King Of Spain Le Comes Ultra 4 : la course JOUR 1

King Of Spain Le Comes Ultra 4 : la course JOUR 1

Ah que le prologue était doux. Nous avions eu certes de la poussières mais au moins les  T shirts étaient de sortie. Pour aujourd’hui, premier jour de la course d’Ultra4 à Les Comes, c’est plutôt scénario catastrophe. La région connue pour être sèche a connu  un épisode de pluie comme il y en a rarement.

Pas de bol c’est tombé sur nous et c’est même tombé à grosse gouttes !

Premier jour de course Ultra4 : le cauchemar

Comme vous le savez si vous êtes un fervent lecteur du Journal du 4×4, je suis présent sur toutes les courses en Europe depuis de nombreuses années. J’ai donc connu des courses plus ou moins agréables question météo. Jusqu’à maintenant le King Of Wales avait la palme de la météo la plus pourrie, mais cette première journée à Les Comes la supplante. Alors vous allez me dire : « qu’est ce qu’on en a à faire que le journaliste du journal du 4×4 soit sous la pluie ». Bon ok c’est vrai que ça va peu influencer la course. Par contre la spécificité du terrain avec des pistes qui sont un mélange de terre et de cailloux, ça ça va changer les choses pour les pilotes. Le fait aussi que beaucoup de pluie en peu de temps qui tombe sur un sol sec, cela crée une couche boueuse de quelques centimètres et en dessous le sol reste encore assez sec et cette pellicule collante, grasse, diminue l’adhérence de la piste à un niveau très bas. En gros c’est presque comme conduire sur de la neige.

Le nombre de tours à effectuer a été réduit de 10 tours de 22 km à 6 tours pour ce premier jour. Ce qui représente quand même 132 km !

king of spain les comes, on se protège de la pluie ...

king of spain les comes, on se protège de la pluie …

Les pilotes ont dû faire face à ce souci dans un premier temps. il a fallu qu’ils adaptent leur conduite pour éviter de se planter dans le décor avec une sortie de piste qui en général n’est pas au programme, sauf si on cherche un coin sympa et tranquille pour pique niquer, mais je pense que ce cas de figure est assez rare.

king of spain les comes, une très très mauvaise météo pour le premier jour de course

king of spain les comes, une très très mauvaise météo pour le premier jour de course

Seconde chose, cette bouillasse est collante et amoureuse des 4×4. Elle a tendance à s’agglutiner partout où c’est possible. Sur certains véhicules, les capots, après quelques tours de piste,  sont recouverts de près de 10  cm de terre. Pire encore, cette glu adore se mettre là où elle ne devrait pas, comme par exemple sur les radiateurs, les obstruant à moitié et augmentant les risques de chauffe et de casse moteur.

king of spain les comes ; sous la boue il y a une voiture, si si ...

king of spain les comes : sous la boue il y a une voiture, si si …

Et enfin et c’est peut être le pire pour les équipages, c’est qu’après moins d’un heure, ils sont trempés, la boue se glisse dans l’habitacle, sur la visière du casque. Donc le pilote finit par relever la visière, ne voyant plus rien. Cette fois-ci, ce sont les yeux qui risquent de prendre de la boue. Je pense que les images suivantes vont vous montrer le calvaire qu’ont subi les teams. Même si au départ il était prévu 10 tours et que ce nombre a été réduit à 6 à cause de cette météo dantesque, je peux vous dire que ceux qui seront allés jusqu’au bout de la course auront aussi été jusqu’au bout d’eux-mêmes, puisant leurs dernières forces dans une volonté de fer. Bref ces mecs ne sont peut être pas des héros au sens où on l’entend,mais quand même ce sont de sacrés courageux !

,se que les conditions de cette course ont été les pires de toutes celles que j’ai pu voir.

Jim Marsden a littéralement survolé l’épreuve et devance Rob Butler de 21 minutes, Cédric arrive 21 minutes après Rob et se classe ainsi troisième, COCORICO ! Ces trois là sont les seuls en 4×4 à avoir fini les 6 tours (Philon Parpottas en SSV a aussi à réussir à boucler 6 tours).

