Préparation KZJ73 Toyota Loisir Evasion

Préparation KZJ73 Toyota Loisir Evasion

Nicolas est tombé, comme Obélix, dans le chaudron de potion tout terrain dès sa plus tendre enfance. Avec des parents pratiquants 4×4 et préparateurs de véhicules TT, il faut dire qu’il était à bonne école. Depuis quelques années, il a rejoint le garage familial Loisir Evasion près de Troyes. C’est donc auprès de Christophe qu’il a depuis des années commencé à bricoler des autos et à apprendre le métier.

nicolas dans son KZJ débâché

Piqué au virus Toyota (je vous avais déjà présenté son LJ 70 et cette fois -ci je vous propose son dernier véhicule en date, un KZJ73. Digne héritier des premiers série 7 sorties en 1984 (BJ70), le KZJ 73 est un modèle semi-long à trois portes qui a vu le jour en 1993. Ce joli 4×4 en version hard top, Nico l’a acheté il y a moins d’un an et le modèle qui nous intéresse date de 1994.

Le toyota de Nicolas n'est pas seulement beau, il est aussi efficace !

essai-preparation-toyota-kzj73-3477.jpg

essai-preparation-toyota-kzj73-3480.jpg

Ce modèle, très joli à la base, va être modifié par Nicolas, pour, à la fois lui donner un vrai look de baroudeur, ce qui n’est pas pour nous déplaire, mais aussi pour accroître ses capacités en tout terrain. Il est destiné à être utilisé au quotidien pour de la balade, et du tout terrain. Cependant lors de l’achat, le hard top d’origine étant félé, Nicolas s’est mis en quête de cette pièce, mais le temps d’en trouver une et de la réceptionner, une idée avait germé : en faire un modèle bâché.

Premiers travaux : réviser le KZJ73

Avec ses 20 ans et ses 300 000 km, notre KZ a été inspecté sous toutes ses coutures. Même si le moteur et la mécanique sont réputés très solides, il ne faut cependant pas négliger un bon entretien régulier. Comme vous le savez, « qui veut aller loin qui ménage sa monture … »

Le bloc moteur 1KZT 4 cylindres turbo diesel 2982 cm3 est donc ausculté, les différents fluides (liquide de refroidissement, huile) vont être changés ainsi que les filtres. Côté transmission, Nicolas va guetter le moindre jeu, vérifier les silent blocs et vidanger les ponts.

essai-preparation-toyota-kzj73-3469.jpg

Optimisation du moteur

De base, le 1KZT développe 125 ch, mais Nicolas a souhaité l’optimiser. pour ce faire, il n’y a pas 36 solutions. Tout d’abord on peut revoir la pompe et le réglage du turbo, ensuite on peut libérer l’échappement, ce qui sera fait ici avec une sortie latérale. Là où cela devient plus original, c’est l’adjonction d’un intercooler de KDJ 120 D4D. Il est positionné sur le dessus du moteur et sera refroidi par l’intermédiaire d’une écope greffée sur le capot. Notre 4 cylindres développe maintenant près de 180 ch et ronronne vraiment plutôt pas mal. Beaucoup plus vif et coupleux à souhait, le KZ a gagné en confort de roulage. Pour une utilisation tout terrain, un snorkel Ironman sera aussi monté. Un manomètre de pression de turbo permet de surveiller le système et de veiller à ce que la pression ne soit pas trop haute.

Le moteur turbo diesel 1KZ T ici surmonté d'un intercooler de KDJ120

L'air compressé à la sortie du turbo est échauffé, ce qui diminue sa densité et donc l'apport d'oxygène pour a combustion, l'intercooler permet de refroidir cet air et donc en augmentant sa densité, d'apporter une plus grande quantité d'oxygène augmentant ainsi les performances du moteur

Le moteur après  pas loin de trois tour et demi de compteur est toujours vaillant

la panhard à l'avant est aussi un modèle réglable, un indispensable pour recentrer le pont suite à toute rehausse

Une écope a été greffée sur le capot pour diriger le flux d'air sur l'intercooler

un pot inox latéral libère l'échappement et améliore la mélodie dispensée par le 4 cylindres

Le snorkel Ironman n'est pas qu'esthétique, les sorties TT dans l'Aube peuvent être parfois très humides !

