Grabber AT General Tire : essai longue durée

Grabber AT General Tire : essai longue durée

Grabber AT essai longue durée

CET ESSAI PNEU DE PLUS D’UN AN EST DECOUPE EN 4 PARTIES :

 présentation, montage et premier roulage

 premier retour après 800 km

 retour d’expérience après 8000 km (23/02/2012)

 fin du test et conclusions (décembre 2012)

Pour acheter les General Tire, rendez vous sur www.Tribupneu.com

Eric nous propose de tester un pneu Mixte

Définition du mot mixte dans le pneu 4×4 :

Roulage sur route et piste sèches souvent pour respecter un cahier de charge pour les pays de type Afrique du Sud ou Australie ou l’hiver on ne descend pas en dessous de 15°

euromaster.jpg

No4.jpg

No_3_.jpg

No_2_.jpg

No_1_.jpg

Type de pneu

Marque General Tire

Profil AT

Taille 235/85r16

Indice de Charge (IC) 120 (1400 kg par pneu a la vitesse de IV)

Indice vitesse (IV) Q (160 km/h maxi avec l’indice de charge ci-dessus)

Hauteur de crampon 12.35mm

Poids 21.7 kg

Maintenant, on va les monter

Pour cela, on va respecter une procédure qui permet de mettre en évidence la qualité du pneu. Le balourd d’équilibrage du pneu et non de la roue

On va commencer par démonter les BFG Mud KM avec 21.512 km d’usure, ils sont super correct

No_6_.jpg

No_7_.jpg

No_8_.jpg

Je mesure les hauteurs de crampon

10,53 et 10.61 pour l’avant 11,00 et 11,04 pour l’arrière

Je mets tout ça en gardiennage chez Euromaster pour un usage futur

Démontage avec le pistolet pneumatique

No_9_.jpg

Brossage des appuis et axe de serrage

No_10_.jpg

Lubrification avec de la vaseline mécanique (jamais de graisse qui capte la poussière)

No_11_.jpg

Direction la machine à pneu

On pioche les flancs pour les décoller du bord de jante

No_12_.jpg

Démontage dans les règles de l’art sans forcer sur le levier pour éviter de marquer le talon du pneu

No_13_.jpg

Nettoyage du siège de jante à la brosse et coup de chiffon

No_14_.jpg

Changement de la valve par une 413 courte

Lubrification au savon de montage talon et siège de jante (cela va permettre au pneu de se placer plus rapidement)

No_15_.jpg

Montage avec des outils bien pratique qui permettent de ne pas forcer physiquement

No_16_.jpg

Gonflage à 3.5b et direction la machine a équilibrer

No_17_.jpg

Mais il faut bien avouer que l’on a déjà commencé à équilibrer les jantes (sans le pneu) pour les éliminer le balourd

No_18_.jpg

On à compensé par des masses de 25 a 45gr suivant les roues

No_19_.jpg

No_20_.jpg

Avantage les roues sont neutres dans le balourd donc quand on va équilibrer la roue complète (avec le pneu) on va avoir juste le balourd du pneu mis en évidence.

Equilibrage de la roue complète

Si on place mal la roue sur la machine on arrive à des grammages qui sont complètement OUT

380 gr NON

No_21_.jpg

No_22_.jpg

on replace la roue sur la machine et là 25 en galop et 30 en shimmy

On est bien parti cette fois ci

No_23_.jpg

No_24_.jpg

Pour info sur l’ensemble des 4 roues 25 à 45gr en galop et 20 à 50gr en shimmy

J’en profite pour faire un comparatif de hauteur entre la roue BFG et Grabber on est dans la même taille sans charge, sous charge à même pression le Grabber se déforme plus.

