La Babouche : cellule 4×4 amovible pour pick up

La Babouche : cellule 4×4 amovible pour pick up

une autre façon de voyager

Voyager au bout du monde avec son “chez soi” est le rêve de nombreux raideurs. Avec La Babouch’, une cellule amovible qui s’installe sur un 4×4 pick-up simple ou double cab, ce rêve devient un peu une réalité. Cette solution proposée par PSI allie le confort d’un petit camping car aux aptitudes tout terrain d’un vrai 4×4.

cellule-lababouche2.jpg

En 2002, la société PSI dirigée par Bernard Giroux lance un nouveau concept de véhicules de loisirs alliant le confort d’un camping car et les aptitude d’un vrai 4×4. Spécialement conçue pour une utilisation intensive en tout terrain, l’Azalaï (rien que le nom cela fait déjà rêver ) est une cellule fixe montée sur un véhicule porteur.
A l’origine il s’agit d’un HDJ 80 dont une grande partie arrière de la caisse a été découpée et auquel une cellule monobloc a été ajouté. L’intérieur de celle-ci est entièrement aménagé pour rendre agréable la vie à bord. Le mobilier en polyester blanc offre un coin repas, le couchage pour deux personnes une fois le toit relevé, des WC indépendants, une douchette… Bref, tout comme chez soi !


Publicité



cellule-lababouche10.jpg

Avec le succès remporté par cette première présentation lors du Salon de Val d’Isère, Bernard Giroux décide de lancer la fabrication d’une petite série en marge de son activité principale (Carrosserie industrielle en polyester). Toutefois, la transformation du Toyota HDJ 80 pose quelques problèmes non pas sur le point de vue technique car le savoir faire est là, mais au niveau de l’homologation. La caisse étant découpée en son milieu, impossible d’homologué le véhicule avec sa nouvelle carrosserie, Toyota France opposant un véto ferme et définitif.

Mais peu importe, l’homme est décidé à mener son projet ! Des 4×4 aptes à recevoir une carrosserie “industrielle”, ils en existent dans les gammes proposées par les différentes marques. Le seul impératif pour obtenir la fameuse homologation est que la cabine reste inchangée (donc fermée sur sa partie arrière ). Les véhicules porteurs sont donc choisis parmi les modèles proposés sur le marché répondant à ce cahier des charges comme par exemple le Defender 110 ou plus couramment encore le Toyota HZJ 79.

Lababouch’

Toutefois, immobiliser pendant toute une année un véhicule somme toute assez dispendieux pour quelques jours de vacances seulement est-ce bien raisonnable ? Bernard Giroux a donc pensé à adapter son concept de cellule monobloc à un pick-up en proposant une cellule amovible. Rapidement installée sur le véhicule, Toyota Hilux, Nissan Navara, Mitsubishi L200 pour ne citer que les principaux ( Ok pour le budget pub on rajoute Mazda B2500, Ford Ranger ) et solidement ancrée, Lababouch’ devient un véritable 4×4 de loisirs. Au retour, on dépose la cellule et le pick-up redevient, en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, un fidèle serviteur prêt pour le travail.

cellule-lababouche7.jpg

Réalisée selon les même technique de moulage que l’Azalaï, La Babouch’ malgré un volume plus restreint offre un habitat confortable : grand couchage pour deux adultes, un espaces repas avec une table et des banquettes, un coin cuisine avec réchaud deux feux et réfrigérateur (un vrai ) une douche, des WC séparés, et de nombreux coffres de rangements. Si l’on y regarde bien, on a beaucoup plus que l’essentiel !

cellule-lababouche11.jpg

cellule-lababouche11.jpg

De plus grâce aux baies latérales, les rayons du soleil éclairent l’intérieur faisant de cette espace vie un cadre agréable plein de charmes. Un autre argument, le mobilier en polyester se montre résistant, facile d’entretien et esthétique. Seul inconvénient, par rapport à l’Azalaï, il en faut bien un, on ne dispose d’aucun coffre à l’extérieur. Maintenant, si l’on compare Lababouch’ à d’autres productions issues de la technologie “camping-car”, prévues pour un usage routier il va de soi qu’apparaît de grandes différences. Dans le cas de Lababouch’ on a affaire à une cellule monobloc qui offre une grande rigidité, dans le second cas la cellule est construite en panneaux assemblés qui offrent une structure plus fragile et moins compact. En conduite tout terrain, notamment en dévers, l’agrément de conduite tourne rapidement à l’avantage de la cellule monobloc.
C’est associée un Toyota Hilux double cab dernière génération que nous avons découvert Lababouch’. La préparation de ce véhicule en vu du “raid” a été confiée à l’atelier Dream Team, voisin immédiat de PSI à Martigues.