1er Jim Marsden

1er Jim Marsden

2nd Rob Butler

2nd Rob Butler

3ème Cédric Porcher3ème Cédric Porcher

3ème Cédric Porcher

Sinon, pour faire un peu le point, voici les équipages qui ont connu des soucis, ce qui ne veut pas dire qu’ils n’auront pas réparé pour demain :

#358 – Dean Mason – plus d’embrayage
#57 – Isaac Candela
#34 – Nicolas Montador/Kerry Hufton – problème médical
#73 – Jaap Betsema/Tom Requet – problème de direction
#790 – Will Overton/Gavin Ford – crash sur la piste et plusieurs tonneaux, pilote et copilote vont bien
#105 – Mark Dean/Vivienne Veasey – multiples crevaisons
#51 – Iñaki Lanzagorta Egia/Javier Otaegi – casse
#077 – Emanuel Costa/Gerardo Sampaio
#77 – Damien Mendiondou/Remy Allors
#19 – Marco Ameriser/Jorge Alonso
#2234 – Alain Plancoulaine/ Jeremy Gauche
#167 – Stijn Vekeman
#79 – Pier Acerni/Nicola Bondi – soucis électriques
#555 – Raf Wyrzykowski/Marcin Mirowski soucis sur le train arrière

jour 1 Le classement du King Of Spain – Day 1 King Of Spain Ultra4 results

PosNo.NOMCLASSETotal TmNat/State
169Jim Marsden / Steve Grant44005:22:01.523GBR
2187Rob Butler44005:43:49.226GBR
3236Cedric Porcher / Noel Herve44006:04:18.812FRA
468Axel Bürmann / Tom Olieslager44007:00:00.000BEL
51976Jose Vaquero / Jorge Alonso44007:00:00.000ESP
681Javier Sanchez / Alfonso Moueno45007:00:00.000ESP
7173Luis Filipe Guimaraes / Ricardo Ferriera44007:00:30.000POR
851Iñaki Eguia / Javier Otaegi44007:00:00.000ESP
9#77Emanuel Costa / Gerardo Sampaio44007:00:00.000POR
1023Neville Ciantar / Lee Ciantar44007:00:00.000MAL
1144Roger Troguet / Joel Fernandez44007:00:00.000AND
1282Marco Polónio / Doul Almesda44007:00:00.000POR
131223Shabs Piercy / Si Sagar44007:00:00.000GBR
1465Mathieu Talazac / Andre Saudie44007:00:00.000FRA
15748Moralez / Manuel45007:00:00.000ESP
1615Felip Esteban / Isahac Ponsa46007:00:00.000ESP
1777Damien Mendiondou / Remy Allors44007:00:30.000FRA
1884Jordi Abad / Jordi Badia45007:00:30.000ESP
192812Bernd Schäfer / Alexander Schonbrunn44007:00:00.000GER
2041Joan Escala / Miquel Calsina44007:00:00.000ESP
2199Pili Perez / Luis Sedano46007:00:00.000ESP
2273Jaap Betsema / Tom Requet44007:00:00.000NED
23105Mark Dean / Viv Veasey44007:00:00.000GBR
2419Marco Ameirser / Michael Ameirser44007:00:00.000ESP
2579Pier Acerni / Nicola Bondi44007:00:00.000ITA
2634Nicolas Montador / Kerry Hufton44007:00:00.000FRA
2757Isaac Candela / Ruben Gonzales44007:00:00.000ITA
28790Will Overton / Gavin Ford44007:00:30.000GBR
29358Dean Mason / Criag Hodgson45007:00:00.000GBR

Photos de la course jour 1 king Of Spain Les Comes

CATEGORIES
Share This

Commentaires

Wordpress (1)
  • comment-avatar

    Quand on a un engin appelé  MUD RACER comme Cédric Porcher, on ne peut , dans de telles circonstances, que réaliser un beau score et finir sur le podium. Cocorico

  • Disqus (0 )
    X
    X
    Journal du 4magazine 4x4 & SUV

    GRATUIT
    VOIR