No_25_.jpg

No_30_.jpg

Montage de la roue de secours dans le même profil

No_26_.jpg

On va serrer les 4 roues sur la valeur de 150Nm
Gonflage des pneus a 2.3 avt et 2.6 arrière cela va être ma base de gonflage

No_27_.jpg

No_28_.jpg

Roue de secours 3.5b

Au niveau de l’esthétique le pneu est assez agressif visuellement mais il est plus carré que le Mud donc il donne l’impression de moins remplir les passages de roue.

No_29_.jpg

Mon premier roulage

120 kms d’autoroute

Première impression : largement plus silencieux que le Mud et cela je peux le valider sans problème car je choisis un volume sonore de la musique MP3 et les pneus ne perturbent pas ce confort.

Attention on est sur un Defender avec un bruit de fond de locomotive à vapeur

Mais le retour bruit est plus agréable

Contact au sol :plus incisif, supérieur au XPC d’origine, mais on est un poil plus sensible au vent latéral. Au bout de l’autoroute on emprunte la route tranquillement et là aussi il est agréable, il faut que je les rode un peu car le vernis de stockage est assez costaud

Première dérive dans un virage (un peu provoqué) je garde l’angle volant pour voir son comportement jusqu’au bout

Déformation de la bande de roulement et remise en ligne en douceur, pas d’à-coup

Peut être trop gonflé de l’arrière…..je vais voir sur d’autre roulage

Premières impressions

 Beau produit

 Beau produit technique (équilibrage facile)

 Roulage assez facile
-Le Land les emmène plus facilement

 Contact volant assez agréable

 Attention vernis de stockage assez résistant attendre 300 km avant de chercher la petite bête

 J’ai du travail pour trouver la bonne pression

A bientôt pour d’autre retour qui va être sur le terrain du Cormier (27) pour un peu d’approche franchissement

PS Merci à l’agence EUROMASTER de SARAN (Orléans) pour la patience et la gentillesse de l’équipe

No_32_.jpg

Voici l’argumentation technique de General Tire sur son nouveau profil

Le pneu 4×4 General Tire – Grabber AT est spécifiquement conçu pour offrir une très haute adhérence ainsi qu’un excellent comportement, sur route comme en tout-terrain. La construction et la carcasse du Grabber AT le protègent contre les dommages, en lui garantissant simultanément longévité et confort.

Les nouveaux mélanges du profil ont été développés pour accroître la sécurité en toutes circonstances. Les distances de freinage sur le mouillé et les bruits de roulement ont été réduits. Par conséquent, ce produit AT (all-terrain) est aussi la réponse de General Tire à la demande croissante pour une conduite sur route ouverte. Une nouvelle génération de pneus 4×4 pour un maximum de fun, de confort et de sécurité.
Nouveau GRABBER AT

profil_pneu_J4x4.jpg

  1 Des encoches pour davantage de grip d‘adhérence sur sols meubles.
 2 Pavés micro-rainurés pour un meilleur drainage et des performances accrues sur le mouillé.

  3 Des blocs orientés en angle pour une meilleure traction et sensation en tout-terrain.

  4 Des ponts de traction pour un meilleur grip sur la boue ou sur l’herbe.

  5 Des rainures continues pour l’évacuation de l’eau et le nettoyage du profil.

  6 Des épaules ouvertes pour un nettoyage optimal du profil.

Photo J4x4

CARACTERISTIQUES EFFETS RESULTATS

 Pavés en angles avec encoches

 Excellente transmission des forces latérales

 Pouvoir de traction incroyable + Excellent comportement tout-terrain

 Epaules ouvertes alignées sur la rainure de traction centrale

 Effet auto- nettoyant du centre vers les épaules

 Haute adhérence sur terrain gras

 Pavés flexibles, équilibrés et solides

 La flexibilité contre les coupures.

