Salon de Saint Tropez :  Une édition en demi teinte

Salon de Saint Tropez : Une édition en demi teinte

Salon de Saint Tropez

Une édition en demi teinte

D’évidence, les augures n’étaient pas du coté de Saganne pour cette édition 2010 du salon de Saint Tropez. Grèves et pénuries de carburant ont découragé nombre d’exposants et visiteurs de venir faire un tour sur la cote d’Azur. Toutefois, les “courageux” n’ont pas été déçus car cette manifestation qui s’est transformé en rendez-vous amical entre passionnés, proposait du bel ouvrage coté professionnel.


Publicité



Attendu avec impatience par les passionnés de 4×4 du Sud Est de la France, le Salon de Saint Tropez n’a pas vraiment tenu ses promesses. Mais peut on en tenir rigueur à Saganne, l’organisateur ? Certes non, car la conjoncture entre les grèves, les manifestations et la pénurie de carburant ont contrarié nombre de projets sur tout le territoire. Ainsi, avec une raison louable, certains exposants n’ont pas osé faire le déplacement on les comprend. De plus, la météo incertaine a freiné les désirs des visiteurs. De ce fait, il ne pouvait pas être pire moment pour un salon 4×4 ! Mais cela était imprévisible et l’organisateur ne pouvait pas changer les dates.

quatrevieu.jpg

Il n’empêche que ceux qui ont bravé cette conjoncture peu propice aux affaires ( avec un certain courage, il faut le reconnaître ) n’ont pas été déçus.

Car du matériel, de l’accessoire et de l’équipement, il y en avait et pour tous les goûts. Comme on pouvait le constater déjà à Valloire, mais également sur les différents salons depuis un certain temps, la tendance 4×4 est actuellement très marquée “voyage au long cours” ou plus exactement par une autre façon de voyager ( et pas seulement vers l’Afrique du Nord ) alliant autonomie et confort. Les solutions proposées vont à mi-chemin entre le 4×4 et le camping-car. Un mixte qui fait école en prenant exemple sur ce qui se fait aux USA : Une base pick-up, Toyota, Nissan ou Mitsubishi sur laquelle vient se poser une cellule souvent amovible. De ce fait, les préparateurs spécialisés 4×4 et surtout les constructeurs de cellule pour équiper les pick-up rivalisent et déploient tous les arguments pour séduire les éventuels acquéreurs.

valvia_car.jpg

Ainsi, Camper-Track exposait deux cellules assez différentes dans les détails mais conservant ce principe de base.

camper-track.jpg

Toujours dans la même idée de la cellule amovible ( ou déposable ), Atlas Diffusion avec sa Dakar +, a choisi une variante. La cellule est moins haute, ainsi, sur route la consommation est en baisse moins de mouvement de caisse… mais le toit de la cellule se relève pour le bivouac offrant un espace habitable de belle dimension.

atlas_dif_dakarplus.jpg

Enfin, luxe du luxe, le camping Car Nissan Atléon 4×4 concocté par RB Mobil. C’est du haut de gamme, tant au niveau de l’aménagement qu’à celui du tarif.

Sur un autre plan, plus classique en ce qui nous concerne comme également plus baroudeur, les 4×4 aménagés. Sur ce plan là, il y en avait pour tous les goûts comme pour toutes les bourses.RR Concept avait convié plusieurs de ces clients avec des Defender tous aussi beaux les uns que les autres. Toit relevable, équipement métal…

rrconcept-4.jpg

Le soir, après la fermeture officielle du salon, il régnait une chaude ambiance sur le stand.

On pouvait noter également la très belle préparation “grand raid” signée Modul Auto réalisée sur la base d’un Toyota HDJ 100.

Christophe Girard, (avec Gilles Grab LPI Trekk 4×4 Adventure ), exposait de l’équipement, suspensions ( Ironman et Koni ) quelques nouveautées non vues dans les Alpes comme un ensemble pelle pioche toujours utile en randonnée.

gille_grabe.jpg

Toujours en ce qui concerne les spécialistes 4×4, signalons deux superbes préparations. La première a été faite par ACC 16, un passionné de Defender qui mis au point une suspension permettant de grands débattements tout en préservant la tenue sur piste et le comportement routier du véhicule. ACC 16 commercialise de nombreux accessoires pour les Land Rover, pare-chocs, protections diverses… ainsi que du matériel de navigation.

La seconde préparation est à attribuer à Hakken Raid. Ancien du service course Toyota France, Bruno Sandrini s’est installé à Six-Fours dans le Var. Ses préparations sont plus ciblées compétition mais il réalise également des aménagements à la carte selon les désirs de ses clients. En vitrine, il exposait un superbe Toy destiné à l’assistance sur du Rallye raid.

hakenraid.jpg

Importateur et distributeur national de moteurs et de pièces de moteurs pour les 4×4, Japopièces étoffe encore son offre avec des organes tournant, notamment démarreurs et alternateurs.

japo_piece.jpg

Nous avons surpris le responsable en grande discussion avec Fabrice Quatrevieux. Ce dernier a nouvellement créé son entreprise, FaaQ, qui a pour but de réparer ou de reconstruire vos boîtes de vitesses manuelles ou automatiques. Sujet de la discussion : que vaut un échange standard ? A priori, Fabrice est contre. En effet, il argumente que le propriétaire d’un 4×4 connaît l’historique de sa boîte et que dans ce cas, il s’avère plus judicieux de réparer l’organe défaillant plutôt que de monter une boîte dont personne ne peut dire avec certitude quel dommage elle a subi avant son reconditionnement.

Faaq

faaq.jpg

Au fil de la visite, nous avons rencontré Prowinch, distributeur officiel des cordes synthétiques Marlow, des treuils Warn mais aussi un fin connaisseur des problèmes liés au gonflage portatif.

prowinch-2.jpg

Nous avons conversé avec YCJ MOtors un spécialiste de la puce électronique et avec RV Motors un autre préparateur ( Land ) connu dans la région.

rv_motors.jpg

yjc_motors.jpg

Enfin pour clôturer, nous sommes passés sur le stand de ProRoad. De l’accessoire à tous les prix, des cantines en Aluminium, des réservoirs, bref différents équipements et accessoires bien sympathiques.

proroad-2.jpg

En conclusion, nous avons passé un bien agréable week end sur ce “salon” de Saint Tropez en compagnie des exposants qui pour beaucoup ont bivouaqué sur place malgré le risque d’intempéries et nous ne souhaitons qu’une chose, nous retrouver tous l’année prochaine mais toutefois dans de meilleurs conditions commerciales.

CATEGORIES
Share This
X
X