Gambler 500 Hooptie X  au King Of the Hammers

Gambler 500 Hooptie X au King Of the Hammers

Il était une fois, dans un pays fort fort lointain, les Etats Unis, un groupe de fans de véhicules pas chers. Emmenés par Tate Morgan et les OG Gamblers, ils décidèrent de voir ce que des voitures à moins de 500 $ avaient dans le ventre et ils ont donc décidé de créer une course ouverte à toutes et tous la Gambler 500. D’autres courses hooptieX viendront se rajouter.

HooptieX Gambler 500, ou comment conduire une voiture de course pas chère

La première course Gambler 500 a eu lieu dans l’Oregon en 2014. Le principe est on ne peut plus simple. L’idée de base c’est d’acheter une hooptie, de la préparer un minimum, de prendre le volant et d’essayer de finir une course.

Hooptie, qu’est ce que c’est ?

En se promenant autour de Hammertown en ce début d’année, je suis tombé sur un campement avec d’étranges voitures. Un des pilotes était en train de découper à la meuleuse les passages de roues de sa caisse pour que les pneus tout terrain puissent rentrer. J’avoue que ça m’a étonné. Et en discutant avec lui j’ai pu avoir une explication.

On élargit un peu les passages de roues

Le terme hooptie peut se traduire en français par poubelle, guimbarde,épave, voiture de merde, tas de boue.

quoi de mieux qu’une vieille américaine ?

En gros vous récupérez le monospace de papy, la caisse de mémé hors d’âge, celle du cousin Joey qui affiche 500 000 km au compteur, tout ce qui peut rouler est accepté. A la base l’idée était que la caisse ne dépasse pas 500 € mais dans la pratique chacun fait un peu ce qu’il veut. Il faut quand même une ceinture de sécurité et un casque. Et ensuite c’est en mode banzaï fun que se déroule l’épreuve.

Une hooptie poilue !
Une hooptie poilue !

Cette année au King Of the Hammers, c’est la première fois que la tribu des Gambler 500 et des Hooptie X sont venus faire le show. Avec au programme une partie du parcours des qualifications, sans les grosses zones rocheuses mais avec quand même un beau saut à l’arrivée. Certains pilotes arrivent déguisés, les voitures, pour certaines, sont dans un état proche de la mise à la casse, une est recouverte d’une fourrure synthétique. On a vu un team peindre approximativement à la bombe la carrosserie une heure avant la course. L’ambiance est on ne peut plus cool et surtout à la rigolade. Le public est venu nombreux regarder ces fous du volant. Le clou du spectacle c’est bien évidemment le saut final … Certaines voitures ont explosé leur suspension, d’autres ont laissé des morceaux de carrosserie ou des pares chocs, mais cela à bien fait rire tout le monde.

A quand une course comme ça en France, une course qui ne se prend pas au sérieux mais qui fait passer du bon temps ?

CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X
X