Essai grabber AT3 General Tire

Essai grabber AT3 General Tire

Avec les années, j’ai la grande chance de voir les produits évoluer et surtout d’essayer cette gamme qui évolue avec le temps , pour être en phase avec les nouveaux 4×4 et la législation et ses contraintes (normes sur le bruit de roulement notamment).

maxresdefault-2.jpg

General Tire gamme Grabber AT

 2007 Grabber AT2 (essai toujours sur le Journal du 4×4)

 2011 Grabber AT (essai sur le Journal du 4×4) un super produit

 2017 Grabber AT3 Nouveau produit pour un roulage mixte

Texte et photos : Eric Rieuf

grabber-at-3-02.jpg

Mais aussi avec le temps la taille des pneus change, je passe du 235/85r16 au 265/70r17
Je passe du Royal Defender TD5 au Discovery 3 en TDV6, et il va falloir en tenir compte.

grabber-at-17.jpg

grabber-at-19.jpg

Le pneu est là avec un étiquette homologation donc il n’est pas sur la gamme des pneus POR (Professionnel Off Road) et il doit donc, de ce fait, respecter certains aspects techniques pour un usage satisfaisant sur route.

grabber-at-3-05.jpg

 Résistance au roulement (de A à G) E

cela veut dire qu’il va consommer un litre en plus qu’un routier (même véhicule, même conduite, etc..)

 Performance au freinage sur chaussée mouillée (de A à G) E

Il a une distance de freinage qui est moyenne dans ce domaine mais par contre cet indice peut varier selon les tailles.

 Bruit de roulement (en dB) 73db

Voilà une vraie évolution des produits un bruit de roulage extérieur plus doux

 Le profil

Là on ne peut pas dire qu’il ne vient pas du même bureau technique que son cousin le AT2, les deux profils se ressemblent avec bien sur des petites évolutions.

La lamellisation (lamelle pour casser le film d’eau sur route) est plus importante, et surtout au niveau du centre de la bande de roulement

grabber-at-3-09.jpg

grabber-at-15.jpg

grabber-at-16.jpg

Les crampons sont plus anguleux au contact au sol pour apporter une meilleur pénétration dans la terre des pistes. La forme du crampon central est sur une technique de blocage…au contact ils se bloquent entre eux pour apporter une meilleure liaison au sol..cela permet d’avoir un retour volant plus direct et moins flou (Là il y a une vraie évolution par rapport au AT2).

grabber-at-3-07.jpg

La bande d’épaulement (crampon en bord de bande de roulement), elle ne change pas au niveau esthétique et lamellisation.

Mais là où il y a un gros changement, c’est entre les crampons, avec des renforts de pieds de bloc assez important pour soutenir au maximum le crampon en déformation et torsion.

Il y a des mini débloqueurs de cailloux, ceux qui veulent se planquer au sein des crampons sont ainsi plus facilement éjectés. Et il y a une chose que l’on peut voir lors du gonflage, la bande de roulement est plate, un peu comme un pneu routier…A voir dans le temps et le confort de roulage.

grabber-at-3-15.jpg

grabber-at-3-16.jpg

grabber-at-3-08.jpg

Voilà a vu d’œil mon premier ressenti, ce pneu est un parfait produit piste / route pour les véhicules actuels.

Le poids ce pneu en le comparant à d’autre produit est dans la gamme du pneu Piste (20 kgs en 265/70r17) on peut le comparer à un Bridgestone de type plus routier qui est lui a 17.5kg ou à certain Mud avec 22kg.

Le profil de flanc est largement moins marqué que les autres AT, un choix technique et aussi un choix de look qui est légèrement moins rustique que les autres AT.

Le montage

Oui je vais me répéter, mais pour le montage de pneu, il y a des règles techniques à respecter !

On attaque :

Démontage des anciens pneus, Hankook ATM, nettoyage des faces d’appuis et graissage par une fine couche et ensuite lubrification des goujons a la vaseline.

grabber-at-3-06.jpg

grabber-at-18.jpg

grabber-at-20.jpg

Brossage des faces de serrage des écrous borgne…la bête est prête

Je vous la présente :

Discovery 3 de 2007 avec 188000 au compteur avec pas mal de roulage en raid, raid famille, balade et évidemment aussi une utilisation familiale.

grabber-at-3-01.jpg

Avant cet essai, un réglage de la géométrie a été fait dans les règles pour éviter qu’une usure d’angle se présente. On va contrôler cette geo une fois l’an.

Le montage du pneu

Rien de particulier, il se monte aisément et comme le flanc est assez souple, il se place facilement sur la jante de roue.

Brossage et nettoyage de la jante sont faits automatiquement, de même que l’équilibrage de cette roue sans son pneu.

On va neutraliser le balourd de roue, pour un meilleur équilibrage, mais aussi avoir de vraies valeur concernant le balourd du pneu.

