monospace 4×4 engagé sur un rallye

monospace 4×4 engagé sur un rallye

Mercedes 4x4 mais monospace, un mercedes 4x4 Viano sur le rallye des gazelles. Avec un arceau de sécurité, des sièges baquets, etc. Mercedes revient au rallye des gazelles avec un 4x4 surprenant

Le premier monospace 4×4 engagé sur un rallye

Un équipage de « pros »

Un rallye unique

Réservé aux femmes, amatrices ou professionnelles, le Rallye Aïcha des Gazelles est aujourd’hui la référence de l’aventure motorisée au féminin. Il développe une autre vison du rallye automobile en n’intégrant aucune critère de vitesse. Basé essentiellement sur la navigation, il propose aux participantes de prendre le volant d’un 4×4, d’un SUV, d’une moto, d’un quad, d’un camion ou d’un prototype, et de vivre une immersion de dix jours au coeur du Sahara marocain.


Cette épreuve allie stratégie, finesse de pilotage et surtout sens aigu de la navigation. En effet, sans GPS ni road-book détaillé, avec pour seuls « instruments » une boussole, une règle et une carte au 100 000ème, elles tracent leur route et décident de leur itinéraire.
Le Rallye Aïcha des Gazelles est aussi une course d’endurance. Les concurrentes doivent en effet rallier des points de passage obligatoires en effectuant le moins de kilomètres possible. Du 14 au 29 mars les gazelles devraient ainsi parcourir près de 2 500 kilomètres à travers le Maroc.

Enfin, depuis l’année dernière, le rallye des Gazelles intègre une dimension écologique : toutes les voitures participant à l’épreuve roulent au biocarburant à 5%.

699030_1261674_4256_2832_Viano_4_Matic_Rallye_Gazelle__50_.jpg

Mercedes-benz retrouve le rallye

Le 14 mars prochain, Jeanette James et Anne Marie Ortola prendront le départ de la 19ème édition du Rallye AÏcha des Gazelles. Mercedes-Benz soutient cet équipage en mettant à sa disposition un Viano 4MATIC. C’est la tr
oisième participation de Mercedes-Benz au Rallye des Gazelles.
En 2003 et 2004, en partenariat avec l’association « Les petits princes », des équipages totalement amateurs, composés de collaboratrices de Mercedes-Benz France, s’étaient engagés au volant d’un ML 270 CDI. Cinq ans plus tard, après le SUV, place au monospace !

Monospace de loisirs, le Viano est ici équipé de la transmission intégrale permanente 4Matic, qui répartit la force motrice selon un rapport 35/65 entre l’essieu avant et l’essieu arrière. Elle se caractérise par le non recours aux blocages de différentiel mécaniques. La transmission intégrale est en effet pilotée par le système de contrôle de motricité électronique 4-ETS. Lorsqu’une ou plusieurs roues perdent en adhérence sur sol glissant, par exemple, le système 4-ETS freine automatiquement et de façon individuelle les roues qui patinent grâce à de brèves impulsions de freinage et accroît ainsi, dans le même temps, le couple transmis aux roues présentant la bonne motricité. Le Viano 4MATIC dispose d’un angle d’attaque de 20°, un angle de fuite de 19°et l’angle de rampe est de 19°. La garde au sol s’élève à environ 150 mm à l’avant et 210 mm à l’arrière.

699040_1261696_2832_4256_Viano_4_Matic_Rallye_Gazelle__29_.jpg

La version engagée a reçu un certain nombre de modifications : train de roulement optimisé, sièges baquets signés Recaro, harnais quatre points. La sécurité n’a pas été oubliée puisqu’un arceau cage, deux extincteurs et un coupe-circuit équipent le véhicule.
Le Viano 4MATIC de l’équipage James-Ortola est équipé du moteur diesel à quatre cylindres, d’une cylindrée de 2,2 litres, une puissance de 110 kW (150 ch) et un couple maximal de 330 Nm. La force motrice est transmise par l’intermédiaire d’une boîte de vitesses mécanique à six rapports.

Un équipage « sans limites »

699037_1261685_10630_7087_Viano_4_Matic_Rallye_Gazelle__45_.jpg

Au volant, nous trouvons Jeanette James. Cette passionnée de sports mécaniques a d’abord enseigné le trial moto avant de pratiquer régulièrement le 4×4. Elle est aujourd’hui monitrice de sport automobile (BPJEPS, 4×4), aimant faire partager, transmettre son savoir-faire et ses sensations de pilotage. Sa passion pour la conduite off-road lui a permis de découvrir de nombreux paysages exceptionnels de par le monde. Jeanette James est aussi monitrice de natation et de plongée. Sa participation au Rallye Aïcha des Gazelles signifie pour elle : s’engager pour la condition féminine dans le monde ; assouvir sa soif de liberté et montrer que chaque femme peut dépasser ses limites.

La navigation sera confiée à Anne Marie Ortola. Monitrice de ski et de snowboard, elle enseigne la glisse avec passion. Ceinture noire de judo, elle pratique aussi les sports mécaniques et bien d’autres disciplines. Anne Marie Ortola déborde d’énergie et de soif de découverte, et aime partager ses expériences et ses fantaisies. Motivée par l’envie d’aller plus loin, l’accomplissement de soi, le partage et l’entraide, ce Rallye correspond à son idéal et à sa ligne de vie : « ne pas se fixer de limites ». Il est pour elle un nouveau challenge qu’elle souhaite relever pour montrer aussi aux autres femmes que chaque jour compte et que tout est possible !

sources : Mercedes-benz

CATEGORIES
TAGS
Share This
X
X
Journal du 4magazine 4x4 & SUV

GRATUIT
VOIR