Hummer H3, le petit hummer

Hummer H3, le petit hummer

Hummer H3

Née en 1992, avec la commercialisation du H1, une transposition civile du 4×4 militaire Humvee produit par la société AM General, la marque Hummer est rapidement devenu très tendance auprès des stars Hollywoodiennes. Avec des adeptes comme Arnold Schwarzenegger, la marque, reprise en 1998 par General Motors, s’est développée en proposant le H2 commercialisé en 2002, puis le H3 dernier arrivé sur le marché en 2005.
D’une taille plus raisonnable que celles de ses ainés, le H3 emprunte le châssis au Chevrolet Colorado autre best seller made in USA.

hummer h3


Publicité



Gardant toujours le style spécifique à Hummer, c’est à dire des ligne coupées à la serpe façon coffre fort, le H3 a revu ses dimensions à la baisse en regard de ses aînées H1 et H2. Cependant, avec ses 1,99 m de large, 1,9 m de haut, 4,78 m de long et une masse de plus de 2,1 tonnes il reste toujours suffisamment monstrueux pour impressionner sur notre vieux continent. Il faut le souligner partout où il va, le Hummer H3 ne passe jamais inaperçu, spécialement s’il est jaune comme celui que nous avions en essai. Mais n’est-ce pas sa raison d’être justement. Car, si on en fait l’acquisition c’est pour se faire remarquer et être vu.

h3hummer.jpg

hummer h3

Quand on est au volant, le gabarit et la forme du véhicule, la position droite du pare-brise et les petites baies vitrées nous rappellent bien que l’on se trouve à bord d’un Hummer. Le confort se montre à la hauteur. Les assises de sièges s’avèrent moelleuses et l’espace intérieur n’est pas compter tout comme la pléiade d’équipement. Cependant, juste un petit bémol à signaler, les finitions et les plastiques sont à la mode américaine, clinquants mais de piètre qualité.

banquetteh3.jpg

dvdh3.jpg

Sous le capot, on retrouve le 5 cylindres de 3,5 litres, développant 220 chevaux du Colorado. Sans dire que le H3 est sous motorisé, un peu plus de puissance aurait été la bien venue notamment dans la configuration boîte automatique à 4 rapports. Sans pour autant faire la comparaison, nous avions préféré le Toyota Fj Cruiser doté lui d’un V6 autrement plus coupleux.

moteurhummerh3.jpg

Si les roues sont indépendantes à l’avant, c’est encore un vieil essieu rigide qui relie les deux roues arrières. Cependant la combinaison se montre judicieuse dès qu’on quitte le goudron car si les suspensions filtrent correctement les imperfections de la route, c’est bien en tout terrain que le H3 peut exprimer tout son potentiel.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire les essieux ne débattent pas énormément et on lève facilement une roue. En revanche la transmission fait des merveilles aidé par une blocage de différentiel arrière. Ainsi on peut aborder des zones délicates sans soucis majeur. Et même, si l’on on se vautre lamentablement, les gros crochets disposés sur les pare-chocs sont là ! Cependant, il ne faut pas exagérer, on roule en Hummer tout de même.

pneuh3.jpg

coffrehummer.jpg

accroche.jpg

La marque ayant disparue en le H3 devrait rapidement faire parti des collectors.
De ce fait, sa côte ne baisse pas entre 35 et 40 000 pour un véhicule Adventure (plus adaptée au tout-terrain, grâce à une gamme courte et à des trains roulants revus)

hummer4x4.jpg

Fiche Technique
Hummer H3
Moteur :

 5 cylindres en ligne es

 Cylindrée : 3653 cc

 Puissance : 241ch à 5600 tr/min

 Couple : 22.0 mkg à 2200 tr/min

 Boîte de vitesses : 4 rapports + réducteur

 Suspensions avant : ressorts hélicoîdaux

 Suspensions arrière : ressorts à lames

 Freins avant : Disques

 Freins arrière :Disques

 Pneus : 265/75 R 16

 Longueur : 402 cm

 Largeur : 166 cm

 Hauteur : 195 cm

 Poids : 2284 kg

 Vitesse max 160 km/h

hummerh3.jpg

CATEGORIES
TAGS
Share This
X
X
Journal du 4magazine 4x4 & SUV

GRATUIT
VOIR