Europa Trucks Trial photos classement 2011

Europa Trucks Trial photos classement 2011

Europa Trucks Trial 2011

Montalieu on en reprend pour 5 ans

TATRA_511.jpg

DSC_0175.jpg

IMG_6528.jpg

Ce week-end de la Pentecôte, le domaine de la Vallée Bleue à Montalieu ( France ) recevait l’Europa Trucks Trial. La deuxième manche de cette compétition internationale qui se déroule sur 7 manches à travers toute l’Europe, a encore une fois remporté un vif succès. Le spectacle assuré par des mastodontes de 15 tonnes et jusqu’à 8 roues motrices, a attiré plus de 15 000 personnes. Le Français Kevin Pagan remporte cette manche en classe S.

DSC_0178.jpg

UNIMOG106MONTE.jpg

A contrario d’autres pays d’Europe, le trial camion est une discipline sportive relativement peu connue en France jusqu’à ces dernières années. En effet, depuis qu’une des 7 manches de l’Europa Trucks Trial se déroule à Montalieu, le trial camion fait de plus en plus d’aficionados en public comme en participants notamment en classe S1 ( camion 4×4 empattement maximum de 3400 mm). Toutefois, la majorité des adeptes de ce sport mécanique spectaculaire viennent principalement de l’Allemagne et de la Tchèquie.

DSC_0179.jpg

MONTE_606.jpg

En effet, de l’autre coté du Rhin, sans parler des grandes compétitions internationales, le calendrier est assez chargé de rencontres qui ne sont pas toujours des plus amicales, tout au moins sur le terrain. Il est vrai qu’en Allemagne comme dans les pays de l’Est, tous les sports mécaniques prennent une autre dimension que chez nous. Heureusement pour eux.
Le trial camion se divise en 9 classes et groupes en fonction de la grandeur (empattement), nombre de roues motrices et directrices…

DSC_0223.jpg

IMG_6631.jpg

Sur zone, contrairement au trial 4×4, les portes peuvent être passées dans n’importe quel ordre, en marche avant comme en marche arrière. Un temps est imparti pour passer la zone. Enfin, une banderole de pourtour de zone touchée et c’est le hors course immédiat sur cette zone. Voilà pour les généralités.

IMG_6498.jpg

IMG_6625.jpg

Cette année, le déroulement des manches a changé. Jusqu’en 2010, Chaque “Klasse” passait les différentes zones de la manche à tour de rôle. Pour cette année, une nouvelle méthode est expérimentée. Les concurrents sont divisés par groupes de 7 ou 8, sans prendre en compte ni la “Klasse”, ni le niveau du conducteur.

DSC_0169.jpg

IMG_6618.jpg

Ainsi, dans un groupe, il peut être représenté des “Klasse S1” ou S2 ( les plus petits ) jusqu’au phénoménaux “Klasse S 5” de 15 ou 18 T 8 roues motrices, des super champions et des novices. A la fin de la manche, toutes les pénalités de chaque concurrent sont additionnées pour le classement final par “Klasse”. Selon les organisateurs cette façon de procéder présente plusieurs avantages.

IMG_6499.jpg

IMG_6616.jpg

Elle permet à un public qui n’est pas toujours connaisseur de voir évoluer plusieurs “Klasse” sur une même zone. Cela assure un spectacle continu…
Pour les concurrents les choses se compliquent. Les véhicules des différentes “Klasse” étant de dimensions différentes, les trajectoires et parcours ne pourront pas être semblables. De ce fait impossible et inutile de calquer sur le pilote précédent la trajectoire.

IMG_6510.jpg

IMG_6614.jpg

Cocorico

Cette année, ils n’étaient pas moins de 10 Français à concourir en Klasse S1, un groupe franco-français. ( Par ailleurs, si certains de nos compatriotes étaient inscrits aussi dans d’autres Klasse, là, ils étaient vraiment en minorité face à la domination allemande et tchèque ). Partant favori ( à notre avis ), Kevin Pagan a conforté sa place de leader de ce championnat. Réalisant peu de fautes ( 2 zones à zéro point ) sur son Unimog 406 de 133 ch seulement, il a su maintenir la pression sur ses rivaux directs pourtant dotés de mécaniques plus puissantes.

