Pneu Falken mixte LA AT : pneu 4×4 tendance route

Pneu Falken mixte LA AT : pneu 4×4 tendance route

Essai Falken LA AT :
fait pour la route

Importé dans l’Hexagone par COPADEX, le Falken LA AT est un pneu polyvalent fabriqué par le manufacturier Japonais Sumitomo ( un géant au Japon, au 6e rang mondial ) celui-la même qui fabrique également les pneus de première catégorie Dunlop, la marque la plus connue du groupe.

commandez vos pneus Falken sur www.Tribupneu.com

Le Falken LA AT est un pneu 4×4 mixte au profil 50/50. Il est disponible dans les dimensions usuelles en 15 et 16 pouces.

pneu-falken-montage.jpg


Publicité



Nous l’avons testé pendant 3 mois, soit environ 5000 kilomètres, (4852 au compteur ) monté sur un HDJ 80 dans le contexte d’une utilisation quotidienne, sur routes et autoroutes, sèches et très humides, dans la neige comme sur des chemins carrossables lors de petites escapades. Le test de ce pneu de seconde ligne s’avère très positif jusqu’à présent.

profil-falken-mixte.jpg

Avec ses petits pavés assez serrés et légèrement lamellisé, le falken LA AT ne donne pas l’impression d’être un pneumatique 4×4 vraiment typé TT . De plus, la gomme de la bande de roulement se montre assez tendre et ses flancs ne présentent pas une grande rigidité. Le montage sur les jantes de 16 n’a pas posé de difficulté particulière même si nous vous l’avouons, on s’est posé quelques questions à ce moment précis tant l’espace entre le talon du pneu et la jante se montrait important. Toutefois, lors du gonflage, le talon du pneu est venu se coller à la jante sans recourir à d’autre procédure. L’équilibrage des roues a été réalisé ensuite (quelques grammes ont suffit ).

falken.jpg

Les premiers roulages sur bitume ont eu lieu sous une pression de 2,5 kg.
Malgré certains à priori nous nous sommes vite rendus à l’évidence. Confort et tenue de route étaient au rendez-vous avec en prime le silence de roulement. Surprenant d’ailleurs lorsque l’on est habitué au ronronnement des BF AT.

Toujours sur le goudron, en conditions sèches, l’adhérence s’avère excellente comme la tenue de cap lors des freinages appuyés.

Cependant, quelques jours plus tard, la météo s’annonçait exécrable. Pour tester et dans le but d’augmenter la rigidité des flancs, nous avons gonfler à 2,7 kg. En fait, comme nous l’a expliquer Stéphane Bernard, nous avons juste compenser la baisse de la pression atmosphérique.

Nous avons ainsi roulé sous les trombes d’eau qui sont tombées sur la région de Marseille, en début décembre. Sur une chaussée détrempée, nous n’avons a aucun moment ressenti un effet d’aquaplaning malgré une allure soutenue ( en respectant les limitations de vitesse réglementaire ) les pneus Falken évacuant parfaitement l’eau.

Encore une fois, tenue de route et surtout adhérence au freinage étaient au rendez-vous même si ces dernières étaient légèrement diminuées par rapport à des conditions sèches.

Lors d’une petite échappée sur les chemins du Luberon, nous avons vu ce que valaient réellement les Falken LA AT en offroad. Et là, c’est un peu la déception. Si tout va bien sur les chemins empierrés, dans le sable de la carrière ou encore sur la terre sèche, cela se complique singulièrement, sur terrain gras ! Et là on ne parle pas de bourbier.
Même en les dégonflant, les pneus ne débourrent pas ! Il s’en suit une perte d’adhérence et de motricité importante et les glissades sont inévitables.

Par ailleurs, les flancs ne sont pas renforcés ce qui les exposent aux pierres agressives. Pour nous c’est un pneu 80/20.

Puis en Janvier, la neige est venue et nous avons retrouvé le plaisir de conduire le 4×4. Le Falken LA AT n’est pas un pneu hiver et pourtant il nous a donné entière satisfaction notamment dans la neige fraîchement tombée. Attention cependant aux passages sur les plaques de verglas.

pneu-falken-montage.jpg

pneu-neige.jpg

Avec un prix très attractif, le pneu Falken est parfait pour un usage routier et tout chemin. Sur le goudron sec ou humide, il rendra les services que l’on attend de lui en prenant en compte la sécurité. Il se montrera à la hauteur lors d’une promenade en famille sur les chemins secs. En revanche, il avoue ses faiblesses dès que le sol devient gras.

 Adhérence en conditions sèches : très bonne

 Freinage dans des conditions sèches : très bon

 Adhérence en conditions humides : très bonne

 Freinage dans des conditions humides : bonne

 Adhérence dans la neige : très bonne

 Confort : excellent

 Bruit de pneu (dans l’habitacle) : excellent

 Aptitude TT : moyen

 Usure du pneu : neuf

 kilomètres parcourus : 5.000 km

www.falken-club.fr

Nouveau compte rendu à 15 000 km

CATEGORIES
TAGS
Share This
X
X