Toyota hj45 + hdj 80 : un hybride chez Dream Team Car

Toyota hj45 + hdj 80 : un hybride chez Dream Team Car

Toyota bj + hdj 80 : un hybride chez Dream Team Car

Dream Team Car est réputé pour ses préparations de 4×4 destinées aux grands voyages. Mais les talents de l’équipe de Sébastien Pellé s’étendent aussi à des transformations beaucoup plus fun à l’exemple de ce Toyota Hj 45 devenu un HDJ 45, introuvable au catalogue du constructeur.

DSC_0021-2.jpg

Transformations, adaptations, modifications… sont les maîtres mots de cette histoire.


bj45-12.jpg

Par son allure, par sa taille, ce Toyota vu la première fois à la devanture de Dream Team Car est vraiment impressionnant. Si ce 4×4 conserve l’allure du série 4, dans les faits, c’est un mélange des genres et des modèles de la marque Nippone, un hybride !

Jugez plutôt : une cabine de série 4 montée sur un châssis de 80, le tout associé à une benne de 79 raccourcie ! Quant à la mécanique il s’agit de celle d’un HDJ revue et modifiée pour la circonstance. Le tout est réalisé avec l’art et la manière, dans une finition irréprochable à croire que ce Toy est un nouveau modèle de la marque au taureau !

bj45-9.jpg

Pour arriver à ce résultat il a fallu énormément de travail en atelier. Point de départ un châssis de 80. Celui-ci a été entièrement refait, sablé et modifié notamment en ce qui concerne les parties ( supports de silent bloc) destinés dans le futur à supporter la cabine et la benne. Le châssis a ensuite été traité avec une peinture spécifique ( époxy ) pour le protéger.

Une mécanique de 80

Le châssis prêt, il pouvait être suspendu avant de recevoir sa mécanique. La suspension préconisée est un kit King Spring offrant une rehausse de 7 cm. Celui-ci est assorti d’amortisseurs Koni Raid. Ce mariage a fait ses preuves et en outre permettra une monte de pneus de grand diamètre histoire de donner un peu plus de hauteur au futur Toy , comme par exemple des Mickey Thompson Baja MTZ 35 12,5 x15 !

DSC_0023-2.jpg

La mécanique, moteur, boîtes et ponts, est entièrement issue du HDJ 80. Le 6 cylindres en ligne 4,2L est neuf, l’arbre à came a été préparé et équilibré et on lui a adjoint un turbo de HDJ 100 histoire de gagner en puissance. La boite de vitesse est neuve et la boite de transfert a été refaite et révisée.

DSC_0013.jpg

DSC_0015-2.jpg

bj45-6.jpg
Les ponts sont neufs. Ils n’ont pas été de dotés des blocages de différentiel. Seul le blocage central a été conservé. En ce qui concerne les réservoirs, celui d’origine a été remplacé par un autre, d’une capacité de 90 l réalisé sur mesure pour se loger sur le châssis de 80. Pour augmenter l’autonomie, un second réservoir, lui aussi d’une capacité de 160 l a été ajouté. De quoi réalisé de substantielles économies au retour d’un voyage au Maroc. En revanche, le périple sera plus dur en plein été car la clim qui était sur le 80 n’a pas été reposée. Reste celle de la cabine mais ce ne sont que deux aérations peu efficace.

Une cabine de série 4

La cabine est celle d’un série 4. Cependant, pour pouvoir être installée sur le châssis, elle a dût être modifiée notamment au niveau du tunnel de boîte. En effet, l’emplacement des deux leviers ne correspond pas d’un modèle à l’autre. Qu’à cela ne tienne, ce n’était pas le plus difficile à réaliser. Repeinte à neuf, son aménagement pouvait commencer. Le plancher a reçu un tapis de sol fait sur mesure et une sellerie neuve, elle aussi. Le tableau de bord est conforme à l’origine ( avec un compteur kilométrique neuf ) cependant il faut remarquer le bouton de commande électrique du différentiel central.

bj45-8.jpg

DSC_0051.jpg

DSC_0047.jpg

Le Hard Top est en fibre de même que les élargisseurs arrière, ceux avant sont eux en métal. La calandre provient du catalogue N4 tout comme les différentes protections et blindages qui seront ultérieurement posés et pour finir le pare-chocs. Celui-ci a reçu un treuil, un Come Up DV 9000 d’une force de 4.1 T. Enfin pour le look, les ailes ont été dotées d’élargisseurs. La benne est emprunté à un 79. Toutefois elle a été raccourcie d’une vingtaine de centimètres. A l’oeil rien ne se voit, on pourrait croire qu’elle a été fabriqué pour l’occasion.

bj45-11.jpg

Pour réaliser cet essai nous sommes allés dans les environs de Martigues. Nul doute ce “Toy” est regardé ( pour ne pas dire admiré )comme une bête rare. Assurément le rapport poids puissance est en sa faveur car ça pousse drôlement. En revanche, est ce l’exiguïté de la cabine ( à trois sur la banquette on se tient chaud ) ou le confort rustique du série 4, mais le comportement, à notre avis bien sûr, n’a rien avoir avec celle du 80, véhicule plus lourd et beaucoup moins vif.

En revanche en TT, le Toy Moitié 80/ moitié 45 se montre véloce. En franchissements, les croisements de ponts importants, offrent une excellente motricité surtout avec la monte choisie.

bj45-2.jpg

bj45.3.jpg

DSC_0054.jpg

Beau et original, l’hybride Toyota conçu par l’équipe de Sébastien Pellé nous a vraiment impressionné, et si il y avait que nous… nous aimerions le même.

CATEGORIES
Share This
X
X
Journal du 4magazine 4x4 & SUV

GRATUIT
VOIR