Jeep JK 2,8L CRD Golden Eagle edition Indiancars.

Jeep JK 2,8L CRD Golden Eagle edition Indiancars.

GOLDEN EAGLE REVIVAL !

On pourra croire à une véritable édition limitée officielle proposée par Jeep tant l’idée d’une Wrangler “Golden Eagle“ était évidente. Pourtant c’est une nouvelle fois à David Dalet le patron d’Indiancars qu’on doit ce voyage dans le temps au cœur de l’histoire de la marque. Une époque durant laquelle on n’hésitait pas à dire que Jeep tel un aigle régnait sur l’Off road.

jeep-jk-golden-eagle-indiancars-012.jpg

Passionnés de Jeep, le nom de Golden Eagle évoque certainement pour vous la grande époque ou les CJ régnaient en maitre sur l’Amérique des loisirs. Jeep de plage, des sables et pourquoi des fermiers du middlewest, les séries spéciales, Renegade, Limited, Laredo, Jamboree, Levis, Golden Hawk attiendront des sommets de raffinement et d’équipement avec la Golden Eagle. La plus aboutie et certainement devenue la plus mythique version en grande partie grâce à une autre série, télévisée cette fois…The Dukes of Hazzard… (1979-1985), alias…Shérif faits-moi peur. La plantureuse Catherine Bach y interprète Daisy, la sœur des insaisissables frères Duke et elle y conduit régulièrement une CJ7 blanche finition Golden Eagle qui dans la culture Jeep restera telle l’unique “Dixxie“. Si cette Jeep est encore visible au centre d’une sorte de musée à Nashville dédié au feuilleton aux 147 épisodes, les “Golden Eagle“ restées d’origine ne courent pas les rues, ni aux Etats-Unis, ni chez nous en Europe.

La version Golden eagle sera la plus célèbre des versions et série limitées de cette époque en grande partie grâce à l’actrice Catherine Bach qui interpréta durant 147 épisodes Daisy la sœur des turbulent frères de la famille Duke du feuilleton télévisé Shérif fais-moi peur. Sa voiture était un version Golden eagle blanche surnommée Dixxie. Elle trône aujourd’hui dans un musée de Hazzard à Nashville.

jeep-jk-golden-eagle-indiancars-014-2.jpg

jeep-jk-golden-eagle-indiancars-017-2.jpg

La Jeep Universel

L’idée vient bien de là et de cette tendance vintage vouée au succès dans le monde de l’automobile actuelle. Si la Wrangler, descendante des fameuses CJ a été contrainte d’abandonner ses motorisations essence, ici, avec ce Kit Golden Eagle, la Jeep devenue CRD 2,8L retrouve de sa majesté et de son lustre d’antan en quelques heures passées à l’atelier.

Mais avant cela, un retour sur l’histoire. Malgré cette période qui fut très tourmenté pour les constructeurs avec deux chocs pétroliers, Jeep pouvait prétendre avoir offert au monde un style devenu universel. La CJ7 arriva en 1976 avec des atouts confort tels que qu’un empattement plus long de 10 inch par rapport à une CJ5 (elle aussi disponible en Golden Eagle sur les derniers modèles fabriqués). Avec des options climatisation, hard top plastique d’un seul tenant, vraies portes (à vitres roulables), transmissions automatiques, gros freins à disques et enfin le Quadra-Trac, les arguments pour contrer l’invasion des 4×4 Japonais étaient convaincants.

jeep-jk-golden-eagle-indiancars-001.jpg

jeep-jk-golden-eagle-indiancars-010.jpg

Proposant en plus une option 304Ci V8 en tant qu’alternative à deux 6 cylindres en ligne (3,8L et 4,2L), il ne manquait au CJ7 qu’une finition attrayante tout à fait dans le gout américain de cette époque. De ces finitions spéciales et série limitée, la CJ7 Golden Eagle marqua les esprits à tout jamais affichant entre 1977 et 1983 l’aigle américain en grand format sur le capot et en couleur dorée. De quoi proclamer clairement son patriotisme comme aiment tant le faire nos cousins d’outre Atlantique.

Bruno Treboit, l’associé de David Dalet est le premier séduit par cette version Golden eagle 2015 !

Plus sportive d’allure grâce à des pneus surdimensionnés montés sur des jantes en 8 inch or une version Golden Eagle coutait environ 200$ de plus qu’une Renegade (soit +749$) avec en plus une roue de secours à l’arrière, des élargisseurs d’ailes, un bâche coton (Levi’s soft top) et un aménagement intérieur soigné appliqué au compteur, à la montre comme à la moquette.

jeep-jk-golden-eagle-indiancars-037.jpg

jeep-jk-golden-eagle-indiancars-038.jpg

jeep-jk-golden-eagle-indiancars-039.jpg

Le symbole retrouvé

Dans l’atelier La JK Unlimited noire qui en impose déjà d’origine fait le plein de sa garde robe en troquant d’entrée de jeu son pare chocs avant d’origine contre une avantageuse version 10e anniversaire surmonté de deux longues portées Vision-X. Les phares passent aussi aux feux à Leds double bulbe Speaker et les clignotants au blanc.

Le pare chocs avant 10e anniversaire remplace avantageusement celui d’origine des modèles de base de la JK. Il est ici équipé de phares longues portées Vision-X.

jeep-jk-golden-eagle-indiancars-028.jpg

Les phares d’origine passent aux leds à double bulbe bien plus efficaces et très tendance

Alors que sous le capot la simple installation d’un kit power pedal changera les sensations, c’est sous la Wrangler que le plus important changement intervient. Un kit de suspensions composé d’amortisseurs Bilstein à bonbonnes accolées et de ressorts HD en + 2,5’ permettra de profiter à fond d’une monte pneumatique en 35/ 12,5 x 17’ bien plus adhérente sur route comme en off road. Ces Cooper STT Discoverer furent monté avec délicatesse sur des jantes Drakon 9x 17 passé entre les mains expertes d’un peintre automobile qui y a appliqué un liséré couleur or correspondant au kit de covering Golden Eagle récemment développé. Celui-ci posé, il transfigure complètement cette Wrangler comme ce fut certainement le cas avec les CJ7.

Sous le capot,le 2,8L CRD reste à 200 ch, mais un kit power pedal décuple les sensations

Le kit de suspension ressort HD et amortisseurs Bilstein garantit une tenue de cap au dessus de la moyenne aussi bien sur route qu’en tout terrain

jeep-jk-golden-eagle-indiancars-033.jpg

La peinture réalisée sur les jantes Drakon termine de belle façon cette préparation simple…Et pas discrète. Ce n’était pas vraiment le but de toute façon

 Cooper STT Discoverer

S’était écrit sur les publicités de l’époque…The Golden eagle come to the Jeep country… Face à cette déco historique parfaitement adaptée de la CJ à la JK on ne peut que craquer sachant qu’il faut débourser environ 1200 € pour transformer vos jantes via l’artiste maison et voir le kit de stickers dans l’atelier sur votre Jeep.

Le kit de stickers au grand complet. L’aigle s’adapte parfaitement aux mensurations actuelles de la Jeep

jeep-jk-golden-eagle-indiancars-024.jpg

jeep-jk-golden-eagle-indiancars-025.jpg

Des versions Golden eagle seront proposées sur la base des dernières CJ5 et  Pick up J-10 ou Wagoneer

CATEGORIES
TAGS
Share This

Commentaires

Wordpress (0)
Disqus ( )
X
X
Journal du 4magazine 4x4 & SUV

GRATUIT
VOIR