Essai Discovery modèle 2014

Essai Discovery modèle 2014

Discovery 5 SDV6 3.0L

Essai Range Sport SDV8, Range Hybrid SDV6, Discovery SDV6, Evoque – modèles 2014

En novembre j’ai eu l’occasion de tester quatre modèles de Land Rover en deux jours :

 Range Rover hybride 3.0 SDV6 HEV

 Range Rover Sport SDV8 4.4L

 Discovery SDV6 3.0L

 Range Rover Evoque Si4 BVA

essai-land-rover-0763.jpg

Voila de quoi vous proposer de beaux reportages 100% Land Rover

Un reportage qui va se dévoiler véhicule par véhicule, alors revenez lire la suite dans les jours qui viennent.

Discovery 5 SDV6 3.0L

Commençons par le Discovery en motorisation SDV6 3.0L et boîte de vitesse ZF8 rapports (vous allez en entendre parler pendant tout le reportage de cette boîte, quel régal). Ce nouveau Discovery existe en version sans gamme de vitesses courtes, économies et tendance SUV oblige.

moteur sdv6 256 ch

essai-land-rover-0787.jpg

Par contre nous avons évidemment testé le modèle tout terrain doté de ce qui fait d’un véhicule un 4×4 : une boîte de transfert avec gamme courte, on n’est pas là pour rigoler non plus.

discovery-land-rover.jpg

Ce nouveau Discovery est doté de nouvelles modifications au niveau du design : modification de la face avant rebadgée Discovery à la place du traditionnel Land Rover : calandre, bouclier, phares à Leds, de nouvelles jantes alliage.

nouvelle face avant rebadgée Discovery

les optiques transparentes entourées de noir sont d'une esthétique discutable, on les dirait rajoutées et non pas d'origine

Des aides électroniques sont ajoutées :

 Wade Sensing (détecteur de profondeur d’eau, technologie exclusive de Land Rover),

 Blind Spot Monitoring (système de contrôle des angles morts),

 Closing Vehicle Sensing (détection des véhicules en approche),

 Reverse Traffic Detection (détection des véhicules et du trafic en marche arrière)

 T-junction Cameras (caméras d’approche pour intersections en T).

Personnellement j’ai un peu de mal avec l’esthétique de la carrosserie du Discovery et je trouve aussi bizarre les feux arrières façon cristal bordés d’une zone noire qui ne sont pas du plus bel effet ; mais en dehors de ce petit bémol tout personnel, l’engin est quand même tout à fait sympa. On trouve naturellement sa place derrière le volant, l’intérieur est de qualité et la conduite est agréable, la direction manque peut être un peu de précision mais nous avons affaire à un 4×4 et pas une GT.

de nouvelles jantes alu sont disponibles

En tout cas on atteint rapidement les limites de vitesses autorisées sans trop s’en rendre compte. Sans avoir un niveau de finition égal à celui du Range Rover, le Discovery a néanmoins beaucoup de charme et les équipements sont à la hauteur de ce qu’on peut attendre d’un 4×4 de ce niveau.

le coffre du Discovery est toujours prêt à accueillir valises, sacqs et autres objets à transporter

L’imposant volant permet un accès au régulateur de vitesse, au système multimédia et aussi aux fonctions mains libre pour le téléphone. Le tableau de bord est lisible mais un peu terne, il manque de fun.

le_discovery_est_confortable.jpg

terrain response pour choisir vos options tout terrain

La console centrale permet de régler la climatisation et en dessous se trouve les commandes du terrain response et ses différents modes pour passer en rapports courts ou longs, pour régler la hauteur des suspensions et pour choisir le terrain sur lequel on roule : neige, piste, etc.

discovery-sdv6.jpg

Le sélecteur de vitesse est remplacé par la molette qui existait déjà sur le Range Evoque qui n’est pas désagréable à utiliser si ce n’est quand on doit manœuvrer plusieurs fois pour un créneau serré.

un volant massif trône dans l'habitacle qui lui aussi respire le costaud

Ce sélecteur dispose d’un mode sport qui va passer les rapports plus haut dans les tours, que j’ai personnellement pluis apprécié que le mode Drive. Notez que des palettes de changement de rapport sont aussi disponibles au volant, voila un bon point.