Sobre et épuré le tableau de bord a été doté d'un manomètre de pression de turbo

Préparation des suspensions

Pour avoir de plus grands débattements, Nicolas va trouver des solutions astucieuses. Pour les ressorts Ironman, à l’avant, il va installer des cales de 30 mm sur des ressorts de KZ, pour l’arrière, il optera pour une adaptation de ressorts de HDJ 80 classe B. Les amortisseurs choisis sont ceux dédiés au Patrol Y60 mais qui conviennent ici parfaitement au KZ avec sa rehausse.

sur l'avant, des ressorts de KZ et des cales de 30mm pour la rehausse jumelés avec des amortisseurs Ironman

A l'arrière, des ressorts de HDJ 80 et des amortisseurs Ironman

Pour que le pont arrière soit bien réaligné après la rehausse, une barre panhard Raptor réglable a été installée

barre-panhard-reglable-toyota-kzj73-3422.jpg

les pneus

Ici c’est du classique, des jantes triangular en tôle en 8×16 avec des Mud Terrain bF Goodrich en 255/85/16, simple efficace et durable. Ils sont montés sur des élargisseurs de voie de 30mm.

Les jantes Triangular en 8x16 ont été équipées avec des pneus BF Goodrich Mud terrain  en 255 / 85 / 16

essai-preparation-toyota-kzj73-3504.jpg

Les accessoires du KZJ

Pour protéger sa bête, Nicolas a modifié les pare-chocs d’origine. il a choisi un pare-chocs avant de marque Raptor avec support de treuil, et il a rajouté une barre de LED. Ici un treuil 5t4 Ironman avec câble acier. Le pare-chocs arrière, est, lui, fait maison. Il reçoit un attelage.

treuil Ironman 12000

pare chocs pour Toyota de chez Raptor

le cable acier doit être manipulé avec précaution lors des déplantages

un ski N4 sous le pare-chocs avant protège le bas moteur

attelage-toyota-kzj73-3425.jpg

A l’intérieur, pour être confortablement assis sans dépenser une fortune, deux semi-baquets Race Sport ont été installés et pour une conduite plus agréable, un volant sparco, c’est toujours sympa.

siege-baquet-race-sport.jpg

un volant sparco remplace celui d'origine

terratrip-toyota-kzj73-3555.jpg

On trouve aussi comme instrumentation un terra trip sur lequel Nico a « bidouillé » un éclairage par LED.

fini l'éclairage jeaunatre du terratrip, ici Nico a mis des LED ! Une CB permet de rester en contact avec les amis lors des balades et autres sorties

essai-preparation-toyota-kzj73-3519.jpg

essai-preparation-toyota-kzj73-3525.jpg

Transformer son Toyota KZJ 73 hard top en bâché, c’est ce que Nicolas a fait. Il a conçu les supports de bâche en tube en partant d’un arceau de Jeep Willys. Les cotes ne sont pas les mêmes, il a fallu donc le rétrécir le galber et l’abaisser mais en utilisant cette astuce, le système d’articulation était déjà présent !

Notez que si ce kit de modification avec bâche peut être réalisé sur mesure par Loisir Evasion, il faut compter environ 1600 € pour la bâche sur mesure (en partant du modèle pour KZJ73) et l’arceau modifié aux environs de 400 – 500 € (toujours en se basant sur celle du KZJ73). Les fixations ont été faites sur mesure en se reprenant sur la partie supérieure des ailes arrière, là où se pose le hard top d’origine.

essai-preparation-toyota-kzj73-3531-2.jpg

essai-preparation-toyota-kzj73-3537-2.jpg

essai-preparation-toyota-kzj73-3540-2.jpg

CATEGORIES
TAGS
Share This

Commentaires

Wordpress (1)
  • comment-avatar
    THOR 57 3 années

    Préparation KZJ73 Toyota Loisir Evasion
    très joli félicitation. Je suis a la cherche de plan pour me concevoir l arceau de ma bache .Et surtout la fixation baie de part brise ?
    merci cordialement

  • Disqus ( )
    X
    X
    Journal du 4magazine 4x4 & SUV

    GRATUIT
    VOIR