HZJ 79 : 4×4 équipé et préparé « maison » pour le voyage

HZJ 79 : 4×4 équipé et préparé « maison » pour le voyage

Aménagement et préparation « maison » d’un 4×4 Toyota HZJ 79

Voilà une rencontre comme je les aime, lors d’un salon 4×4, je croise sur le parking ce Toyota HZJ 79 (pick up) qui attire tout de suite mon regard. Le temps de descendre du Discovery, je salue le propriétaire : Maurice Barral.

toyota-raid-023.jpg

Nous faisons connaissance, Maurice est âgé de 70 ans et profite de sa retraite pour partir en voyage. Jusque là rien de bien extraordinaire… sauf que … ses voyages à lui sont de GRANDS voyages au bout du monde et en SOLITAIRE.


En effet après avoir testé les « raids 4×4 » en groupe, Maurice préfère se retrouver seul et indépendant (il m’a d’ailleurs confié avec malice avoir « perdu de vu » volontairement certains groupes avec lesquels il était parti).

Son gout des voyages lui vient peut être de son adolescence où quand il avait 14 ans il s’est engagé comme mousse sur des navires croisant en Méditerranée.

A son actif :

– Amérique du Sud : Buenos Aires – Ushuaia – Argentine, Bolivie, Chili, Pérou, Equateur (3 mois)

– Costa Rica -> Canada, en passant par le Nicaragua, le Honduras, Guatémala, Bélize, Mexique, Usa, Alaska en longeant le pipe line jusque Prudhoe Bay et traversée d’Ouest en Est pour arriver à Montréal (5 mois)

– Islande en passant par Suède Finlande Norvège

– Iran en passant par la Grèce et la Turquie

– Ukraine Russie Kazakhstan Mongolie

– Afrique : Maroc, Sénégal,Mauritanie, Guinée

– Nouvelle zélande avec location de 4×4 sur place

– Russie Pologne Allemagne, Estonie etc

– et en prévision: le Pakistan et l’Inde….

toyota-raid-003.jpg

Comme souvent chez les voyageurs en individuel, Maurice voyage pour le plaisir de découvrir de nouveaux horizons mais aussi pour faire des rencontres avec les populations locales, ses meilleurs souvenirs sont d’ailleurs associés à des rencontres, à des moments passés à bavarder en essayant de se comprendre malgré la barrière des langues, comme ce jour de l’Independance Day (fête nationale aux Etats Unis : 4 juillet) ou il avait garé son 4×4 sur un port et a été invité par des familles américaines à partager leur repas de fête et le feu d’artifice.

Son plus mauvais souvenir : au Honduras où il s’est fait braquer par des malfrats qui voulaient lui voler le véhicule, ces derniers n’ont pas hésité à tirer sur les pneus et la porte de droite. Il a eu le réflexe de fermer ses portières et de reculer le plus vite possible…

web008-4.jpg

Et que fait donc Maurice quand il n’est pas parti en solitaire ? Pensez vous qu’il reste sur sa terrasse à lézarder au soleil ? Et bien non pas du tout, il dépose sa cellule de camping et installe un autre cellule faite maison, spécialement pour faire de l’assistance moto. Je vous explique : son fils organise des raids moto au Maroc (osera.fr) et il l’accompagne. Quelle énergie.

web020-2.jpg

web021-2.jpg

web022-2.jpg

web023.jpg

Intéressons nous à la monture

Son précédent 4×4 était un HZJ 75 qui a été accidenté dans le Ténéré. Pour le remplacer Maurice a donc fait le choix d’importer un Toyota HZJ 79 d’Afrique (ce 4×4 n’étant plus distribué en France).

Acheté fin 2005 le HZJ compte à l’heure actuelle 180 000 km de voyage au compteur.

toyota-raid-001.jpg

Il a installé un hard top Fleury et a installé lui même la porte arrière (Narbonne Accessoires) et les fenêtres (d’ailleurs tout l’aménagement est quasiment fait maison sur ce 4×4, un grand bravo au passage pour cet expert bricoleur).