le sélecteur de la boîte de vitesse automatique ZF8

les compteurs un peu tristes à mon goût

Le bruit du SDV6 est présent dans l’habitacle sans pour autant être dérangeant. Les 256 ch emmène sans broncher les presque 2600 kg de la bête. Comme sur toute la gamme des véhicules essayés il est accouplé avec la nouvelle boite ZF8, 8 rapports ça permet des reprises à toutes les vitesses, pas d’à coup, pas de délais pour passer les rapports, sur route, route de montagne avec des épingles, en ville je n’ai pas réussi à prendre en défaut cette boîte. Voilà de quoi réconcilier les plus ré&réticents avec l’usage d’une boîte automatique, fini les lenteurs et les passages de vitesses désagréables des anciennes générations, ici on atteint le zéro défaut.

essai-land-rover-0784.jpg

En fin de parcours nous avons eu la joie de pouvoir mettre les roues dans une sorte de piscine démontable spécialement conçue par Land Rover pour simuler un passage à gué. Alors certes pour nous autres habitués au tout terrain hard, boueux et collant ça paraît facile mais ce bassin a connu un véritable succès et a étonné plus d’un essayeur quant aux capacités du Discovery.

essai-land-rover-0795.jpg

De plus je vais quand même préciser qu’avec le terrain response, le Discovery devient un redoutable franchisseur, cet outil électronique qui va gérer les suspensions, les passages des rapports et l’adhérence en fonction du terrain sur lequel le Discovery évolue va lui permettre de se sortir aisément de la plupart des obstacles.

la suspension pneumatique su Discovery est efficace sur et hors route

essai-land-rover-0807.jpg

à l'aise comme un poisson dans l'eau

Les modèles de Discovery

3.0L TDV6 Diesel 3.0L SDV6 Diesel 3.0L V6 S/C Essence
Puissance (ch à tr/mn) 211ch/4000 256ch/4000 340ch/6500
Couple (Nm à tr/mn) 520 à 1500-2500 600 à 2000 450 à 3500-5000
0-100km/h (secondes) 10,7 9,3 8,1
Vitesse max. (km/h) 180 180 195
CO2 (g/km) 207 213 269
Consommation mixte (l/100km) 7,8 8,0 11,5
Poids à vide (kg) 2570 2570 2565

Tarifs Discovery


 Discovery TDV6 3.0L Diesel 155kW E
44 600 €

 Discovery TDV6 3.0L Diesel 155kW SE
53 500 €

 Discovery TDV6 3.0L Diesel 155kW HSE
59 900 €

 Discovery SDV6 3.0L Diesel 188kW SE
55 600 €

 Discovery SDV6 3.0L Diesel 188kW HSE
62 000 €

 Discovery SCV6 3.0L Essence 250kW SE
55 200 €

 Discovery SCV6 3.0L Essence 250kW HSE
61 800 €

Mon comparatif Land Rover

Si je devais décerner des prix suite à ces essais des différents Land Rover voilà ma liste de préférence

 Land Rover le plus confortable : sans hésitation je vote pour le Range Rover SDV6 Hybrid

 Land Rover au comportement routier le plus sympa et dynamique : Range Rover Sport SDV8, l’association du V8 à la boîte ZF 8 rapport est tout simplement une tuerie

 Land Rover le plus polyvalent route / tout terrain, ici j’hésitais d’abord entre le Range Rover qui a de très sérieuses capacités et le Discovery, mais en y regardant bien le Disco est plus à même de se débrouiller en hors route, dispose d’un coffre qui peut s’aménager et surtout qui irait faire du TT avec un Range à plus de 100 000 € à part moi lors des essais 🙂

  Land Rover au plus beau design, ici non plus pas d’hésitation j’avoue que je suis fan de l’Evoque

sdv6-nouveau-discovery.jpg

nouveau-discovery-2.jpg

test-discovery.jpg

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (1)
  • comment-avatar

    Essai Discovery modèle 2014
    pour ce qui est de faire du tout terrain avec un range, il y a longtemps que les miens y sont passés

  • Disqus ( )
    X
    X