HDJ 100 préparation raid 1ère classe

HDJ 100 préparation raid 1ère classe

Préparation raid

HDJ 100 1ere classe

Réputée pour ses préparations “raid”, la société Dream Team Car nous propose ce Station Wagon HDJ 100 grand luxe destiné aux voyages lointains. Un véhicule aménagé façon première classe au niveau de ses aménagements intérieurs et fiabilisé en ce qui concerne sa mécanique.

landcruiser.jpg

La préparation de véhicule tout terrain en vue du raid est le fer de lance de Dream Team Car, société spécialisée dans le commerce d’accessoires et de matériels 4×4. Cependant, les activités de Sébastien Pelé, ( le patron ) et de son équipe de mécanos ne se cantonnent pas au simple négoce ou au montage des différents matériels. Riche d’une expérience acquise sur le terrain, chacun des intervenants, tant à l’espace vente qu’à l’atelier, connaît le sujet sur le bout des doigts. Ainsi, le client est conseillé judicieusement sur le choix de l’équipement à installer à bord, sur son implantation en fonction de sa demande (qui parfois tient du rêve) mais également en fonction de son véhicule. Cela demande une parfaite connaissance des différents matériels disponibles sur le marché, des modèles de 4×4, de leur mécanique, de leur possibilité d’aménagement, de leurs points forts comme de leurs points faibles. A la recherche de l’excellence, l’équipe offre le meilleur service pour qu’un véhicule sortant de l’atelier de Martigues réponde aux attentes de son propriétaire, que cela soit au niveau du confort de route et de vie à bord qu’en terme de fiabilité. Certes, cette prestation à un coût. Toutefois, celui-ci ne rentre en compte que pour une petite part dans le budget consacré à de grands voyages à l’étranger et il contribue grandement à la réussite d’un tel projet.

land-cruiser-hdj-100.jpg


Publicité



Si, il y a quelques temps encore, le Toyota HDJ 80 faisait l’objet de la majorité des préparations en vue du raid, il est remplacé de plus en plus par le HDJ 100, son successeur historique dans la gamme Toyota. A ce sujet, Dream Team Car a été l’un des premiers spécialistes à se pencher sur ce 4×4 de prestige et dès mai 2005 présentait à la presse un série 100 parfaitement équipé. Aujourd’hui, la prestation s’avère encore plus aboutie, plus modulable aussi, d’une part grâce à l’évolution des équipements proposés, mais également par une écoute attentive de la clientèle lors des retours de voyages. En raison d’une utilisation hors pistes intensive, quelques faiblesses du série 100 ont été décelés et l’équipe de Dream Team s’est efforcée d’y remédier.

Le tour du propriétaire

Hormis la coque de la tente de toit Discovery montée sur des barres Rhino Rack, ainsi que quelques détails qui passent inaperçus pour un profane, rien de l’extérieur ne distingue ce Station Wagon HDJ 100 d’un autre, tout au moins au premier abord. Plus encore, avec ses vitres teintées, ses jantes noires en harmonie avec la carrosserie, ce station wagon semble plus destiné à mener grande vie à la capitale qu’à affronter les pistes africaines. Toutefois, un oeil averti remarquera les grandes bavettes puis le réservoir supplémentaire et les protections sous le châssis visibles grâce à la garde au sol inhabituelle.

hdj100.jpg

A l’avant, derrière l’écubier du treuil, on peut même voir une corde plasma enroulée. Pas de doute, ce 4×4 d’excellence est bien préparé pour le raid.

