E.VIGOUROUX : podium à Dubaï

Eric Vigouroux aura été bien inspiré en participant aux 24 heures TOYO TIRES de Dubaï qui se sont déroulées ce week-end sur le magnifique circuit de Dubaï (UAE).

Après les traditionnelles séances d’essais libres et chronométrés au cours desquelles Eric à pu découvrir le circuit, reprendre ses repères au volant de l’Opel Astra GT Touring et s’intégrer au sein de la formidable équipe Solution F, la course pouvait alors commencer dans d’excellentes conditions.

Mais c’était sans compter sur une météo particulièrement exécrable ! Contre toute attente dans cette région du monde, des pluies torrentielles se sont abattues pendant plus de 10 heures, et pour corser le tout, essentiellement pendant la nuit. »Quand le bulletin météo est tombé la veille de la course, je pensais que c’était une plaisanterie. Mais lorsque j’ai vu le ciel s’obscurcir soudainement, j’ai compris que les choses allaient de gâter et je n’ai pas été déçu ! Il paraît qu’il n’avait pas plu autant à Dubaï depuis 15 ans ! »

Bref, après les 6 premières heures de course qui se sont déroulées sur une piste parfaitement sèche, l’Opel GT Touring de l’équipage Vigouroux, Chatelain, Sias, et Gaspari passait de la 45 place (sur 91 véhicules engagés) pour se hisser à une prometteuse 27ème place. Tours après tours, les quatre coéquipiers signaient des temps « canons » jusqu’au moment où la pluie s’est abattue en brouillant toutes les cartes, tant les sorties de pistes étaient nombreuses et les accidents spectaculaires.

l’Opel N°102 n’échappait pas à la règle avec une longue glissade de Gasperini qui se terminait dans le rail. Fort heureusement le choc était sans gravité et après 30 minutes de réparations dans les stands, la voiture regagnait la piste alors que les deux autres GT Touring du team Solution F (N°101 et N°111) quittaient prématurément la course.

Au final, Eric Vigouroux et ses coéquipiers réussissaient à hisser leur voiture à une magnifique 23ème place au classement général et s’offraient même le luxe de monter sur la troisième marche du podium dans leur catégorie, en laissant les deux premières places à des Renault Mégane beaucoup plus puissantes.

« Je suis très heureux d’avoir pu participer à cette course et d’avoir franchi la ligne d’arrivée. C’était important pour moi de ne pas rester sur le coup de l’annulation du Dakar et de pouvoir envoyer un signe de reconnaissance à mes partenaires en portant leurs couleurs à cette occasion. Les photos de cette course mémorable seront bientôt visibles sur notre site internet www.pro-systemracing.com »

Maintenant, Eric va se concentrer sur les deux grands sujet de ce premier semestre 2008 : son installation en Californie et la préparation de la Trans-Orientale en Juin prochain.

CATEGORIES
Share This
X
X
Journal du 4magazine 4x4 & SUV

GRATUIT
VOIR