglace.jpg

Le moteur est d’origine et toujours vaillant, il développe 90 CV pour une cylindrée de 3432 cc

moteurbj42.jpg

La direction plutôt virile, avouons le, à l’origine s’est vue remplacée par une direction assistée, le boitier est une greffe provenant d un LJ70

direction.jpg

boitierdirection.jpg

Jetons désormais un coup d’oeil à la suspension, les lames d’origines ont été changées pour des kits à lames supplémentaires afin de faire face aux conditions difficiles des bourbiers, pistes et autres traquenards que vont rencontrer nos deux amis en Pologne.

Les amortisseurs Procomp mx6 sont à bonbonne séparées et ils sont réglables, les supports haut et bas ont bien entendu été faits sur mesure

support-amortisseur.jpg

reservoir-air.jpg

Le poids du BJ se voit grimper même avec les éléments en composite, nous avons en effet profité de la présence d’une balance pour camion pour vérifier le poids du toyota.

pesage.jpg

balance.jpg

balance02.jpg

bj42-sable.jpg

toyota42.jpg

toyota-jump.jpg

bj42toyota.jpg

CATEGORIES
TAGS
Share This
NEWER POST
OLDER POST
X
X