Amortisseurs KONI et le SMUR Ile de France

Amortisseurs KONI et le SMUR Ile de France

Mi janvier 2007, nous voici sur le Circuit de Jean Pierre BELTOISE à Trappes (78) pour y résoudre un problème de comportement d’un Toyota.

Présentation du véhicule

Un Toyota Land Cruiser 95 avec 182.522 kms au compteur qui fait partie du parc automobile du SMUR.

Il fut choisit pour remplacer les monospaces qui composer à une époque le gros du SMUR.

Mais le problème était les ennuis d’entretien, il arrivait que certains véhicules restaient en atelier 147 jours par an….

Pas évident pour gérer le 24/24h.

Actuellement depuis que le parc se change en réunion de 4×4 (Terrano, Pajero DID, Toyota D4D) les jours d’arrêt sont pour l’entretien du véhicule mais aussi de son équipement intérieur, on arrive a 47 jours d’immobilisations.

On revient au Toyota entretien dans la concession Toy de la région (91) et suite à un problème de tenue de route, il fut changé les amortisseurs du BB.

essai-koni-pajero-1.jpg

Pour dire une chose sur le poids : le 4×4 en configuration d’intervention a 250/300 kg dans le coffre (en permanence) et 4 personnes.

essai-koni-pajero-2.jpg

Donc RDV au circuit avec Koni France, Euromaster (par moi-même) le magazine Tout Terrain Magazine et l’équipe du SMUR du 91.

On commence par un tour sur le circuit avec pas mal de virage pour bien ressentir le problème de la gestion des masses par les amortisseurs
Pour faire simple dans les virages on flambe les rétroviseurs et on lève les pattes arrière dans tous les virages.

essai-koni-pajero-3.jpg

Photo pour le TT Mag.

essais-koki-pajerp-4.jpg

On part sur le centre EUROMASTER de Versailles, pour cela je prends le Toyota pour comprendre son comportement sur route, on a l’impression d’avoir une camionnette au bout des bras, en permanence en rotation avec le volant pour maintenir un cap correct.

Pas terrible et en freinage le 4×4 plonge avec un fort louvoiement au niveau du volant.

On calle le 4×4 sur le pont deux colonnes, on lève les pattes et tombe les roues.

essai-koni-pajero-5.jpg

Démontage des amortisseurs avant qui sot des combinés ressorts amortisseurs. On remplace par des amortisseurs Koni Réf : 82 2446
avec un réglage de compensation de 2 tours sur 3 tours.

essais-koni-pajero-6.jpg

Pour l’arrière mis à part le coté difficile pour aller chercher le boulot supérieur, on place les amortisseurs Koni réf: 82 2447 avec un tarage un poil inferieur par rapport à l’avant: 1tours 1/2.sur 3 tours.

Pour les pneus, je change les pressions. Il était a 3.0 b au carré, et moi je lui donne 2.8 av. et 3.1 arr. histoire de donner au train avant un effet guideur au sol et pour l’arrière un effet suiveur.

essais-koni-pajero-7.jpg

Après remontage de l’ensemble, on reprend la route pour un retour au circuit.

Là gros changement le Toyota garde son cap, plus besoin de compenser par le volant, on roule à 130 km/h sans problème, les prises de virage à cette vitesse sont assez sensible, car la charge arrière a toujours une tendance à tirer vers l’extérieure.

De retour sur le circuit, direction notre zone d’essai

Un gros freinage à 80km/h puis à 100 km/h, quand on parle de gros freinage, on plante le frein sans jamais toucher la pédale d’embrayage (on va au calage complet du moteur)

On compare les distances

A 100 km/h on freine sur la même distance que sur les premiers essais à 80km/h.

Grâce aux nouveaux amortisseurs Koni, la charge dynamique est contrôlée et donc on a moins de délestage des roues arrières et plus de contact au sol pour y faire passer le freinage.

Au niveau de la tenue de route, pas mal de changement mais surtout sur le coté la patte en l’air.

La roue arrière interne au virage se lève beaucoup moins et donc prend moins de rotation qui provoquent un blocage au retour de contact.

Apres mes petites galipettes routières, je repasse le volant au conducteur (qui est une conductrice) 4 tours du circuit et 4 gros freinage plus loin, elle arrête le 4×4 et en descend avec le sourire « il est largement plus agréable à conduire et surtout on a une meilleure sensation au volant avec plus de retour d’info et de sensation au volant ».

Voilà fin d’une belle journée ou les journalistes étaient complètements à l’écoute avec de belle question sur les produits mais aussi sur l’utilisation des véhicules du SMUR.

Merci a Thierry de chez TIP TOP pour son coup de main (montage des amortisseurs)

essai-koni-pajero-9.jpg

A l’agence EUROMASTER de Versailles pour son accueil et son pont et outils

essai-koni-pajero-10.jpg

A Gilles de chez KONI France pour sa technique de la suspension

essai-koni-pajero-11.jpg

A Philippe de chez JP .BELTOISE pour le prêt du circuit et sa patience ( a gauche sur la photo)
essai koni 15.01.07 (1).JPG

A Didier responsable du parc du SMUR qui m’a fait confiance dans mes démos au volant

essai-koni-pajero-123.jpg

A Camille et Sébastien de Tout Terrain Magazine pour leur écoute et leur présence a cette journée

essai-koni-pajero-13.jpg

Textes et photos : Eric Def 90 300 dti

Eric RIEUF

CATEGORIES
TAGS
Share This
X
X