Land Rover : Mini rassemblement

Land Rover : Mini rassemblement

Mini rassemblement

C’est à l’initiative de Fabrice Quatrevieux que se sont rencontrés une quinzaine de passionnés de Land Rover habitant presque tous la région du Vaucluse. Point de rendez-vous, Maubec, un petit village au pied du Luberon.

Une simple annonce passée sur un site dédié au Land Rover a déclenché une mini concentration dans ce petit village calme qu’est Maubec. ( Vaucluse ) Les habitants de la commune n’en croyaient pas leurs yeux. Jamais, ils n’avaient vu sur la place du village autant de 4×4 de leur vie ( pour ceux qui ne sortent pas beaucoup de chez eux et que les distractions manquent quelque peu sur le pays ). Bref, sur l’invitation de Fabrice Quatrevieux, ce ne sont pas moins d’une quinzaine de passionnés de la marque Anglaise qui se sont déplacés pour prendre l’apéro du samedi soir en bonne compagnie. Certains étaient venus du Nord du département, d’autres de la région même de Maubec mais aussi des départements limitrophes notamment de Marignane (13 ). A l’exception d’un gugus un peu farfelu, venu de par delà la montagne à bord d’un vieux Toy déglingué, tous arboraient fièrement leur appartenance à la famille Land Rover. Cependant, pas sectaire, la communauté nouvellement créée a accepté le quidam sus-nommé en lui faisant toutefois comprendre qu’il existait beaucoup mieux que sa monture nippone.

DSC01301.jpg

La majorité des convives ne se connaissait pas mais, très vite, des amitiés se sont liées… Chacun de son coté, des groupes d’intérêts se sont formés. Les enfants dans le jardin, les dames au salon et les hommes près du buffet concocté par Valérie, l’épouse de Fabrice.
Parmi les conversations qui se sont déroulées du coté restauration, nous avons retenu dans le désordre, celles au sujet de la création d’une nouvelle structure spécialisée dans la réparation de boîtes de vitesses ( FaaQ ) une autre concernant les interdictions pour les 4×4 ( toutes marques confondues) de circuler dans certaines zones du départements et beaucoup d’autres sur la façon de maintenir un Land en pleine vitalité.

DSC01300.jpg

Tard dans la soirée, (où de bonne heure le matin) plutôt que de partir fatigués, certains invités ont regagnés le campement improvisé sur la place de la Croix Blanche. De ce fait, cela a permis à la patrouille de gendarmerie de venir, intriguée par les tentes surmontant les toits des 4×4, se rendre compte par elle même des bienfaits d’une nuit passée au pied de la montagne avec pour toit le ciel et les étoiles comme compagnes.

Comme quoi, une simple invitation lancée à la cantonade a permis à des gens qui ne se seraient peut-être jamais rencontré de passer ensemble une super soirée et d’en envisager d’autres.
Alors-vous aussi, si vous avez des idées sur la question n’hésitez pas à le faire savoir.

CATEGORIES
Share This
X
X