 La solidité contre les forces exercées

 Profil résistant même sur terrain cassant Rainures en V

 Evacuation des pierres évitant l’endommagement du pneu

 Grand confort et faible bruit de roulement Pavés et lamelles orientés en angle

 Déroulement en douceur des pavés sur le sol

 Grand confort et faible bruit de roulement Rainurage central continu, et pavés à lamelles

 Evacuation de l’eau hors du profil

 Meilleure performance sur le mouillé sur route ou circuit inondés



Tailles Grabber AT

PN 31X10.50 R15 109Q GETY GRAB AT FR OWL

PN 265/65 R 17 112T GRAB. AT GTL MIXTE

PN 235/85 R 16 120/116Q GRABBER AT GTL

PN 255/65 R17 110H GTL GRAB AT BSW

PN 255/70 R15 108S GETY GRAB AT FR BSW

PN 265/70 R16 112T GTL GRAB AT BSW FR

PN 255/70 R16 111S GTL GRAB AT OWL FR

PN 215/75 R15 100S GTL GRAB AT BSW FR

PN 255/60 R18 GTL 112H GRAB AT XL

PN 265/70 R 15 112S GRAB. AT GTL MIXTE

PN 215/65 R16 98T GTL GRAB AT BSW FR

PN 265/70 R17 115S GTL GRAB AT BSW FR

PN 215/70 R16 100T GTL GRAB AT BSW FR

PN 225/75 R 15 102S GRAB. AT GTL MIXTE

PN 30x 9.50 R15 104S GRAB. AT GTL MIXTE

PN 205/75 R15 97T GTL GRAB AT BSW FR

PN 245/75 R16 120Q GTL GRAB AT OWL FR

PN 255/55 R 19 111H GRABBER AT GTL MIXTE

PN 285/75 R16 126Q GTL GRAB AT OWL FR

PN 33X12.50 R15 108Q GETY GRAB AT FR OWL

PN 255/55 R18 109H GTL GRAB AT BSW XL FR

PN 255/65 R 16 109T GRAB. AT GTL MIXTE

PN 225/70 R15 100S GETY GRAB AT FR BSW

PN 255/50 R19 107H GTL GRAB AT BSW XL FR

PN 275/45 R 20 110H XL GRAB. AT GTL MIXT


Début juillet 2011

Retour des premiers 800 kms avec mes nouveaux Grabber AT

J’ai déjà parcouru 600 kms d’autoroute et là ça n,’est que du bonheur mais aussi par contre pas mal de stress, en effet comme ils sont beaucoup plus silencieux que mes anciens pneus, maintenant je commence à entendre tous les défauts de mon véhicule et autres bruits bizarres.

Sinon, au niveau technique sur autoroute, je viens de descendre de 1 l sur ma consommation moyenne.

Le pneu a la même taille physiquement que les Mud (BFG Mud KM) mais en rayon sur charge, il est plus souple, il devient plus petit. Et je peux le constater avec le GPS de mon Land

En BFG Mud Compteur stabilisé à 110km/h GPS 107 km/h

En Grabber AT Compteur stabilisé à 110 km/h GPS 104 km/h

De plus sur les accélérations, il est plus facile à emmener, il est moins lourd et a moins d’inertie.
Cela rend la conduite moins camionnesque (dans la limite d’un Land Rover Defender sur lequel se fera tout ce test au long cours)

La pression est toujours la même et elle ne bouge pas donc la gomme est bien étanche.
Pour info, on doit contrôler la pression de nos 4X4 tous les mois, car la gomme est un élément poreux, doucement l’air passe à travers.
Pour info j’utilise toujours le même manogonfleur depuis 5 ans, que je fais contrôler une fois pas an.

Attaquons désormais un test plus poussé sur piste

Freinage

Je suis dans les règles des pneus mixte, le Grabber plus performant que le patron dans ce domaine mais moins bon qu’un peu routier. Valeur de vitesse résiduelle sur le point d’arrêt (meilleur pneu routier) est de 22km/h sur une base de performance de 110km/h

En zone humide

Il débite bien l’eau la prise d’aquaplaning est en dessous d’un routier mais grande surprise au niveau des pneus mixte ; il est performant (à 100km/h) mais n’accepte pas la faute de conduite lors de cette perte de contact. (Pour ce test, j’ai coupé le système ABS (à ne pas faire sur la route !!!!)