Au niveau de cet équilibrage de roue on va avoir de 15 à 45 g à corriger

grabber-at-3-10.jpg

Montage du pneu :

gonflage à une certaine pression qui va permettre doucement aux talons de se mettre en place pour toujours (il y a pas de roulage pour roder le montage du pneu) et retour vers l’équilibreuse.

Comme annoncé sur les documents techniques US du produit, on ne va pas dépasser les 35 gr sur l’ensemble des flancs et 65 sur le pneu. Nous sommes donc face à une belle conception du produit.

Cela va changer des 180 grammes qu’il y avait en origine sur les Hankook .

Montage des roues complètes sur le Disco avec un serrage roue en l’air à 140Nm

Pour finir ce montage, on peut dire que maintenant les pneus de grandes marques sont à la limite du parfait, peu de balourd (souvent le balourd est fait par un manque de technique du monteur) une qualité de finition au top, aucun défaut, on s’approche du pneu route.
Celui-ci fut facile à monter, gonfler et équilibrer..Bravo

Roulage

Pression de l’étiquette véhicule avec un rajout de 0.100b au carré. Pression route avec un max de 4 personnes 2.3 et 2.5b donc on gonfle a 2.4b et 2.6b … Et je roule

Land-rover-discover-tyre-pressure-place-card-600x335.jpg

Le silence, voilà ma première impression, mais comme le véhicule est super insonorisé, ce retour auditif ne peut être que subjectif (il faudrait l’entendre rouler en tant que piéton) . Le moteur emmène bien malgré un diamètre plus important que le Hankook
GT AT 3 diamètre 154.5 cm hauteur de gomme 9.97mm
Hankook AT diamètre 151.8 cm hauteur de gomme (à 15.000 kms) 10.75 mm

La hauteur de gomme de 9.97 mm va permettre d’avoir un meilleur comportement sur route et on le ressent de suite.

grabber-at-3-13.jpg

Le premier roulage se fait sur un grand axe avec des gros freinages (bouchon) et le GT AT3 se comporte comme un pneu routier. Au freinage il garde sans problème son cap et à l’accélération il accroche.

Au cours des premier kilomètres, j’ai rencontré de l’eau et surtout les grosses flaquasses qui bousculent nos gros 4×4..et là aussi le pneu se charge bien en eau, mais rapidement il donne des signes de faiblesse, ce n’est pas un profil purement routier….

Sur une route chargée en eau de pluie, il est correct, mais on ne va pas jouer au fou furieux du volant, le GT AT3 n’est pas vraiment à sa place par rapport à un pneu 100% routier destiné à dse pistes détrempées.

Avec de basse température, car ce pneu fait partie des profils avec une homologation hiver..

On est sur un truc étrange, voici un profil piste avec un profil pour des performances sables

Et ce pneu piste sable est homologué neige….je vais pas entre dans cette polémique, mais le marketing nous joue des tours et il ne faut pas entrer dedans. Même si la certification 3 Peaks Mountain Snow Flake (basée sur des testes de freinage) est présente, les capacités hivernale du pneu ne sont pas les mêmes qu’un pneu 100 hiver. Notez que si on allait sur des pistes monté en pneus hiver, ces derniers auraient une durée de vie plus que limitée et des performances en deça de notre AT3. Comme toujours, le pneu idéal quelquesoient le terrain ou les conditions météo n’existe pas. C’est affaire de compromis.

Donc un roulage en basse T° ( le matin du mois février avec 3°) et là, le GT AT3 est à la peine, sur un gros freinage l’ABS est vraiment entré en fonction, largement plus actif que sur un roulage sec….En virage sur goudron durci par le froid, on va vite sentir une vraie dérive latérale que l’on doit juste laisser finir.

Les plus

 Montage facile

 Equilibrage très facile (en dessous de 70gr par pneu) au-dessus, il faut revoir le montage

 Profil intéressant pour le loisir raid et les liaisons routes

 Le diamètre plus haut en 265/70r17

 Le roulage sur sec

 Belle carcasse en prise de charge freinage et appuis de virage

 Bruit de roulage très correct

Les Moins

 Cette homologation hiver qui peut tromper sur une soi-disant sécurité hivernale

 Peut-être une faiblesse flanc en Tout terrain (à voir plus tard)

 Un look de flanc banal

 Un look de profil banal aussi

Conseil

Penser à la roue de secours car le diamètre est plus grand que d’autres AT et largement plus que les routiers en monte d’origine.

Garder la pression constructeur comme point de repère, sur le Disco avec 0.100b en plus le pneu est assez parfait.

Prévoir un contrôle de la géométrie car cette carcasse va être sensible aux défauts de geo.

A suivre …

grabber-at-3-03.jpg

grabber-at-3-04.jpg

grabber-at-3-07.jpg

CATEGORIES
TAGS
Share This

Commentaires

Wordpress (0)
Disqus ( )
X
X