MudRacer 4400 Ultra4

MudRacer 4400 Ultra4

Le team MudRacer a écumé pendant longtemps les compétitions de winch challenge et d’extrême en tout terrain. mais depuis peu, c’est en Ultra4 qu’ils sont venus jouer.

Il est temps de faire une petite présentation du Team et de son véhicule.

Souvenir à l’Xtrem Challenge

Cédric de Mudracer à l'Xtrem Challenge en 2012

Cédric de Mudracer à l’Xtrem Challenge en 2012

Châssis 4400 Off Road Armoury

Cédric Porcher, le pilote, s’est adressé à Rob Butler le patron d’Off Road Armoury en Angleterre pour réaliser son Ultra4.

ORA est une société spécialisée dans le développement et la conception d’Ultra4 et de véhicules de compétition tout terrain. On trouve ces 4×4 dans divers teams, tels que celui de Jim Marsden de Gigglepin, Emanuel Costa, Felipe Guimaraes, Axel Bûrman, etc.

Rob a été le premier à sortir un Ultra4 IFS en Europe appelé Eurofighter, vous pourrez lire un reportage ici : Eurofighter Off Road Armoury

L’Ultra4 de Cédric, par contre, possède deux ponts rigides avec moteur avant. Les ponts proviennent de Spidertrax et sont réputés les plus costauds.

Au niveau motorisation, notre ami Breton s’est fait plaisir en faisant monter un gros V8 LSX 454 ci (soit 7.4 l) qui développe environ 600ch. il est refroidi par un gros radiateur Allisport.

La boîte de vitesse automatique est une 4L80 préparée compétition et le transfert est un Trail Worthy HERO 1/2.

la direction hydraulique a été faite par D&G Tuning. les freins et les différentiels proviennent aussi de chez D&G Tuning.

Du côté de la suspension, Cédric a choisi de monter un combiné ressort amortisseur (Coil Over) et un bypass par roue. Tout cela est signé par King Shocks et le diamètre est de 3″.

MudRacer au King Of Poland 2018

MudRacer au King Of Poland 2018

Cédric et Noël en course

La première saison 2018  s’est plutôt bien passée puisque Cédric s’est placé à la première place des pilotes français. Cependant, comme pour toute nouvelle voiture, il y a toujours des points à revoir, des choses à améliorer et à déverminer la voiture, pour la fiabiliser.

Le Team MudRacer a eu donc pas mal de boulot sur l’engin mais il est prêt pour la saison 2019.

Preuve en est, ils sont montés sur la seconde marche du podium lors de la première course au King Of Spain, bravo !

Cédric et son copilote Noël n’ont pas démérité car les conditions de course ont été les plus difficiles de toutes les courses ayant jamais eu lieu en Europe.

L’avis de Cédric

Cédric : « La voiture depuis l’année dernière a évoluée et nous aussi. Nous nous sommes adaptés. Il a fallu un certain temps de prise en main, cela nous change des extrêmes. La suspension est désormais mieux réglée.Sur le King Of Spain, je me suis rendu compte que l’on roulait de mieux en mieux par rapport à la saison précédente. Maintenant on se sent bien et on roule de plus en plus vite, même si il faut être vigilant avec les 600 ch quand les pistes sont glissantes. Nous allons faire toute la saison européenne et nous allons faire de notre mieux. Au niveau de l’assistance, nous avons pas mal de pièces détachées dans le camion au cas où. »

 

Cédric & Noël ont connu des conditions extrêmes au King of Spain 2019

Cédric & Noël ont connu des conditions extrêmes au King of Spain 2019

King Of Spain 2019

King Of Spain 2019

MudRacer au King Of Portugal 2018

MudRacer au King Of Portugal 2018

Cédric au King Of Poland 2018

Cédric au King Of Poland 2018

Mudracer king Of France 2018

Mudracer king Of France 2018

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X
X
Journal du 4magazine 4x4 & SUV

GRATUIT
VOIR