Si on garde le pied sur la pédale de droite avec la même puissance moteur, volant en ligne de cap, cela reprend le contact sans problème.

Un land en tête a queue cela impressionne sur la piste et aussitôt les autres instructeurs pilote du circuit on essayés la bête dans cette position de folle rotation. Il faut dire que mes collègues sont joueurs.

Pour finir la zone humide, il est vrai que j’ai un équipement pneumatique neuf donc cela ne représente pas vraiment les conditions d’un utilisateur, de plus la chaleur était présente (28° et 53% d’humidité)
Je vais essayer de refaire ces essais en période automnale.

Virage en vitesse

Pas mal car la carcasse se place bien en appuis, et la ligne de courbe devient facile à tenir.
Freinage en virage, là on peut vite sentir la torture de cette carcasse et le volant flotte un peu.

Mise en dérive du paquebot, là aussi on est sur un pneu mixte, donc il glisse en douceur. Il faut simplement rester dans la même valeur moteur et surtout ne pas donner un coup de volant car là on risque de faire vriller la bande de roulement et la visite du gazon sur le bas côté de la route est assez rapide.

Nous avons bioen joué avec le Land et les pneus. Nous sommes en présence d’un bon produit et sur un très bon produit dans son domaine qui est le mixte.

Mais très largement en arrière si je le compare avec un pneu routier. Cela est logique le pneu à tout faire n’existe pas, chacun est fait pour une utilisation donnée.

Mon premier constat est qu’il faut un peu le surgonfler (+0,200b) par rapport à la pression constructeur pour lui donner un peu plus de mordant.

La vitesse et la conduite hard ça n’est pas son truc même si il se défend très bien. Mais si je combine avec les aides électroniques à la conduite, on risque d’avoir des gouttes de sueur qui vont nous perler du front ou encore si on souhaite suivre une Mégane RS32 (on a essayé, mais je vous rassure, la Mégane a eu du mal à doubler, car un Land 110TD5, tient toute la route de droite a gauche ……)

Maintenant il est en configuration Raid Loisir et on va partir pour 3 semaines de piste au Portugal.


Le Grabber AT’taque les pistes Portugaises

Apres mes premiers roulages qui étaient plus routier, voir autoroute, direction les pistes du Portugal.

DSC_1166.jpg

Programme du Nord du Portugal au centre en suivant la frontière Espagnole.

Total de notre périple 4000 kms avec un tracé de 850 kms de piste.

Pour descendre vers le pays du Soleil (des journées à 40°) la pression de roulage va être, non pas pour permettre de rouler sur l’autoroute, mais pour un peu compenser le poids du 110 avec un chargement pour 3 personnes avec le maxi de confort pour nos futurs bivouacs sauvages. Avant notre départ, direction la balance de mon CT, j’ai environ 400kg de plus, donc après consultation de mes tableaux pressions/poids à l’essieu. On va partir avec 3.2b sur l’arrière et 2.9b sur l’avant.

DSC_1212.jpg

Sur le grand ruban, rien de fantastique, le pneu est largement moins bruyant qu’un Mud, mais sa fréquence est plus haute qu’un routier.

Dans les changements de direction, pour doubler, la bande de roulement reproduit bien l’action du volant.

Un peu de flottement, mais je peux pas dire si c’est le pneu ou l’inertie de mon gros coffre et malle de toit.

DSC_1338.jpg

Pour la piste, je change de pression, comme on est sur un roulage ou l’effet différentiel est annulé par le ripage sur la piste, je vais aller sur une pression de 2,5b au carré.
Comportement assez sain, en accroche dans les montées (Celle on l’on lâche pas, car les virages sont en épingles et le pourcentage est important) il travail bien, dépose bien au sol et transmet bien la puissance.

