Buggy de Noël

Buggy de Noël

C’est bientôt Noël et quand certains vont dans un magasin de jouet pour aller préparer les cadeaux de leurs petits enfants, certains grands pères s’y prennent quelques mois à l’avance et fabriquent un même le futur cadeau de Noël pour leur petite fille de 8 ans.

Dans la famille Menet on est passionné d’automobile tendance rallye et tout terrain. Roland avait d’ailleurs construit il y a quelques années son propre buggy, du châssis aux triangle de suspension etc … , pour participer au championnat France entre 1987 et 1992.

buggy_WEB12-07-08_1146-.jpg

Alors ne soyez pas étonné de voir que le cadeau sera cette année un mini buggy entièrement pensé, construit, soudé maison.

Après avoir mesuré Elodie, le châssis tubulaire du buggy s’adaptera parfaitement à la morphologie d’un enfant. Le siège est pioché dans le catalogue d’un accessoiriste de karting.

buggy_WEB12-07-08_1108-.jpg

Les tubes seront achetés ainsi que beaucoup d’autres pièces dans les magasins spécialisés. Ils seront coupés à la bonne dimension pour être ensuite peints avant d’être soudés dans l’atelier de Roland.

Il travaille sans plans mais tout s’ajuste parfaitement, il faut dire qu’ici, le bricolage est élevé au rang d’art. Pour ceux qui désirerais s’inspirer de ce proto, je vais vous mettre le maximum de photos et des détails de toutes les parties.

Les pneus de quad ont été achetés d’occasion.

Le moteur est trouvé d’occasion, il s’agit d’un 50 cm3 de booster peugeot. L’engin a un démarreur électrique (l’interrupteur se trouve sous le volant) mais dispose aussi d’un kick en cas de soucis de batterie. La partie électrique est protégée dans une boite de dérivation.

buggy_WEB12-07-08_1110-.jpg

buggy_WEB12-07-08_1111-.jpg

buggy_WEB12-07-08_1117-.jpg

buggy_WEB12-07-08_1121-.jpg

buggy_WEB12-07-08_1122-.jpg

buggy_WEB12-07-08_1135-.jpg

Un petit réservoir et une batterie sont situés derrière le siège

buggy_WEB12-07-08_1127-.jpg

buggy_WEB12-07-08_1136-.jpg

Le volant provient d’un ancien buggy

buggy_WEB12-07-08_1118-.jpg

Détail de la direction

buggy_WEB12-07-08_1140-.jpg

Les pédales sont recouverte de « tuyau » pour les rendre anti dérapantes

buggy_WEB12-07-08_1141-.jpg

Le train avant est triangulé, les amortisseurs proviennent d’un vélomoteur MBK.

buggy_WEB12-07-08_1098-.jpg

buggy_WEB12-07-08_1119-.jpg

buggy_WEB12-07-08_1139-.jpg

buggy_WEB12-07-08_1138-.jpg

buggy_WEB12-07-08_1144-.jpg

L’arrière est sans différentiel et le moteur propulse l’engin via une chaine et un pignon avec un rapport de 1/2 par rapport au booster d’origine. La vitesse de pointe devrait tourner aux alentours de 25 – 30 km/h pour un poids de 80 – 90 kg.

buggy_WEB12-07-08_1116-.jpg

buggy_WEB12-07-08_1126-.jpg

buggy_WEB12-07-08_1123-.jpg

Pour le freinage, le disque a été fait maison et les étriers proviennent d’une moto yamaha. La pédale de frein sera reliée par câble à la poignée de frein moto.

buggy_WEB12-07-08_1106-.jpg

buggy_WEB12-07-08_1114-.jpg

Le buggy coutera aux environs de 1000 € mais vous pouvez, comme Roland, trouver beaucoup de pièces en occasion

tarif indicatif

moteur 80 €

4 roues de quads 150 €

siège 65 €

amortisseurs 70 €

rajoutez environ 150 heures de travail

CATEGORIES
TAGS
Share This
X
X