pneus OPEN COUNTRY M/T gagnants sur la Baja 1000

pneus OPEN COUNTRY M/T gagnants sur la Baja 1000

LA BAJA 2013 CONSACRE BJ ‘BALLISTIC’ BALDWIN

Les années se suivent et vont finir par se ressembler. En 2011, Robby
GORDON remporte la BAJA 1000 sur ses pneus OPEN COUNTRY M/T.

En 2012, c’est un autre pilote TOYO qui l’imite: BJ BALDWIN.
L’adage ‘jamais 2 sans 3’ se vérifie car c’est encore un pilote TOYO
qui remporte l’édition 2013 de la plus célèbre et la plus relevée des
courses tout terrain d’un jour. BALDWIN double brillamment la mise et
remporte en même temps un second championnat nord américain
de course tout terrain (SCORE) de suite. Cela le consacre comme le
meilleur pilote tout terrain du monde.

bj12801024.jpg

Après plus de 18 heures trente de course, c’ est un pilote épuisé qui commentait sa performance à l’arrivée:
« Cette année, la BAJA 1000 a été la plus difficile des courses à laquelle j’ai participé. Mentalement et
physiquement, cette course a été brutale puisque j’ai conduit sans relais les 1000 miles (plus de 1600 km). La
plupart des teams utilisent 2 ou 3 pilotes. Toutes les autres équipes ont connu une ou plusieurs crevaisons.

Grâce à nos TOYO M/T, nous n’en avons pas eu et avons pu garder toute notre énergie pour le pilotage et la
navigation. Sans nos pneus Open Country M/T, on n’aurait jamais gagné cette course. »

Un autre pilote TOYO remporte une victoire dans sa catégorie (C1): Damen JEFFERIES. La particularité est qu’il
la remporte sur une voiture de sa construction à motorisation CHEVROLET.

EN ROUTE POUR LE DAKAR 2014

Un autre adage se vérifie une nouvelle fois: « Le monde est petit ». Il se trouve que BALDWIN participera pour
la seconde fois de sa carrière au Dakar. En 2010, il y avait remporté une étape au sein du team de
Robby GORDON. Son véhicule ne sera autre qu’un véhicule co-développé par le pilote constructeur Damen
JEFFERIES, bien sûr équipé de pneus TOYO OPEN COUNTRY.

Le monde étant un village, cela se fera au sein d’une équipe Francoaméricaine
que nous connaissons bien, celle d’Eric VIGOUROUX

(EV RACING) qui a commandé et co-développé ce bolide.
Le duo pilotera le tout nouveau prototype EVR VX-101, un véhicule
très performant taillé pour l’endurance et qui bénéficie des dernières
évolutions technologiques. Le tout est propulsé par le moteur
Chevrolet Corvette V8 de 7 litres de cylindrée. Rien que çà!

Cet attelage de champions va venir défier les spécialistes du DAKAR
et leurs voitures d’usine. Cela sera l’occasion de voir une épreuve très
relevée entre tous ces acteurs majeurs de la course ‘Off Road’.
Rendez-vous à VALPARAISO au CHILI le 18 janvier pour voir si le team EVR a réussi à remporter la catégorie 2
roues motrices, comme ils et nous l’espérons.

maxresdefault.jpg

CATEGORIES
TAGS
Share This

Commentaires

Wordpress (0)
Disqus ( )
X
X