DSC_1490.jpg

Dans les virages rapides en montée il n’est pas trop sur vireur (sauf si on le provoque) Comme tous les mixtes, il y a un ripage au sol, mais cela est bénéfique pour les transmissions. Il faut simplement que le conducteur soulage la pédale de droite pour retrouver une adhérence.

DSC_1503.jpg

Dans les descente, là aussi il cramponne et guide bien, peut être que la pression est un poil basse dans ce genre de roulage (descente) et on peut ressentir un flou, mais qui est assez confortable au volant.

Route de montagne avec ma charge dans le respect d’un roulage de loisir, il est au top silence et confort.

Grande piste avec beaucoup de visibilité, là je vais un peu pousser sur la pédale de droite.

Prise de dérive au frein avec un délestage de l’arrière, belle courbe, beau potentiel de plaisir.

DSC_1867.jpg

Prise de vitesse (Chuttt…) 110 km/h et grand freinage avec gros blocage des roues (j’ai déconnecté l’ABS pour cela) je lâche le volant, pour voir la capacité de la carcasse a prendre en charge cette grosse contrainte.

Résultat, pas mal, on n’est pas sur un vrai produit Pistard et si on ne cherche pas à trop le contrarier, le pneu vous sécurise facilement.

Le freinage est assez court (pas rapport à la cohésion du terrain) pas d’embardée du volant, je garde de la cap en blocage de roue.

Conclusion

Le Grabber est un vrai bon produit pour une utilisation loisir et approche chantier pour les pick up de macon.

DSC_2139.jpg

J’ai deux choses à lui reprocher

 la bonne pression est assez difficile à trouver et il faut jouer souvent du manogonfleur.

 La prise de T° de la carcasse, oui,, cela peut faire un poil peur mais cela ne donne pas trop de flou dans son comportement (plus le pneu est chaud plus il devient « mou »)

Pour mon 110 en utilisation loisir,, voici mon catalogue pression

En configuration de tous les jours

 Route Autoroute 2.3b avant et 2,5 arrière

 Piste loisir sans charge 2,2 au carré

 Franchissement 1,8b mini au carré (Pas plus car le flanc se déforme trop , et le risque de ripage sur le flanc devient trop important)

En configuration Raid Loisir (Matos camping, eau, bouffe, famille, etc…)
– Autoroute 2,9b avant et 3,2b arrière

 Route 2,5b au carré

 Piste cool 2,5b au carré

 Piste avec conduite plus lourd du pied droit , au Mini 2,8b avec une préférence pour 3,0b au carré (on augmente la pression, pour donner plus de rigidité aux flancs et pourvoir mieux résister au appuis sur les cailloux en dérive).

Le Grabber AT est un vrai produit pour nous dans notre loisir, mais il reste un produit de type roulage pour les routes sèches et piste sèche. Il n’a aucune capacité sur la route hivernale et surtout sur les route à neige glacée et tassée.

L’utiliser tous les jours est une hérésie, car il n’est pas a sa place dans les bouchons et le crampons va vite s’arrondir en angle pour devenir encore moins adhérant.

Roulage en montagne, en hiver des vrais pneus hiver et le reste de l’année les Grabber AT OUI

Mais dans les bourbiers de nos beaux chemins, là il n’est pas royal, le profil n’évacue pas la boue, on est obligé de nettoyer le profil par nous même en bloquant par inertie la roue avec la pédale de droite.

Donc je valide ce pneu et je pense qu’il va devenir rapidement un vrai leader dans sa niche d’utilisation.

Merci la maison COPADEX pour le prêt des pneus.

Merci Euromaster Saran (une bonne adresse technique) pour le montage et l’équilibrage des roues

10 et 11 septembre 2011

Les 24H TT de France a Chevannes

Comme tous les ans le Land est de la partie dans le domaine des dépanneurs
Pendant la course, tous les véhicules en arrêt sur la piste sont pris en charge par un dépanneur, pour libérer la piste (sécurité) et pour rapatrier par l’intérieur du circuit vers leurs stands e et souvent en les tractant à la ficelle (sangle ou kynetic)

Pour cette année, je laisse les Mud au garage et les Grabber AT vont faire devoir jouer des crampons pour tracter des gros fous furieux.

