Range Rover RO2 aventure

Range Rover RO2 aventure

Range Rover V8 RO2, il va y avoir du sport…

Nouveaux venus dans le monde du TT, Rodolphe Boetsch et Thomas Monville ne manquent pas d’ambition. En marge de leurs travails, ils reconstruisent une ancienne voiture de course, en l’occurrence un Range V8 de 1983 au vécu certain même si son historique demeure inconnu. Leur premier challenge, préparer l’auto pour participer au prochain M’Hamid Express

R02 aventures

En décembre dernier, Rodolphe Boetsch et Thomas Monville se sont installés à Villeblevin (89). Sous l’enseigne RO2 Aventure, les deux jeunes hommes tiennent un garage spécialisé dans la réparation et la restauration de voitures anciennes. Leur clientèle pour une part locale ( Yonne) vient surtout de la région parisienne. En effet, malgré leur jeunesse, Rodolphe Boetsch et Thomas Monville se sont fait déjà une réputation d’excellents professionnels dans un milieu pourtant très pointilleux et exigeant sur la qualité de l’ouvrage.

IMG_7003.jpg

Tous deux sont des passionnés de Range Rover et les 4X4 arborant l’ovale vert n’ont pas de secret pour eux. Une partie de l’atelier RO2 Aventure est de ce fait réservée aux véhicules de la marque anglaise. Très prochainement, ils vont étendre leurs activités à la commercialisation d’accessoires et d’équipements 4×4 plus spécialement destinés aux Land et Range Rover. Mais les deux compères ont en eux la fibre de la préparation.

IMG_7014.jpg

Dans un fond de garage, ils ont récupérés un vieux Range Rover 3,5 l de 1983 T2 selon la réglementation course de l’époque. A l’état d’épave, ce véhicule avait été, au temps d’un passé glorieux, une voiture de course ayant participé à M’Hamid Express et au Scotish Tour entre autres épreuves comme en témoignent quelques stickers encore collés sur la carrosserie et le pare-brise.

ra2 aventure

Une super reconstruction

Hormis ces quelques indications venues d’un passé lointain, impossible d’en savoir beaucoup plus sur l’historique de ce Range Rover. Le châssis était sain, les principaux équipements obligatoires pour la compétition encore en bon état en revanche la mécanique donnait quelques signes de faiblesse. Mais, il en fallait beaucoup plus pour détourné Rodolphe Boetsch et Thomas Monville de leur nouveau projet : se lancer dans la compétition malgré un budget très serré .

DSC_0167.jpg

DSC_0160.jpg

Le moteur, le fameux V8 3,5 L à carburation Stromberg, allait rendre l’âme malgré des soins attentionnés, c’était prévisible. Il fallait donc en premier remotoriser le Range. Pour cela, un 4,6 L de P 38 a été choisi pour remplacer le vieux moulin. Ce moteur a été doté d’une injection de 3,9 L qui lui confère plus de pèche.

DSC_0173.jpg

DSC_0177.jpg

Coté train roulant, les ponts avant et arrières sont restés ceux d’origine. En revanche, les amortisseurs sont maintenant des KONI Grand raid, parfaitement adaptés aux épreuves sur piste roulante.

DSC_0157.jpg

DSC_0169-2.jpg

En ce qui concerne la caisse, de nombreux éléments sont en polyester (selon ce qu’autorisait l’ancien règlement T2). Par exemple, le capot est encore celui qui équipait le Range Rover au temps de sa splendeur. Les portières et le hayon sont certainement eux aussi de cette époque mais ont été réparés.

DSC_0172.jpg

DSC_0166.jpg

DSC_0165.jpg

A l’avant, ce sont deux nouveaux baquets Recaro qui ont remplacés les anciens sièges. Un certain nombre d’équipement ont pris place sur la planche de bord. En premier, les indicateurs de contrôle, puis un Trip et une radio…

DSC_0162.jpg

DSC_0179-2.jpg

Dans le compartiment arrière, le gros réservoir de 170 l occupe une place importante. Une pompe Bosh assure l’alimentation moteur tandis qu’une Facette permet le tranfert de carburant entre le réservoir d’origine et le supplémentaire. Un ratelier pour les roues de secours est prévu.

DSC_0153.jpg

DSC_0156.jpg

DSC_0155.jpg

Rodolphe Boetsch et Thomas Monville ont participé en 2010 au M’Hamide Express. L’auto se comportait parfaitement sur l’épreuve. Toutefois, sur une panne d’allumeur, l’équipage a été contraint à l’abandon. Une fois rentré l’allumeur a été remplacé par un Malori, beaucoup plus fiable.

range rover r02

Malgré un petit budget, Rodolphe Boetsch et Thomas Monville prouvent qu’il est possible de se faire de grands plaisirs en participant à des épreuves africaines. En 2011, ils s’aligneront à nouveau sur la ligne de départ avec ce Range Rover ex T2 de 1983. Pour eux l’objectif est de finir bien placés sur cette épreuve qui gagne en notoriété.

IMG_7018.jpg

CATEGORIES
TAGS
Share This
X
X
Journal du 4magazine 4x4 & SUV

GRATUIT
VOIR