Fenix Rally 2021, étape 4 : la marathon

Fenix Rally 2021, étape 4 : la marathon

La quatrième journée du Fenix ​​Rally 2021 a offert aux concurrents deux autres spéciales de 102 puis 71 kilomètres de distance. Mais le plus important était que la deuxième section faisait partie de l’étape marathon de cette année. Cela signifiait que tous les participants iraient dans un campement dans le désert, et qu’ils ne pouvaient pas compter sur l’aide de leurs équipes d’assistance, mais uniquement sur les autres concurrents.


Dans la catégorie motos, le Français Jonathan Mongarny (FRA, Beta) a été le plus rapide de la journée, dépassant Bram van der Wouden (Sherco) de 20 petites secondes. Quoi qu’il en soit, le Néerlandais est toujours à l’aise en leader, avec une avance considérable sur les pilotes français Lionel Mansuy (Sherco) et Romain Muraton (Husaberg), qui ont respectivement fait 4e et 3e de l’étape.


La bataille dans la catégorie ATV est pour le moment une affaire interne lituanienne, puisque Romualdas Karuzis (Can Am) et Adomas Gancierius (CF Moto) ont été les deux premiers pilotes sur la ligne d’arrivée. Le troisième de la journée était Mikolaj Krysik (Can-Am) de Pologne, et les trois mêmes noms se retrouvent aux mêmes trois premières positions du classement général, où Karuzis semble imbattable pour le moment avec 40 minutes d’avance.


Lionel Baud a repris sa place dans la catégorie SSV, en terminant cette 4e journée à la première place, devant José Castan (FRA, Can Am) et Stéphane Zosso (CHE, Can Am). Le pilote français Baud et sa spectaculaire machine PH Sport Zephyr dominent le classement, puisqu’ils mènent désormais avec 35 minutes devant Pelle Moens (NLD, Can-Am, 6e du jour) et 51 minutes par rapport à Dalius Olechnavicius (Can-Am, 10e sur Leg 4).
Une fois de plus, Jérôme Pelichet a montré ce que c’était que d’avoir tant d’années d’expériences dans le désertet que sa voiture était définitivement appropriée pour ce genre de terrains. Le Français avec le buggy Optimus 2WD a de nouveau réussi la journée marathon, battant Agostino Rizzardi (Porsche) avec près de 12 minutes. Le troisième de la journée était Jean Pascal Besson avec son T3RR, mais au classement général, le pilote français est devant l’Italien. Et, si Pelichet a une énorme avance en tant que leader, la bataille pour la deuxième place va faire rage, les deux prétendants étant séparés par seulement 5 minutes.


L’étape 5 ramènera la caravane du Fenix ​​Rally 2021 vers Douz. Mais avant cela, il y aura encore deux sections chronométrées pour la journée – la première avec 98 km, et la seconde avec 131 kilomètres. Au menu, le meilleur de ce que le Sahara puisse offrir – des pistes rapides, du sable et encore plus de sable …

CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )