Mitsubishi 3,2 DiD Cournil.

Mitsubishi 3,2 DiD Cournil.

Le Mitsubishi 3,2 DiD Cournil.

Diamants volcanique…

Dans le Cantal nous retrouvons la tribu Cournil, avec ce célèbre concessionnaire Mitsubishi nous effectuons quelques tours de roues sur les pistes volcaniques … Avec le Champion de France TT 2005.

Vous savez déjà tout sur l’aventure de Bernard Cournil, le fondateur d’une noble marque aujourd’hui disparue. Mais en Auvergne, le goût de l’Off road c’est bien plus qu’une nécessité, c’est génétique. Dans la famille Cournil en particulier, la passion fut transmise de génération en génération.

002Mitsu_cournil.jpg

Dès 1966 (premier Cournil au Rallye des Cimes), Bernard aligna régulièrement son utilitaire en compétition. Alain (Le fils), sera le premier à lui greffer le puissant V6 PRV afin de figurer fièrement sur les premiers Dakar . Et aujourd’hui c’est au tour de Christophe (Le petit fils) de s’aligner régulièrement en compétition Off Road pour un titre en 2005 sur le Championnat de France TT catégorie T2 diesel. Quelle famille !

003Mitsu_cournil.jpg

Aussi, dans l’atelier de la concession familiale d’Aurillac (15), la tradition se perpétue avec une autre marque ; Mitsubishi. Il n’est donc pas rare de trouver un Pajero 3,2L Did tout neuf en pièces détachées. Ce grand mécano a simplement pour but la réalisation d’une belle préparation T2 Diesel aux normes FIA pour un budget d’environ 40.000€ abordable financièrement pour un engin Compé/client qui s’avère très performant face à la concurrence actuelle de la catégorie.

000Mitsu_cournil.jpg

De la Baja de France aux Rallyes Raid…

Aujourd’hui c’est le Pajero 3,2L DiD qui est sur le pont dans l’atelier. Rêve de participer aux Rallyes Africains ? Il suffit de s’adresser tout naturellement au champion local ; Christophe Cournil. Se lancer sur une épreuve du Championnat du monde ? Il faut commencer par apprendre sur des épreuves plus courtes de plus en plus difficiles. Ce sera donc un rallye du Maroc avant de s’élancer plein Sud sur les pistes de l’aventure mode Africa race. Un vaste programme en perspective, l’essentiel sera d’être à l’arrivée…

004Mitsu_cournil.jpg

Mais avant le premier départ, retour à l’atelier où le travail sur le Pajero est déjà bien avancé. La caisse fut totalement mise à nu afin d’y effectuer de multiples reprises de soudures et d’y appliquer des renforts indispensables. Un arceau 6 points Jacques Point (FIA) y est monté et les surfaces vitrées sont remplacées par de l’aluminium avant un passage en peinture pour l’intérieur et les dessous.

011Mitsu_cournil.jpg

012Mitsu_cournil.jpg

014Mitsu_cournil.jpg

015Mitsu_cournil.jpg

Autres équipements obligatoires ; Baquet, harnais, extincteurs automatiques et manuels, arceau 6 points (Jacques Point).

Les berceaux des trains avant et arrière demandent énormément d’attention sachant qu’en catégorie T2 tout doit être réalisé sur des pièces d’origine. Outre un gros travail de renfort sur le train arrière, les fixations d’amortisseurs et la caisse, le berceau avant et les triangles de suspensions (Pièces qui souffrent le plus) seront entièrement doublés par « placage » d’acier soudé.

l’équipe de Cournil Automobiles en plein travail de remontage sur le Pajero qui devient T2.

022Mitsu_cournil.jpg

023Mitsu_cournil.jpg

Ce laborieux ouvrage d’art terminé, les suspensions d’origines laissent place à des combinés amortisseur/ ressort à bonbonnes séparées pour l’avant et des ressorts King Springs couplés à des Öhlins type HRC 46 à l’arrière. Un ensemble calibré à + 60mm et réalisé sur mesure par le voisin d’en face qui n’est autre que la société PFP Öhlins.

Côté suspensions, Öhlins HRC 46 en combiné à l’avant. L’autre atout de ce Mitsubishi.

019Mitsu_cournil.jpg

Une fois la mécanique et les transmissions d’origines, dont on ne vantera pas la solidité, installées, seul le vaillant 3,2 L DiD Mitsubishi est alors optimisé à l’aide d’un boîtier Adonis, des injecteurs Ralliart et un échappement inox. Cette préparation offre non seulement 225 Ch à 3100 Tr/mn(165 d’origine), mais un couple fabuleux de 62 m/Kg à 2150 Tr/mn (38 m/Kg d’origine).

Le tableau de bord du Mitsu d’origine est adapté pour la course. Réglement T2 oblige.

Le DiD semble d’origine. Mais ne vous y fiez pas, Le 3,2 L développe 220 Ch pour un couple de 60 m/Kg grâce à Adonis et des injecteurs Ralliart. Échappement latéral de rigueur. Le rouge est aussi de mise sous le capot.

017Mitsu_cournil.jpg

Le montage du réservoir ATL est prévu pour plus tard, il sera réservé aux Rallyes Raid. En attendant, le réservoir d’origine suffit largement en perspective d’une Baja. Il est évidemment protégé par un blindage aluminium tout comme l’avant, les boîtes de transfert et de vitesse. Enfin, avant de rebrancher la batterie, il faudra connaître les secrets du Pajero d’origine afin de modifier le circuit électrique en fonction des données de sécurité à supprimer (freinage ABS, anti patinage, airbag…).

Montés sur les belles jantes Racer, les 205/90 R 16 Fédima Extrême ont l’avantage d’être efficaces et abordables.

005Mitsu_cournil.jpg

006Mitsu_cournil.jpg

007Mitsu_cournil.jpg

009Mitsu_cournil.jpg

010Mitsu_cournil.jpg

Quelques mois plus tard, Christophe Cournil s’élance pour un premier galop d’essai sur le championnat de France des rallyes TT. Affichant des performances au-dessus de tout soupçon sans forcer sur la première boucle du Samedi, le T2 diesel Pajero qui paraissait fin prêt connu pourtant un coup de chauffe certainement dû à la boue colmatant le radiateur. Christophe, prudent, dans l’impossibilité de vérifier sur place la cause exacte de cette montée en température du moteur préféra l’abandon à la casse. Mais soyons en sûr, nous retrouverons Christophe sur les pistes françaises et africaines…Son client tient à son rêve de Rallye Raid.

La preuve par le Championnat TT…

Histoire de se convaincre des atouts de ce type de préparation sur Pajero, nous voilà partis vers de vastes espaces (Privé) là-haut dans la montagne Auvergnate à bord du Mitsubishi.

024Mitsu_cournil.jpg

C’est avec Françis Laporte au volant que le Mitsubishi sort prendre l’air le Week end. Ce n’est pas pour aller ramasser des fraises. Le rouge est mis…

025Mitsu_cournil.jpg

Nul n’est besoin de se cramponner à l’arceau lorsque le Pajero pousse fort. Certes les suspensions sont fermes, mais comme sur toute auto de course Off road qui se respecte, passé les 60 Km/h, la magie Öhlins fonctionne à merveille. On tient bon les caps sans dérobade malgré un empattement court et la motricité est parfaite.

026Mitsu_cournil.jpg

Cette équation suspension/motricité indispensable permet alors, après quelques tours de repérages, de profiter amplement de la puissance très suffisante et bien plus encore d’un couple présent dés les bas régimes. À nous les belles trajectoires, les transferts de masses, les freinages tardifs, les sauts en ligne. Ce Mitsu Cournil à tout d’un vrai T2 pour l’attaque, le plaisir en plus.

027Mitsu_cournil.jpg

Avec ce type d’auto, on a trouvé l’engin idéal qui collera précisément pour ceux qui rêvent de Rallyes Raid. Après quelques galops d’essais afin d’en connaître les pièges, il suffira d’apprendre à économiser la mécanique tout au long des étapes pour pouvoir aller jouer dans le groupe de tête en T2…

029Mitsu_cournil.jpg

030Mitsu_cournil.jpg

032Mitsu_cournil.jpg

031Mitsu_cournil.jpg

034Mitsu_cournil.jpg

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (3)
  • comment-avatar

    Mitsubishi 3,2 DiD Cournil.
    Nous allons nous lancer dans le rallye TT en 2013 avec notre pajero 3.2 DID de 2007, et j’aimerai avoir quelques conseils de préparation en catégorie T2?
    Pour l’instant j’ai effectuer les aménagements sécurités ainsi que des amortisseurs courses. A 53 ans je ne chercherai qu’à me faire plaisir. passionnément 4×4

  • comment-avatar
    pjm 4 ans

    Mitsubishi 3,2 DiD Cournil.
    intéresser par prépa moteur adonis injecteur quel prix merci

  • comment-avatar

    Mitsubishi 3,2 DiD Cournil.
    Quel filtre à gasoil avez- vous installé et y-a-t-il un préfiltre? Car je compte modifier ma filtration d’origine de mon pajero en attendant votre réponse merci. Viaene Christophe
    Viaene.christophe@skynet.be

  • Disqus ( )
    X
    X