Le moteur, un 4.2 l 6 cylindres, très fiable et avec un couple de tracteur, qui développe environ 130 CV n’a subit aucune préparation, pour le faire respirer Maurice a installé un snorkel.

toyota-raid-004.jpg

Côté suspensions les amortisseurs ont été changé par de plus résistants et plus longs que ceux d’origine, ce qui permet d’avoir un plus grand débattement. A noter que la suspension arrière à lames est doublée par des ressorts (original mais très efficace comme le dit son propriétaire)

toyota-raid-007.jpg

Les pneus sont de classique BF Goodrich Mud Terrain

Sur le toit à l’avant on trouve on coffre où se logent un seau pour transvaser de l’eau, du charbon de bois pour le barbecue (Maurice avoue que lors de ses voyages il ne va quasiment jamais au restaurant, ni à l’hôtel), divers câbles et un compresseur pour regonfler ses pneus.

toyota-raid-008.jpg

toyota-raid-009.jpg

Le pare choc avant fait office de réserve d’air stockée à 7 bar (très astucieux..), il a été réalisé par un artisan. Il permet aussi de loger une pelle.

toyota-raid-005.jpg

toyota-raid-002.jpg

Les phares sont protégés par des plaques de plastique. Maurice dispose d’un filet à mailles très fines pour protéger les orifices de la calandre en cas d’invasions de criquets en Afrique , en effet ces bestioles se collent partout et peuvent obstruer le radiateur.

toyota-raid-006.jpg

Sur le toit à l’arrière on trouve des panneaux solaires pour recharger la seconde batterie qui alimente les différents accessoires, une barre de remorquage, deux piquets qui permettent à Maurice de soutenir un auvent qu’il a lui même conçu.

Tout à l’arrière se trouve un bidon de pulvérisateur qui m’intrigue fortement, en fait, m’explique Maurice, c’est sa machine à laver. Avant de rouler il y mets son lige sale avec de la lessive et quand il roule, le linge se lave tout seul avec les mouvements que fait le véhicule, il ne reste plus qu’à le rincer et à le faire sécher sur la porte arrière côté intérieur (ça c’est une grande idée à retenir).

toyota-raid-010.jpg

toyota-raid-011.jpg

Le flanc gauche reçoit deux plaque de désensablement en aluminium, on voit aussi la trappe pour remplir le réservoir d’eau qui fait 70 l, il est complété par un jerrycan de 20 l et 6 bouteilles d’eau potable.

toyota-raid-012.jpg

Maurice a installé un prise 220 V qui peut alimenter le véhicule lorsqu’il bivouaque près d’un point d’alimentation électrique (le 4×4 possède aussi un transformateur 12V / 220 V)

toyota-raid-013.jpg

Grimpons à l’intérieur de la cellule où tout l’aménagement du 4×4 a été fait par le conducteur en contreplaqué.

On trouve une armoire et divers rangement sur la droite. Au fond des emplacements pour deux roues de secours et une dérivation du chauffage de l’habitacle pour chauffer l’arrière (il y a aussi un petit chauffage en 12 V pour les nuits froides)

toyota-raid-014.jpg

De grands coffres qui contiennent les provisions permettent de faire la base du lit (le matelas roulé la journée se déplie en un rien de temps.

toyota-raid-015.jpg

Des rangements et étagères, le tuyau est une aération

toyota-raid-016.jpg

toyota-raid-017.jpg

La partie cuisine :

– une plaque à gaz

– un évier avec un réservoir d’eau usée que Maurice vidange hors agglomération

– des rangements

– un frigo Engel 12 V 220 V

– casseroles, couverts, etc

toyota-raid-018.jpg

La plupart du temps il s’assoit sur les coffres et dispose une planche sur l’évier en guise de table.

toyota-raid-019.jpg

Le poste de pilotage qui communique avec la cellule est lui aussi aménagé et reçoit un GPS, un logement pour le PC portable, différents rangements où est logé le matériel de première urgence en cas de pépin

toyota-raid-020.jpg

toyota-raid-021.jpg

toyota-raid-022.jpg

Ci dessous quelques photos de voyages

web001-5.jpg

web002-6.jpg

web003-6.jpg

web004-5.jpg

web005-6.jpg

web006-5.jpg

web007-6.jpg

web009-3.jpg

web010-3.jpg

web011-2.jpg

web012-2.jpg

web013-2.jpg

web014-2.jpg

web015-2.jpg

web016-2.jpg

web017-2.jpg

web018-2.jpg

web019-2.jpg

CATEGORIES
TAGS
Share This
X
X
Journal du 4magazine 4x4 & SUV

GRATUIT
VOIR