essai Ford Ranger Wildtrack 3.2l : la bonne surprise

essai Ford Ranger Wildtrack 3.2l : la bonne surprise

Avec ses dimension de cargo, quand je me retrouve devant le Ranger Wildtrack pour la première fois je suis partagé sur l’essai qui va suivre. En effet vu le gabarit d’armoire normande dopée aux stéroïdes, je me demande si l’engin va tenir ses promesses et si le moteur 5 cylindres 3.2l qui promet 200 ch va pouvoir emmener la bestiole convenablement. mon autre interrogation se porte sur la suspension et la tenue de route, car, comme vous le savez certainement c’est souvent sur ces points que les pick up sont pris en défaut.

une face avant agressive façon

la benne est haute et le pare-chocs aux dimensions de l'engin

de profil, le ranger Wildtrack en impose !

Allez hop et pour le premier roulage du Wildtrack, je vais me faire un parcours de 250 km pour rentrer chez moi à partir du parc presse où j’ai été chercher le Ford. Un peu de circulation en Ile de France avec ses joyeux embouteillages pour commencer et ensuite un peu d’autoroute et de nationales pour finir par des petites routes.

essai_ford_ranger-6735.jpg

A peine ai-je fait quelques kilomètres que ce qui me frappe, c’est que l’engin attire les regards. Il faut dire qu’au niveau design Ford a vraiment réussi son coup. Le Ranger est certes grand et gros avec ses 5.60 m de long pour 1.85 m de large et presque autant 1.82m de haut pour un poids de 2.230 kg mais sa ligne massive et sa face avant assez agressive lui vont à merveille.

Forad ranger Wildtrack

essai_ford_ranger-6703.jpg

essai_ford_ranger-6706.jpg

Un look US mais sans trop de chromes, des inserts noirs qui soulignent le museau, les ouïes latérales et la sorte de roll bar derrière la double cabine, des marche -pieds en gros tubes et voilà pour un vrai look de baroudeur. Les grosses optiques et les rétros de taille camion agrémentent l’ensemble et la haute benne recouverte avec un couvre benne à enrouleur « Roll Cover » (comme un volet roulant mais mis à plat sur la benne) du plus bel effet.

le roll cover, sorte de volet roulant à plat est très pratique pour soit transporter vos bagages au sec ou pour utiliser le Ranger Wildtrack comme un vrai pick up, chargé d'outillages ou de matériaux

essai_ford_ranger-6754.jpg

1.2 m3 et de quoi charger plus d'une tonne, on se demande si quelqu'un pourra la remplir cette énorme benne

les marches pieds pourront faire office de protections latérales sur ce pick up

Ajoutez à ça les roues en 18″ et l’imposant pare-chocs, vous aurez la panoplie du pick up taillé pour l’off road.

roues en 18

Un gabarit imposant !

essai_ford_ranger-6740.jpg

essai_ford_ranger-6746.jpg

essai_ford_ranger-6773.jpg

Après une prise en main très agréable et bien assis confortablement dans les sièges bi-ton je commence à apprécier mon essai. Les bouchons, peu importe après tout car je suis en boîte auto, fini de jongler avec les pédales, et ce jour là ….. croyez moi ça n’était que du bonheur.

essai_ford_ranger-6698.jpg

Frustré un temps de ne pas pouvoir tester le moulin, j’arrive enfin sur des routes où la circulation redevient normale. Kick down pour doubler un traînard et là de suite je commence à avoir le sourire, enfin un engin de 200 ch annoncés, mais qui a vraiment 200 ch. Ben oui vous savez que la puissance sur le papier n’est pas forcément retransmise aux roues, mais ici ça part, ça pousse et avec un couple de 470 Nm pas de souci. Je suis même surpris que la péniche accélère aussi bien. Bon, premier bon point attribué au Ranger Wildtrack. Au niveau du comportement et vu la longueur du bestiau, en ligne droite c’est un rail et la suspension est confortable et ne se trémousse pas du cul. j’attends juste d’arriver sur de petites routes de campagne au bitume pas très lisse pour voir si ma première impression sera validée.

Moteur TDCi Duratorq : 5 cylindres en ligne 3198 cm³ Puissance Maxi : 200 ch à 3000 tr/min Couple Maxi : 470 Nm à 1500 tr/min

essai_ford_ranger-6719.jpg

Les voilà les routes de l’Aisne et des Ardennes et là encore je suis content d’être dans le Ford. Le comportement est sain, les trajectoires précises, alors je ne vais pas faire de conduites de type rallye car le poids de l’engin n’est pas en adéquation, mais il se débrouille fort bien même en virages appuyés. Là où ça se dégrade, et c’est normal pour un pick up, c’est si la route est bosselée, avec des nids de poules, le train arrière n’absorbe pas tout comme le ferait une berline mais on ne peut pas tout avoir. Sans être aussi joueur qu’un SUV qui afficherait près d’une tonne de moins et autant de puissance, le Ford répond au quart de tour et les reprises sont vives pour un bahut de ce type. La suspension pourrait être jugée un peu souple mais moi je la trouve confortable et pour ceux qui feront pas mal de bornes avec le ranger, je pense que, comme moi, ils apprécieront ce côté confort et c’est à noter, son silence.