Samedi temps sec Pas de problème il tracte sans trop de ripage pour la pression 1.8 au carré
Rien a dire sa souplesse est agréable, bonne prise en charge de la surcharge, déformation sous charge qui permet de prendre appuis pour faire passer la puissance.

Dimanche la pluie Là un autre problème, là, le profil se remplie de suite de cette boue un poil lourde, et je patine comme sur la glace.

Là, le dépanneur N°10 devient un véhicule inactif car son taux d’accroche est trop faible, pour pouvoir assurer une vraie prestation.

Cela valide que les profils mixtes ne sont pas un profil mud.


Cela fait 8000 Kms (8345 Kms exactement) que les Grabber AT sont roulants sur le Land Rover 110 SW.

1-14.jpg

Utilisation

 Roulage pour le plaisir de faire rouler un Land

 Roulage pour le raid estival au Portugal

 Utilisation sur le Terrain Le Cormier

Donc route, autoroute et piste avec un peu de franchissement.

Roulage en Eté, Automne et en hiver, qui actuellement un poil plus chaud que celui de 2011

2-13.jpg

Usure des Pneus

Mm d’origine

 12, 35 mm
Mm actuellement (Mi-janvier 2012) et 8254 Kms au compteur de plus

 11,07 mm sur l’avant

 11,25mm sur l’arrière

3-11.jpg

En roulage

Tous les jours en période automnal et hivernale (sans neige)

Toujours aussi agréable en confort physique et acoustique, sur route sèche, il reste un bon pneu mixte qui roule sur la route.

Il répond bien à la commande et le retour information au volant est agréable.
Si on le bouscule il dérive en souplesse sans à-coups au volant.

Il reste bien en ligne sur un gros freinage et il reste bien en arrière par rapport au freinage avec des pneus routes.

En Franchissement

Il est mixte donc il charge rapidement son profil, si la boue se présente, mais avec une pression de 1,5b au carré, il est agréable si on le guide gentiment.

Il reste, là aussi, en arrière dans les capacités par rapport a un Mud en pression franchissement.

Mais il me permet de faire jou-jou avec le Bus sur le terrain du Cormier.

Passons à l’humide.

Sur route

Là on atteint très rapidement la limite car il glisse rapidement et on se retrouve avec un Land qui lâche par un sous virage assez important.
Sur la prise de surcharge d’eau (grande flaque sur route) il charge bien mais on a vite un retour de force au volant avec un tirage assez important. Cela charge bien mais il a du mal a éliminer cette force hydraulique.

Quand la T° baisse,  le Grabber baisse dans son comportement, on est toujours sur un produit typé pays chaud et roulage sur le sec. La dérive devient plus importante et sur certain virage en forêt, on va vraiment avoir un glisse de la gomme sur la route.

Pour finir, ce petit retour roulage, ce pneu de type Mixte est un bon produit, mais en automne/hiver, si on reste dans un roulage de type routier, on arrive vite à son point de rupture. Mais je sais et je comprend se comportement.

4-10.jpg

5-11.jpg


Juin 2011 >> Décembre 2012

Fin d’un bel essai de pneu Profil Mixte

DSC_7625.jpg

Juin 2011 82852 kms au compteur Montage des pneus

Décembre 2012 98528 Kms
15 676 kms d’utilisation

Utilisation

Land Rover Defender en utilisation de loisir . Balade sur les chemins, un peu de terrain de franchissement, et des raids de type loisir famille.

DSC_0695.jpg

DSC_2229.jpg

DSC_2237.jpg

Hauteur du crampon neuf 12mm35

Je l’avais trouvé un poil haut et manque un poil de rigidité et risque d’avoir une usure trop rapide dans les premier milliers de kms, mais comme souvent, dans certaine marque, quand le produit change, il change sur tout, même la gomme.