cellule-lababouche8.jpg

cellule-lababouche9.jpg

De bonnes protections

Le véhicule porteur, un Toyota Hilux double cab dernière génération a reçu une sérieuse préparation avant de recevoir Lababouch’ dans sa benne. Dans un premier temps, celle-ci a porté sur le renforcement de la suspension avec la pose de nouveaux ressorts plus fermes pour le train avant et un jeu de lames renforcées pour l’arrière, l’ensemble associé à des amortisseurs Proflex. Pour éviter tout problème, un jeu de sangle anti-débattement a été installé. Pour finir avec le train roulant, le Hilux a été doté d’une monte 265x75r16 BFG a/t sur des jantes acier 7X 16.

cellule-lababouche3.jpg

Un gros travail a été réalisé au niveau de la protection du véhicule. Le plus visible, a l’avant, un gros pare-chocs Tjm a pris place tandis qu’à l’arrière le choix s’est porté sur un Kaymar. Moins visible mais tout aussi efficace et indispensable, une succession de cinq skis en tôle aluminium protège toute la mécanique. ( Ski avant, boite de vitesses, boite de transfert, réservoir, nez de pont arrière ) Enfin, un réservoir de 145 l a été monté en lieu et place du réservoir d’origine. Dans le compartiment moteur un préfiltre à GO complète la ligne carburant. En vue des parcours en zone désertique ( fech-fech) un schnorchel et un filtre cyclonique ont été installés.

cellule-lababouche4.jpg

cellule-lababouche5.jpg

cellule-lababouche6.jpg

Malgré le poids de la cellule (environ 450 kg sans les pleins, les effets perso, le ravitaillement et autres petites choses ) l’assiette du véhicule se montre parfaite à l’arrêt. Sur route, même à vitesse soutenue, le comportement du tandem Hilux Lababouch’ s’avère très homogène grâce au travail réalisé sur la suspension. Dans les virages, le véhicule ne se vautre pas ce qui s’avère rassurant. Certes, le 2,5 l D-4D n’est pas un foudre de guerre mais il emmène vaillamment cet ensemble de 2300 kilos. ( tous les pleins faits on arrive à 2,5 t ce qui reste 80 kg de marge ) Mais c’est quand on quitte le goudron que l’on prend toute la mesure du potentiel de l’association de Lababouch’ et du Hilux D4D.

cellule-lababouche.jpg

Certes nous n’avons pas été sur des zones de franchissements extrêmes mais quand même, notre chauffeur s’est livré à quelques exercices de styles qui ne laissent présager que du bon. Ainsi, l’association du porteur et de la cellule se montre très homogène, notamment en dévers avec des transferts de masse progressifs et sans risque de balourd excessif. En fait, le comportement se montre très sécurisant.
Nous en sommes convaincus, il ne reste plus qu’à traversée la grande bleue pour apprécié le confort de Lababouch’

EQUIPEMENT :

 Mobilier en polyester blanc

 Cuisine : évier inox – réchaud inox 2 feux – bouteille gaz 1,8 Kg – réfrigérateur à compression 40L 12V monté en façade – rangement sous bloc cuisine

 Coin repas : banquettes 4 places avec table amovible – coffres de rangement ( 0,5 m3 )

 Couchage : lit 2 places 120 x 189 – coussin Bultex 6cm – couchage en capucine pour jeunes enfants

 Vie pratique : porte arrière avec serrure 3 points – douchette utilisable intérieur et extérieur – WC chimique – 2 baies coulissantes Seitz avec stores et moustiquaires – éclairage 3 néons 2 x 8W – batterie auxiliaire 12V 80AH – tableau électrique 4 circuits – réservoir d’eau propre 2 x 60 L avec jauges électriques – pompe automatique – réservoir d’eaux usées – penderie et meubles de rangement

OPTIONS :

 chauffage et production d’eau chaude par chaudière GO

 couchage escamotable en capucine 140 x 190 matelas Bultex 8 cm

 WC à cassette écologique

 cellule solaire

 réservoirs supplémentaires d’eau et de GO

 plaques de désensablage aluminium

 auvent

 2ème batterie

Préparation Hilux double cab (tarif indicatif)

 pc avt tjm t17:1100 ¬

 peinture blanche: 200 ‚¬

 pose:240€

 snorkel:309€

 peinture:150€

 prefiltre cyclonique:79€

 entretoise:10€

 pose:180€

 prefiltre go 500fg:199€

 kit de montage:95€

 pose:120€

 ski avt:365€

 ski bv:175€

 ski bt:300€

 ski reserboir:330€

 ski de nez de pont arr:170€

 pose:180€

 4 amortisseurs proflex:3000€

 supports de bonbonnes:120€

 geometrie:100€

 ressorts avt:366€

 lames arr:640€

 kit silents blocs et brides:286€

 4 sangles anti deb:400€

 pose:360€

 pneu 265x75r16 bfg a/t:1020€ les 6

 jantes acier 7×16 avec ecrous:550€ les 5

 montage offert

 pc arr kaymar:1650€

 peinture:200€

 pose:240€

 reservoir de remplacement 145lt:1300€

 peinture:120€

 pose:240€

CATEGORIES
TAGS
Share This
X
X
Journal du 4magazine 4x4 & SUV

GRATUIT
VOIR