Petit tour en ville pour voir si la taille de l’engin est un handicap. On se fait rapidement au gabarit du Ranger et en ville je n’ai pas de souci à passer dans les recoins les plus petits, je ne dirais pas qu’il se faufile mais le seul point où sa taille va être handicapante, c’est pour se garer. Là ça peut devenir un peu le parcours du combattant pour d’abord trouver une place qui permette de loger la bête et ensuite de faire un créneau, mais la caméra de recul qui s’affiche sur le rétroviseur central va vous donner un coup de main. Idem dans les parking où là vous n’aurez aucun souci pour le retrouver, c’est le seul qui va dépasser de la place de stationnement…..

Au niveau consommation car cela peut avoir son importance, je suis aux alentours de 9l en usage mixte et ensuite sur autoroute en vitesse régulée je suis aux alentours de 12l ce qui au prorata du moulin est plutôt pas mal !

Je ne vous ai pas encore parlé de l’intérieur et là aussi c’est une bonne surprise, il y a tout l’équipement nécessaire (abs, esp, régulateur de vitesse), les finitions sont de bonne facture ainsi que les matériaux. Quelques petits bémols cependant viennent tempérer mon ardeur.

un intérieur sympa et de qualité, clim auto, système gps multimédia

les sièges cuir bi-ton sont confortables et chauffants

ford_ranger_wildtrack-7300.jpg

ford_ranger_wildtrack-7279.jpg

ford_ranger_wildtrack-7282.jpg

ford_ranger_wildtrack-7285.jpg

Tout d’abord l’écran du système multimédia / GPS est ridiculement petit, myopes s’abstenir. Même si l’ergonomie est agréable j’ai du mal à saisir pourquoi il est si peu dimensionné quand on voit ce que l’on peut trouver à la concurrence, de plus comme il est peu lisible, j’aurais apprécié que les indications de parcours soient affichées aussi sur le tableau de bord mais non … dommage, espérons que ce point soit revu sur les prochaines versions.

Un bon point quand même sur l’aspect intuitif pour utiliser le GPS et ses différentes fonctions ainsi que pour le jumelage par bluetooth concernant la musique ou encore votre téléphone portable, à ce propos le système fonctionne vraiment bien et le son est de qualité.

La boîte automatique à 6 rapports est réactive et est agréable, on peut soit se mettre en Drive ou l’on peut jouer en mode séquentiel pour ceux qui aiment faire mumuse avec la manette.

la boîte auto à 6 rapport se révèle très agréable

la molette permet de choisir son mode de transmission : propulsion, 4x4 longues, 4x4 courtes

juste à côté se trouve le choix des modes de transmission :

 propulsion

 4×4 en vitesses longues

 4×4 en vitesses courtes

doc27921>

justement, allons donc faire un tour sur les chemins, là aussi sans surpise, notre engin se comporte bien et reste confortable et précis. On ne va certes pas demander à un tel morceau de se déjouer de toutes les zones où il faut manoeuvrer serré et il n’affectionnera pas trop les cuvettes où ça risque de frotter à cause du porte à faux arrière. Mais il se débrouille le bougre et il faudra quand même y mettre du sien pour le planter. Dans notre version d’essai, les pneus sont ceux d’origine qui méritent, si vous en avez une utilisation souvent off road, d’être changés pour des mixtes ou encore pour des muds si vous allez souvent gambader dans le hard et les bourbiers. Et rappelez-vous qu’il dispose d’une vraie réduction ce qui n’est pas le cas de tous les pick up sur le marché, là encore un autre bon point

le smodes s'affichent sur le tableau de bord

essai_ford_ranger-6780.jpg

essai_ford_ranger-6852.jpg

essai_ford_ranger-6855.jpg

Au final, un essai qui comme vous le pressentiez m’a ravi. Le Ford Ranger Wildrack est puissant, très agréable à conduire, très sympa à piloter en off road et offre un vrai niveau de confort au quotidien ou sur les grands trajets, et j’avoue que c’est à regret que je l’ai rendu. Par rapport à la concurrence, il est un excellent choix, par contre si vous essayez la version avec le 3.2l avant son autre version plus petite, faites attention car vous délaisserez le 2.2l au profit de son grand frère !

essai_ford_ranger-6898.jpg

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (4)
  • comment-avatar

    essai Ford Ranger Wildtrack 3.2l : la bonne surprise
    Je voudrais savoir où je pourrais en voir un j habite à chartres

  • comment-avatar

    essai Ford Ranger Wildtrack 3.2l : la bonne surprise
    Bonjour, avec votre sublime detail de votre essai, j’ai fait l’acquisition d’un ranger Wildtrak 3,2l….je confirme votre reportage…le ranger wildtrak est un regal ! la seul chose que je viens de modifier c’est le système de radio pour y mettre un double de din de pioneer cela me permet d’avoir un bien plus grand écran GPS et tactile…
    Bonne continuation.
    M. Fantino

  • comment-avatar

    essai Ford Ranger Wildtrack 3.2l : la bonne surprise
    J’ai le mien depuis février 2015 et je le reprendrai à la fin du leasing sans aucune hésitation et avec le plus grand des plaisirs !
    Il fait vraiment merveille sur les terrains les plus scabreux et se montre très acceptable en confort (pour un utilitaire) lorsqu’il s’agit d’emmener ma famille en vacances.

  • comment-avatar

    essai Ford Ranger Wildtrack 3.2l : la mauvaise surprise
    Attention à la version 2016 en ADBlue, Ford france ne sais pas fournir les pièces de rechanges. Mon véhicule livré le 07 octobre et immobilisée depuis plus de 6 semaines avec un silence radio de Ford France.

  • Disqus ( )
    X
    X
    Journal du 4magazine 4x4 & SUV

    GRATUIT
    VOIR