Petit calcul rapide sur le rendement km/mm

 Pneu avant

Qui subit plus de ripage statique (braquage a l’arrêt) et dynamique (transfert de poids en virage et freinage plus important)
15676 kms = 5800kms par mm d’usure

 Pneu arrière

Qui a une usure plus en charge dynamique que ripage
15676 kms = 7290kms par mm d’usure

DSC_7616.jpg

DSC_7618.jpg

DSC_7619.jpg

DSC_7620.jpg

Attention Pour avoir ce résultat plusieurs points a respecter

 Pression contrôlée tous les mois.

En configuration de tous les jours

 Route Autoroute 2.3b avant et 2,5 arrière

  Piste loisir sans charge 2,2 au carré

  Franchissement 1,8b mini au carré (Pas plus car le flanc se déforme trop , et le risque de ripage sur le flanc devient trop important)

En configuration Raid Loisir (Matos camping, eau, bouffe, famille, etc…)

 Autoroute 2,9b avant et 3,2b arrière

  Route 2,5b au carré

  Piste cool 2,5b au carré

  Piste avec conduite plus lourd du pied droit , au Mini 2,8b avec une préférence pour 3,0b au carré (on augmente la pression, pour donner plus de rigidité aux flancs et pourvoir mieux résister au appuis sur les cailloux en dérive).

 De plus, pour éviter toute usure qui parasite le rendement kilométrique , je fais deux contrôle et réglage de la géométrie.

 Une avant de partir en raid car entre les deux activités il y a un poids de 500kgs environ de différence et donc en roulage les angles de géométrie changent.

 Et aussi en retour pour remettre en réglage (poids plus faible) route de tous les jours

DSC_7623.jpg

Ma conclusion

En 18 mois d’utilisation avec pas mal de types de roulages différents, je pense que je peux dire que je vais garder ce montage de pneu.

J’aime

 le coté silencieux 74 dB (on reste dans le domaine d’un pneu bruyant…)
– Son look de profil qui est assez flatteur et va bien à ma caisse alu

 Son comportement routier qui reste très agréable sur route sèche et si on trouve la bonne pression, il devient un vrai compagnon ou on peut avoir confiance. Sur l’humide, il reste bien, mais on arrive très vite à son point de rupture.

 La qualité de la gomme dans l’usure,comme on peut le voir plus haut, mais aussi dans les pertes de pression qui sont vraiment minime. (Perte moins de 60gr par mois)

 La conso a diminué de presque 1l par rapport au montage en Mud

 Belle stabilité au gros freinage (essai sur circuit avec ABS débranché…)

Je n’aime pas

 le profil du pneu a une tendance à coincer les petits cailloux et cela chante pas mal sur la route

 Aucune adhérence en freinage et en tenue de route sur la neige (Normal on est sur un pneu pour le sec)

 Il ne faut pas hésiter à le sur gonfler pour les roulages sur piste sèche avec le pied droit un poil lourd, histoire de retendre le flanc.

 Je n’aime pas la perte d’adhérence sur les chemins boueux car je trouve que mon Land devient de plus en plus long avec la dérive.

 Le profil n’est pas auto nettoyeur dans la boue, mais il faut bien comprendre que le pneu n’est pas un Mud donc….

Je valide l’utilisation et je le propose au 4×4’treux qui souhaitent avoir un pneu qui aime aller sur les chemins, sur les pistes dans un raid balade.

Pour les cultivateurs qui travaillent en abord des champs et vont au village pour faire les courses.

Pour les SUV , il y a une belle gamme de pneus, pour aller chatouiller les chemins et pourquoi pas faire un raid SUV (Il faut vraiment éviter les Mud sur un SUV, gros risques pour les transmissions)

DSC_1903.jpg

P1040899.jpg

P1040860.jpg

copie_162.jpg

BLAV53A.jpg

CATEGORIES
TAGS
Share This
X
X