King of France Ultra4 2016

King of France Ultra4 2016

King of France 2016 Ultra4

C’est fini pour cette première édition du King Of France et évidemment le journaldu4x4.com était présent sur place.

En attendant le reportage, voici quelques images et le classement du KOF2016

Classement catégorie Ultra4

classement équipage nombre de tours effectués temps
1 Emmanuel Costa / Gerardo Sampano 22 5:39
2 Nicolas Montador / Olivier Varet 22 7:03
3 Jeel Janssens / Steffan Janssens 22 8:01
4 Neville Ciantar / Malclm Gauci 21 9:06
5 Emma Jones / Dan Roderick 21 9:50
6 Philon Parpottas 21 10:49
7 Jaap Betsema / David Lea 21 11:04
8 Rudy Farrugia / Maurice Farrugia 19 8:44
9 Denijs Hendrik / BE 19 9:47
10 Alexandre Magno Silva / André Alves 18 9:33
11 Sylvain Bessière / Julien Thievenaz 14 10:05
12 Reidar Sveen / Christian Huseby 12 6:02
13 Walter Phillipo 10 6:42
14 Cedric Porcher / Damien Kermorvant 10 11:44
15 Axel Burmann / Tom Olieslagers 8 6:45
16 Jorge Araujo / Diogo Barros 7 6:21
17 Filipe Guimaraes / Ricardo Magauhaes 6 6:40
18 Dieter Duytschaever 4 7:00
19 Stéphane Lecourt / Pinson Hearthcliffe 2 6:00
20 Nijad Novruzov / Tural Aliyev 0 6:00

Le classement catégorie Modified

classement équipage nombre de tours effectués temps
1 Pier Acerni / Will Overton 12 12:28
2 Marcu Jansson / Roger Enander 4 10:24
3 Jeremie Bourgeois / Adrien Bandiera 2 10:05

Le classement catégorie Legend

1 Dan Elias / Nick Bolt 18 6:53
2 Allen Sharp / Alex Wilson 18 11:31
3 Drew Wright / Marika Simeone 3 6:03
4 Marcu Williams /Lewis Tayler 1 6:02
5 Faud Alakbarov / Rahim Gurbanov 1 6:23

Le classement catégorie Stock

classement équipage nombre de tours effectués temps
1 Aurélien Sager / Arnaud Levacher 14 7:31

La France a accueilli pour la première fois une course ULTRA4. Cette discipline off road mélange de la piste tout terrain et des zones plutôt typées extrêmes et rock crawling. Cependant pas besoin d’un 4×4 ou d’un proto avec une méga préparation pour y participer car il existe différentes classes. C’est d’ailleurs avec plaisir que j’ai pu voir un équipage inscrit en catégorie stock, c’est à dire un véhicule d’origine avec seulement des suspensions qui ont été changées et bien sur un arceau, des baquets et un casque (le tout homologué). L’arceau n’a pas besoin d’être FIA mais il doit suivre le règlement propre à l’Ultra4.

Jeudi ont eu lieu les vérifications techniques ainsi que le tuning des amortisseurs pour les concurents équipés en King Shocks, j’ai pu aussi faire quelques images avant que les véhicules ne soient trop sales.

king-of-france-2016-ultra4-1903.jpg
king-of-france-2016-ultra4-1905.jpg
king-of-france-2016-ultra4-1920.jpg
king-of-france-2016-ultra4-1931.jpg
king-of-france-2016-ultra4-1942.jpg
king-of-france-2016-ultra4-1955.jpg
king-of-france-2016-ultra4-1966.jpg
king-of-france-2016-ultra4-1974.jpg
king-of-france-2016-ultra4-1985.jpg
king-of-france-2016-ultra4-1998-2.jpg

king-of-france-2016-ultra4-2010.jpg
king-of-france-2016-ultra4-2022.jpg
king-of-france-2016-ultra4-2030.jpg
king-of-france-2016-ultra4-2178.jpg
king-of-france-2016-ultra4-2261.jpg
king-of-france-2016-ultra4-2271.jpg

Séance « studio »

king-of-france-2016-ultra4-2492.jpg
king-of-france-2016-ultra4-2501.jpg
king-of-france-2016-ultra4-2519.jpg
king-of-france-2016-ultra4-2529.jpg
king-of-france-2016-ultra4-2531.jpg
king-of-france-2016-ultra4-2594.jpg
king-of-france-2016-ultra4-2618.jpg
king-of-france-2016-ultra4-2639.jpg
king-of-france-2016-ultra4-2656.jpg
king-of-france-2016-ultra4-2663.jpg
king-of-france-2016-ultra4-2680.jpg
king-of-france-2016-ultra4-2688.jpg
king-of-france-2016-ultra4-2700-2.jpg
king-of-france-2016-ultra4-2709-2.jpg

La course a été précédée par un prologue qui a eu lieu sur une portion du circuit. Un seul tour au programme, ça n’est pas pour autant que les pilotes n’ont pas mis les gaz, bien au contraire. Les résultats du prologue déterminaient l’ordre de départ du lendemain. Et comme il y a certaines zones ardues sur le véritable circuit, ceux qui se retrouvent dernier risquent d’être coincés dans un embouteillage. L’enjeu est donc important. Axel Burmann du team Offroad Terror s’est fait surprendre en passant une bosse en étant un peu trop généreux et a signé la première figure de ce week end. Le terrain en ce vendredi était un peu mouillé mais pas (encore) détrempé.

