Lexus RX 300 : la référence

Lexus RX 300 : la référence

Peu connu en France, le Lexus RX 300 arrive sur le plan mondial en tête des ventes des SUV de luxe, devant des clients pourtant célèbres (BMW X5, Mercedes ML, Volvo XC 90). Sans doute pas le fait du hasard, mais le résultat d’une image au zénith, obtenue grâce à une fiabilité et à une qualité de fabrication irréprochables. La seconde mouture, lancée voici quelques semaines, ne fait que renforcer l’aura de la marque.

Le véhicule arbore une silhouette plus fine et plus dynamique.

Le nouveau RX 300 conserve les qualités de base de son aîné, mais sans les quelques défauts. Les travaux ont principalement porté sur l’amélioration des thèmes suivants : habitabilité, comportement, finition et innovation.
Ainsi, sans vraiment trahir les traits de caractère de son prédécesseur, cette nouvelle mouture apparaît plus fluide et plus vaste. Impression confirmée à la lecture des chiffres : il affiche des cotes supérieures, tant en longueur, largeur et hauteur. L’empattement gagne à lui seul 10 cm, dégageant ainsi davantage d’espace pour le compartiment à bagages. La fluidité de l’ensemble ne représente pas une vue de l’esprit, puisque le Cx ne dépasse pas 0,33 : un record pour la catégorie.
Les suspensions ont été retravaillées afin d’accroître la stabilité et la précision de conduite ; le résultat se montre impressionnant avec un véhicule virant à plat et offrant, désormais, une très bonne stabilité. Sur le plan technique quelques innovations de taille font aussi leur apparition. La transmission intégrale permanente est gérée par l’électronique à la place du différentiel central à glissement limité et du visco coupleur. Ce procédé offre l’avantage d’être plus léger et plus compact.

Le hayon s’ouvre à distance sur les deux niveaux supérieurs ; à noter, marque de fabrique de la maison, les feux arrière transparents.

UN SEUL MOTEUR

Le RX 300, tout comme l’ensemble de la famille Lexus, ne possède pas pour le moment de diesel dans sa gamme, mais les ingénieurs travaillent sur le problème ; en attendant dès la fin 2004, une version hybride (thermique et électrique) sera commercialisée. Pour l’heure, on retrouve sous le capot un 3.0 V6 tout en aluminium. Quelques travaux lui ont permis d’augmenter légèrement sa puissance (204 ch au lieu de 201 ch), ||mais surtout de réduire sa consommation (6 %), et ses émissions polluantes (7 %). En chiffres, ce gros SUV se contente de 12,2 litres aux cent kilomètres. Ce moteur est accouplé à une boîte automatique robotisée à cinq rapports.

Lexus occupe à ce jour la première place sur le marché des voitures de luxe aux Etats-Unis ; compte tenu de la qualité, ce n’est pas usurpé.

SECURITE POUSSEE

La transmission intégrale permanente représente un plus pour la sécurité active, mais la sécurité passive n’est pas en reste et la RX 300 embarque un impressionnant arsenal : neuf airbags, contrôle de stabilité, ABS avec répartiteur électronique, etc. Le très haut de gamme dispose en plus d’une suspension pilotée assurant une correction automatique de l’assiette, mais aussi une garde au sol supérieure (+ 3 cm), pour les terrains moins hospitaliers. Elle adopte, aussi, un système d’éclairage qui régule la rotation du faisceau en fonction de la vitesse et de l’angle de braquage.

UNE FINITION IRREPROCHABLE

Lexus a construit sa réputation sur sa fiabilité et son exceptionnelle finition. Réputation non usurpée, comme l’illustre le raffinement dans le moindre détail. Décrire l’équipement proposé en série serait fastidieux. Sachez, toutefois, que la gamme se décline en trois versions : Pack, Pack Lux et Pack Président. Dès l’offre de base, climatisation dual zone, écran multi- fonctions, système audio avec lecteur CD, sièges avant à réglages électriques, phares au Xénon, figurent parmi la dotation. La finition intermédiaire reçoit en plus sellerie cuir, jantes alliage de 17 pouces, hayon à commande électrique. L’ultime version dispose d’une suspension pneumatique, du toit ouvrant électrique, du GPS et d’un système Hi-Fi badgé Levinson.

Le RX 300 dans sa dernière livrée s’est acheté une conduite et propose un comportement routier en gros progrès. Le tout obtenu dans une douceur et une onctuosité que seuls les blocs essence peuvent offrir. Il n’a rien d’un baroudeur pur et dur, mais sa technologie lui permet d’appréhender sans trop de risques les promenades en sous-bois.
Enfin, même si elle n’est pas donnée, cette petite merveille se place fort bien dans le marché avec, à finitions égales, des tarifs plus attractifs que ceux de ses rivales directes. Ceci ajouté au raffinement exceptionnel devrait assurer au nouveau venu un joli succès.

LES PRIX

RX 300 Pack : 44 900 €

RX 300 Pack Luxe : 49 700 €

RX 300 Pack Président : 58 400 €

Options (Pack Luxe et Pack) : toit ouvrant électrique 1 200 € ; GPS avec aide au stationnement 3 450 €.

FICHE TECHNIQUE

Moteur : 6 cylindres
Cylindrée : 2995 cm3
Puissance : 204 ch à 5600 tr/mn
Couple maxi : 283 Nm à 4500 tr/mn
Transmission : intégrale permanente, boîte automatique robotisée à cinq rapports
Direction : à assistance hydraulique
Diamètre de braquage : 11,40 m entre trottoirs
Suspensions : AV et AR à roues indépendantes de type MacPherson
Dimensions (Lxlxh) en cm : 474 X 184,5 X 167,5
Empattement : 272
Poids à vide : 1835 kg à 1915 kg.
Capacité du coffre : 439 litres sous cache-bagages
Capacité du réservoir : 72 litres
Consommation moyenne (donnée constructeur) : 12,2 litres

sources : Vincent Roussel
http://www.energiesmag.com

CATEGORIES
TAGS
Share This
X
X