En ouvrant les portières, c’est le grand luxe. L’habitacle est aménagé de belle façon et de surcroît modulable en fonction des besoins, deux ou quatre passagers. Les deux coffres avant ( correspondants à l’emplacement des places arrières ) sont indépendants et amovibles. Leurs dimensions et les points d’accroche ont été calculé pour venir en aplomb du siège conducteur lorsque celui-ci est reculé à son maximum. De part et d’autres de ces coffres, un support de jerrican a été monté.

extincteur4x4.jpg

porte.jpg

Dans le compartiment arrière, un grand coffre offre d’un coté deux tiroirs de rangements et de l’autre, l’emplacement pour un réfrigérateur. Ces coffres sont construits sur une ossature métallique ce qui garantit une grande robustesse et sont livrés avec une finition “moquette”. Au tableau de bord, l’instrumentation d’origine est complétée par un mano de pression de turbo, un GPS et un terra trip. Enfin une radio CB est dissimulée dans la boîte à gants.

terratrip-2.jpg

preparationhdj100-coffre1.jpg

preparationhdj100-coffre2.jpg

pneu4x4.jpg

Pour leur confort lors d’un raid, les passagers disposent de quelques agréments. Un douchette par exemple dont la réserve d’eau est dissimulée sous les coffres. Enfin, l’installation électrique a été revue et des prises 12 V comme 220 V sont disponibles à différents endroits.

prise.jpg

toyota-hdj100.jpg

Coté mécanique

Un gros travail a été effectué sur la partie mécanique notamment au niveau des trains roulants et particulièrement sur la suspension car c’est l’une des faiblesse du HDJ 100 en utilisation raid. Par exemple, en ce qui concerne l’avant, une traverse de pont a été fixée pour diminuer les contraintes sur la transmission et améliorer de ce fait les angles de travail des cardans. Dans le même temps, les triangles ont été renforcés et de nouvelles barres de torsion plus résistantes ont été posées avec des basculeurs (eux aussi renforcés). Coté ressorts, pour les roues arrières, le choix s’est porté sur des King Spring E/HHD, une référence en matière de raid. Malgré la charge supplémentaire ( réservoir de carburant, d’eau, aménagements intérieurs ) le véhicule conserve son assiette. Enfin, des amortisseurs de marque Koni Raid ont remplacés les quatre amortisseurs d’origine. Par précaution, des sangles anti-débattement interdisent le déboîtement d’un des ressorts de sa coupelle. Ce montage procure une réhausse sensible du châssis qui est encore augmentée par une monte de pneus 285 75 R 16 (BF Goodrich A/T). Toute la partie basse de la mécanique est protégée par un ensemble complet de ski (trois au total) qui couvre le carter moteur, la boîte de vitesses et le transfert.

protection4x4-2.jpg

Sous le capot, des améliorations notable ont été apportées. Nonobstant le classique pré-filtre à gazole, le compartiment moteur accueille un compresseur et son réservoir. La sortie d’air s’effectue sur le pare-choc. Les batteries ont été changés pour des Optima. Enfin, il faut noter l’installation d’un système permettant la déconnexion de l’ABS.

toyotalandcruiser.jpg

Même malmené pendant la séance de photos et malgré la charge, le comportement du Toyota HDJ 100 ne varie pas. La suspension joue parfaitement son rôle et filtre correctement les inégalités du sol. Le confort première classe des passagers est au rendez-vous. Le prix ? pour une telle prestation, il faut compter environ 27 000 euros mais à ce tarif, on touche l’excellence.

cruiserhdj100.jpg

quelques prix (tarifs indicatifs)

 Fournitures pour l’aménagement intérieur : 3000 €

 Réservoir sup carburant 160 l : 1321€

 Treuil COME DV 5,4 T : 750 €

 Platine de Treuil 250 €

 corde plasma : 317 €

 Ensemble de ski Alu 8 mm : 768 €

 barre de torsion renforcée : 690 €

 Traverse de pont avant : 495 €

 Koni raid : 1200 €

 Renfort de basculeur de barre : 600 €

 ressorts King Spring E/HHD 450 €

 Tente de toit Discovery : 1459 €

 transformateur 12/220 V 234 €

 compresseur d’air EMS 6,5 m3/ heure : 965 €

CATEGORIES
TAGS
Share This
X
X