#111 Rudy Farrugia / Maurice Farrugia  Malte - Classe Ultra 4
#308 - R. Sveen & C. Huseby Norvège - Classe Ultra4
#74 Jeremie Bourgeois / Adrien Bandiera   France Class Modified
#111D Marcus Jansson / Roger Enander  Suède - Classe Modified
#22 Cedric Porcher / Damien Kermorvant France - Classe Ultra4
#420 Jelle Janssens / Steffan Janssens  Belgique Classe  Ultra 4
#105 Denijs Hendrik / BE  - Classe Ultra 4
#100 Faud Alakbarov / Rahim Gurbanov Azerbaïdjan -  Classe Legend
#4499 Walter Phillipo Belgique Classe  Ultra 4
#960D Allen Sharp / Alex Wilson Angleterre - Classe Legend
#711 Emma Jones / Dan Roderick Angleterre Classe  Ultra 4
#486D Drew Wright / Marika Simeone   Angleterre - Classe Legend
#33 D Alexandre Magno Silva / Andre Alves  portugal - Classe Ultra 4
#27 Dan Elias / Nick Bolt  Angleterre - Classe Legend
king-of-france-2016-ultra4-2983.jpg
#50 Stephane Lecourt / Pinson Hearthcliffe   France - Ultra 4
king-of-france-2016-ultra4-2985.jpg
#79 Pier Acerni / Will Overton Italie - Angleterre - Classe  Modified
#58 Jorge Araujo / Diogo Barros  portugal - Classe Ultra 4
#8 Aurelien Sager / Arnaud Levacher France - Classe  Stock
#23 Neville Ciantar / Malcolm Gauci  Malte - Classe Ultra 4
#68 Axel Burmann / Tom Olieslagers  Belgique - Classe Ultra 4
	#77 Emmanuel Costa / Gerardo Sampano portugal
#73 Jaap Betsema / David Lea  Pays-bas - Classe Ultra 4
#34 Nicolas Montador / Olivier Varet  France
#232 Sylvain Bessiere / Julien Thievenaz  France - Classe  Ultra 4
#173 Filipe Guimaraes / Ricardo Magauhaes  portugal - Classe Ultra 4
#999 Dieter Duytschaever   Ultra 4
#221D Marcus Williams / Lewis Tayler   Legend

Samedi

Ca y est le moment tant attendu arrive enfin et c’est parti pour 12 tours pour les Ultra4 et 10 pour les autres catégories. Le circuit fait un peu plus de 7km et comporte différentes zones difficiles qui sont reliées par des pistes plus roulantes et une grande ligne droit permet aux plus rapides de grignoter des secondes et de doubler les retardataires.

Au départ 29 équipages :
1 en stock
3 en modifié
5 en Legend
20 en Ultra4

Les principales zones hard du terrain :

Tout d’abord il faut saluer les travail réalisé par Univers Tout Terrain. Jeremy et ses équipes ont œuvré pendant de longues semaines pour tracer et réaliser le circuit.

La zone King Offroad Shocks est composée de gros trous qui alternent côté droit et côté gauche et qui mettent les 4×4 en croisement de ponts

La zone Outback Import est une sorte d’énorme saignée qui impose aux pilotes de passer d’un flanc à l’autre et qui est parsemée de différents obstacles

La zone Euro 4×4 Parts dans les bois peut se révéler piégeuse, certains en ont d’ailleurs fait les frais

La zone Allisport est composée de grosses buttes de terre

Et la zone la plus difficile est la Maxxis. Elle est composée de gros blocs de béton et comme elle est précédée par une jolie baignoire, ces blocs sont vite mouillés et les 4×4 ont relativement peu de grip. Les meilleurs la franchisse sans l’aide du treuil, en choisissant la bonne trajectoire. Mais les choses se compliquent quand plusieurs engins essaient de la passer simultanément. Parfois cela bouchonne carrément et 5 ou 6 véhicules sont ensemble dans la zone.

Même avec des conditions météo plaisantes, la course est exigeante et déjà les premiers soucis mécaniques surviennent. Les français Jérémie et Adrien voient leur câble de treuil qui s’était déroulé s’embobiner sur l’arbre de transmission et cassent une partie de leur transmission au tout début de la course. Certains connaissent des problèmes de direction hydrauliques, pour d’autres ce seront les ponts qui vont encaisser puis céder. L’Ultra4 n’est pas un sprint mais ressemble plus à de l’endurance, il faut donc ménager sa monture.

INFO King of FRANCE:

vendredi 20 mai

 9-12 inscriptions et vérifications techniques

 13h30 parade dans la ville

 15 h tour de qualification SSV

 17 h tour de qualification Ultra4

Samedi 21 mai

 9-11 h course SSV

 midi – 18h course Ultra4

 21 h SSV 1 tour de nuit

 22 h 30 Ultra4 un tour de nuit

dimanche 22 mai

 8h30 – 10h30 SSV

 11h30 16 h Ultra4

 17h30 remise des prix

13087413_1132900500074165_3838909681966216850_n.png

King of France Ultra4 2016

CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X
X