Techniques de Franchissement en 4×4

Le tout terrain, c’est très facile, quel que soit l’obstacle à franchir, il suffit de mettre les 4 roues motrices et d’accélérer à fond.

Ne riez pas, bon nombre d’amateurs de franchissement l’emploient systématiquement Ils ne passent pas à tous les coups, mais chacune de leur tentative renforce les relations d’amitié qu’ils entretiennent avec leur carrossier ou leur garagiste. Allez comprendre…

2eme méthode : Du doigté.

En parlant de doigté, on commence de suite par mettre les pouces sur le cercle du volant et pas a l’intérieur. Ça vous évitera de les récupérer sur le tapis de sol a la suite d’un retour de volant un peu trop brusque.
On rapproche le siège de quelques centimètres et on ouvre la fenêtre pour pouvoir contrôler la position de la roue avant gauche.

Regardez- moi !… Parfait

Votre 4×4 :

Je suis d’accord, le fait de savoir où se trouve le levier de passage en 4 roues motrices est primordial, mais, connaître l’encombrement extérieur les angles d’attaque et de fuite, la garde au sol, et les performances des pneus sont des facteurs indispensables à maîtriser avant de s’aventurer dans une zone.
Ça vous évitera de planter votre GR chassis-long-marche-pieds sur la crête ou votre copain et son santana sont passés en 2 roues motrices.

L’équipement

Non non et non ! Il ne faut pas des pneus à tétine, un kit de surélévation et des blocages avant arrière pour faire du tout terrain. Pour satisfaire l’ego des pilotes, il n’y a rien de tel, mais pour s’amuser on peut faire sans. D’autant plus qu’avec une telle artillerie, il n’est plus question de s’amuser sur le premier tas de terre venu.
Et puis, ces équipements ne font que repousser les limites, ils ne les font pas disparaître. Les bûcherons arrivent bien à planter leurs engins d’exploitation. 8×8 alors !

Par contre, vérifiez que votre sangle et ses deux manilles soient dans le coffre. Se planter ce n’est pas grave, mais ne pas avoir le matériel pour sortir c’est moins sérieux… Concernant la sangle, arrangez-vous pour qu’elle ne quitte jamais votre véhicule. Peut-être pourrez-vous un jour dépanner un usager de la route en situation délicate : c’est ça aussi le 4×4.

Pensez à vous munir d’un contrôleur de pression. En tout terrain, je vous recommande de dégonfler à 1,5 kgs. A cette pression, vos pneus travaillent suffisamment sans risque d’abîmer leur structure ni de déjanter.

Je vous sens trépigner sur votre siége alors assez de théorie : Contact.

Vous n’avez pas l’impression d’avoir oublié quelque chose ? Non ? Et la ceinture !. Ben oui la ceinture, Vous la mettez bien sur une départementale déserte, Alors.
L’idéal est de passer la partie abdominale derrière le dos et de ne garder que la boucle ventrale. Ainsi, vous être libre de vos mouvements, mais tout de même accroché.

CATEGORIES
Share This
X
X