Michelin Synchrone 4×4…. le pneu 4×4 routier

Michelin Synchrone 4×4…. le pneu 4×4 routier

essai comparatif test du pneu 4x4 Michelin Synchrone 4x4

Le Michelin Synchrone a t’il remplacé le Michelin XPC ?

Voici un reportage sur l’utilisation du Michelin Synchrone après avoir roulé pendant 25.000 Kms, déjà il est bon de signaler que ce fut en remplacement des Michelin XPC

Déjà la taille 245/70R16 en indice de sécurité (ou vitesse) H et un indice charge par pneu de 107 (975 kg)
sync2.jpg

Donc rien à redire pour le véhicule

Mais je vais refaire un retour en arrière
Le XPC qui fut dans le domaine du pneu « Mixte très tendance routière », le leader en monte d’origine comme en rechange.
le Michelin XPC

Il était peu bruyant, confortable, assez efficace sous la pluie et aussi, grâce à ces lamelles, assez performant sur la neige douce (moins qu’un pneu hiver, plus qu’un pneu mixte) et en plus assez endurant dans la notion kilométrage , donc avec un défaut la carcasse par le temps se fendillée.

Juste une remarque, il est toujours dans une partie intime du catalogue Michelin, car il est en monte d’origine sur les célébre Land Rover Defender mais dans une taille qui a vraiment disparu
750 r 16
xpc1.jpg

Mais avec le temps et les évolutions des 4X4 en puissance et en gestion électronique (ABS, récupérateur de trajectoire etc..)

Il ne fut plus en monte d’origine et pas homologué sur les nouveaux 4X4. (Voir le résultat sur les Freelancer après 20.000kms: vibrations et bruits)

Donc il y a maintenant le SYNCHRONE qui dans les documents MICHELIN, le remplace ( dans les autres tailles que le 750r16).

Le véhicule d’essai est un Discovery 300 dti qui roule tous les jours et aussi les week end en club ou en balade familiale.

L’essai sur une grande période , fut de bien respecter les pressions de roulage avec un contrôle des pneus tous les 15 jours, pour les pressions, nous avons défini des valeurs un peu supérieures a celle du constructeur:

2.3 avant et 2.5 arrière avec en plus une géométrie réglée au montage des pneus et des amortisseurs Koni neufs de 5000 kms.

Le Michelin Synchrone est un pneu pour la famille des 4X4 à vocation routière, grâce à une bande de roulement de la dernière génération à base de silice, il a progressé en adhérence et en agrément de conduite (Tenue de cap plus importante, moins de bruit a grande vitesse ) et aussi l’abaissement de 20% de la résistance au roulement est facteur qui a beaucoup contribué au confort acoustique, mais aussi a l’économie de carburant ou il y une baisse de 3 à 5% sur route sèche (notice du manufacturier)

Pour notre Discovery cela donne en moyenne 1 litre par rapport au XPC dans la même utilisation (Ecole le matin, trajet travail, retour école et circulation en week end)
syn7.jpg

Sur route mouillée, il devient plus généreux dans l’évacuation de l’eau grâce à sont fort taux d’entaillement composé de pavés massifs et d’un rib central très marqué.

Avec la carcasse, les paves et la qualité de gomme, on arrive à une gestion de freinage plus courte d’environ de 7% (nous l’avons testé sur notre circuit) et la grosse évolution par rapport au XPC, c’est la tenue de route sur virage serré et la stabilité même avec un gros 4X4 qui est très sensible au vent.
syn3.jpg

Un petit tour sur la neige s’impose (on profite des vacances dans les Alpes)

Là il est bien loin de son territoire, il a perdu dans l’accroche et reprise d’adhérence sur route blanche ( à la suite un déneigement par engin), sur la glace il n’est pas a son poste, on sent que la gomme devient trop rigide pour adhérer. le conducteur n’est pas a son aise et la descente est un poil délicate.

Sur neige mouillée là il reprend de l’agrippe.

Conclusion sur la neige, il en arrière de l’XPC, mais reste un produit agréable pour un roulage dépannage. a condition de bien comprendre que l’on a pas un pneu hiver et que notre 4×4 est un véhicule plus lourd que les berlines donc mollo dans les descentes…

Mais pas pour des utilisateurs de tous les jours en montagne.

Je résume sur route le Synchrone est très largement au-dessus du XPC, mais en dessous sur la neige.

Bon direction les chemins.

Avec des épaules très entaillées, il donne l’illusion de pouvoir bien travailler sur chemin.

Malgré aussi la frette (armature métallique servant a renforcé la résistance) a 0° on est loin des grandes performances, il est même un peu moins performant que le XPC

Nous avons joué sur les pressions, mais cela change rien, la carcasse travaille mal et les pavés ne sont pas auto nettoyeur donc résultat sur chemin humide, on est vite en glisse donc le risque de rouler en crabe est plus important.

Il y a une chose que j’ai aussi remarquée, le flanc il y a une grande chance qu’il soit plus fragile que sur le XPC ! ! !

Voilà le retour d’un essai sur 25.000 kms, avec comme conclusion
Le Synchrone ne remplace pas le XPC car les époques ont changé comme les véhicules.

Mais le Synchrone est un pneu qui a un fort potentiel routier qui va accepter les sorties du dimanche sur piste sèche à condition d’avoir une conduite souple et généreuse.

Pour le TT à éviter il n’est pas à sa place …..

Pour ma part il m’a surpris dans son aptitude à gérer les virages et à reculer les prises aquaplaning.

Au niveau de l’usure il lui reste environ entre 20 et 30.000 kms pour arriver au témoin d’usure.
syn6.jpg

Mais juste une chose la qualité Michelin est bien là pour assurer un maximum de sécurité, il ne faut pas oublier que le pneu est le premier élément de liaison au sol. C’est celui qui vous maintient sur la route, ce n’est donc pas certainement pas un poste à négliger.

CATEGORIES
TAGS
Share This
X
X
Journal du 4magazine 4x4 & SUV

GRATUIT
VOIR