IMG_6513.jpg

IMG_6605.jpg

Car la pression était bien présente et elle en a conduit plusieurs à la faute. Nous remercions à ce titre Ange Selleron Du Courtillet pour la très belle figure exécutée en fin de deuxième jour. Mais il n’a pas été le seul qu’il se rassure. On ne pouvait être partout, et pendant que l’on était d’un coté, ça glissait de l’autre à l’exemple du Zil 130 de Bernhard Fuchs ( 302) : Un exercice de style très bien exécuté avec descente par l’arrière, rotation de l’avant, pivot sur la roue arrière et côté !

IMG_6515.jpg

IMG_6593.jpg

Les autres Klasse

En ce qui concerne les autres, très sincèrement on a regardé le spectacle offert par les poids lourds de la discipline et écouté les excellents commentaires de Didier Richard. Pour reprendre les propos de ce dernier, nous sommes restés admiratifs de voir ces mastodontes évoluer sur des zones aussi restreintes. Ainsi, le concurrent 511, René Steinbach conduisait un Tatra 813 un peu particulier. Contrairement aux autres camions participant à ce championnat, ce huit roues motrices n’est pas doté d’un arceau de sécurité. Il s’agit d’une ancien porte missile dont la caisse est en titane. Si la solidité de la cabine est au rendez-vous, le gain de poids aussi car ce Tatra affiche seulement 11000 kilos pour près de 400 ch ! Ceci à comparer avec l’autre Tatra 813 qui accusait lui, pas moins de 15 000 kilos sur la balance.

IMG_6517.jpg

503_GRATZ.jpg

Pour rester dans cette classe XXL , il faut souligner la performance de Marcel Schoch et de Johnny Stumpp sur MAN 8×8 TGS35.480 8×8 de seulement 475 ch pour 15 Tonnes. Il gagne la “Klasse S5”, devant un autre Allemand, Patrick Töpfer, sur Mercedes 3535 de 516 chmais 12,5 Tonnes.

IMG_6522.jpg

502_TRANSFERT.jpg

Un autre engin assez spectaculaire est le tout nouveau Mercedes Unimog proto présenté par Frederic Mazzuchini ( France ). une conception révolutionnaire où pilote et copilote ont chacun un volant, l’un pour l’avant, l’autre pour l’arrière ; Très efficace et très maniable cet engin extraordinaire a gagné sa Klasse avec facilité ( 4 zéro faute et quelques touchettes sur sept zones réalisées).

IMG_6527.jpg

114_PLATO.jpg

On le savait, le trial est une affaire de précision. En camion, la formule prend toute son ampleur. Tous les concurrents ont offert un spectacle magnifique au public présent. Mais il faut souligner et rendre hommage aux organisateurs comme à toute l’équipe Allemande de Juges et commissaires qui ont fait un travail pour que cette compétition se déroule parfaitement. Rendons un hommage particulier aux personnes de l’accueil qui avec une grande efficacité ont retrouvé un petit bonhomme perdu au milieu de la foule. Pour eux un seul mot : Merci.

Dernière nouvelle Montalieu a signé un engagement de 5 ans avec l’Europa Truck Trial

DSC_0128.jpg

DSC_0122.jpg

DSC_0109-2.jpg

DSC_0042.jpg

DSC_0169.jpg

DSC_0150.jpg

IMG_6554.jpg

IMG_6556.jpg

IMG_6558.jpg

IMG_6535.jpg

IMG_6540.jpg

IMG_6550.jpg

IMG_6551.jpg

CATEGORIES
Share This
X
X
Journal du 4magazine 4x4 & SUV

GRATUIT
VOIR