Toyota Land Cruiser VDJ 79 6×6

Toyota Land Cruiser VDJ 79 6×6

RR Concept dirigé par Rudy Roquesalane nous a déjà habitué à sortir régulièrement des véhicules d’exceptions. Nous avons tous comme souvenir le fameux Land Rover Defender « Pop Top Events« , plusieurs véhicules de raid tous plus beaux les uns que les autres, dont un équipé avec un moteur V8, un joli Unimog et bien d’autres réalisations. Cependant avec cette dernière bête sortie des ateliers, on touche au sublime, voici le Toyota Land Cruiser VDJ 79 !

Toyota VDJ 79 6×6 : un véhicule exceptionnel

Le VDJ 79 est, comme son nom l’indique, un modèle série 7. De fait nous n’en trouvons pas en Europe dans les concessions car il est surtout réservé aux marchés de l’Afrique, de l’Asie ou encore de l’Australie. Il est équipé du moteur V8 de 4.5l de cylindrée que l’on a retrouvé sur les VDJ 200. Ceci en fait déjà un 4×4 hors du commun. pour Rudy cela aurait pu être déjà une super base de travail mais son client avait une autre idée en tête. Quelque chose de plus gros, de plus ultime, de plus sublime. Alors pourquoi pas un 6 roues motrices. Ce Land Cruiser 6×6 n’existe pas au catalogue Toyota, mais, car il y a un mais … on en trouve en Australie. Ces véhicules plus particulièrement destinés par exemple aux exploitations minières sont produits par NSV (Dubaï) en collaboration avec MultiDrive Technology (Australie).

Moteur V8 diesel 4.5 l du VDJ 200
Moteur V8 diesel 4.5 l du VDJ 200

L’achat du véhicule porteur effectué, il faudra attendre quelques mois pour qu’il arrive en France par voie maritime. Et il faudra encore plusieurs mois pour le préparer, l’équiper et concevoir une cellule sur mesure et ses aménagements.

Quel magnifique engin même sous la pluie...
Quel magnifique engin même sous la pluie…

Dès son arrivée, le travail commence au niveau de la carrosserie. En effet la version livrée en 4 portes est coupée juste après les sièges arrière. L’équipe de Rudy va agrandir de 15 cm la carrosserie de la cabine pour améliorer l’espace mais tout en étant attentif au profil du Série 7. Il faudra aux carrossiers beaucoup de savoir faire et de temps pour arriver à ce résultat.

VDJ 79 6×6

Tout d’abord je vous précise que c’est un vrai 6×6. Chaque pont est moteur. Pour l’avant évidemment pas de soucis mais pour les quatre roues arrières, le système utilise une sorte de système sur balancier entre le deuxième et le troisième pont. Chaque essieu a son propre paquet de lames et ses deux amortisseurs. Pour les accoupler, il y a deux arbres de transmission qui partent du transfert (fabriqué par NSV), un en position haute en deux parties avec un palier pour le pont arrière et un situé un peu plus bas pour le pont intermédiaire.

Les deux arbres de transmission pour le Toyota Land Cruiser VDJ 79 6x6
Les deux arbres de transmission pour le Toyota Land Cruiser VDJ 79 6×6

Notez que ici les ponts sont des ponts portiques Tibus. Cela signifie que les roues ne sont pas dans l’alignement du pont mais elles sont rabaissés. En effet à chaque extrémité des ponts, on trouve un système avec une cascade de pignons et des fixation qui permettent de rehausser le pont par rapport au centre de la roue. On gagne ainsi plus de 5″ (120mm) de garde au sol !

Plus de 120 mm de gagné de garde au sol grâce au pont portique.
Plus de 120 mm de gagné de garde au sol grâce au pont portique.
Les deux trains arrière sont reliés entre eux avec une sorte de balancier pour optimiser la traction.
Les deux trains arrière sont reliés entre eux avec une sorte de balancier pour optimiser la traction.
Le point de fixation du balancier entre le 2ème et le 3ème pont.
Le point de fixation du balancier entre le 2ème et le 3ème pont.

Les ponts sont renforcés et disposent de leur petit blindage de nez de pont.

Que pourrait-il manquer pour encore améliorer les capacités de franchissement de ce véhicule ultime ? Ah oui des blocages de différentiel, donc ici ce sont trois blocages pneumatiques qui seront installés.

Et si on rajoutait un truc sur le Land Cruiser ?

A-t’on oublié quelque chose ? Non, Ah mais si, pourquoi pas installer un système de gonflage / dégonflage contrôlé au tableau de bord. Pas besoin de descendre pour aller adapter la bonne pression d’air à ses pneus. On manœuvre un molette et hop c’est magique, ça travaille tout seul. Évidemment pour un tel système, les jantes sont spécifiques et reçoivent , par le moyeux, une durite pour l’air comprimé. Une centrale électropneumatique gère le gonflage et affiche la pression. L’air est fourni via un compresseur qui alimente une bonbonne qui sert de réserve.

Double porte roue de secours
Double porte roue de secours

La capacité d’emport en carburant va être revue à la hausse avec des réservoirs sur mesure. Au final le Toyota bénéficie de 280 l de gazole.

La cellule du Land Cruiser 6×6

La cellule a d’abord été complètement conçue en CAO 3D. En effet on n’improvise pas à un tel niveau de finition. Après moultes heures et quelques arrachage de cheveux pour arriver à faire en sorte que le design des panneaux reprennent celui de la carrosserie du Land Cruiser, c’est au tour des carrossiers, soudeurs de rentrer en jeu. La cellule est entièrement réalisé en aluminium, notez qu’elle est étanche à la poussière. Cela permet de gagner du poids, l’aluminium ne rouille pas et est très résistant. L’idée et de proposer deux grandes ouvertures de chaque côté du véhicule offrant ainsi un accès à l’énorme espace de cette cabine. Il faut aussi avoir un logement pour deux roues de secours à l’arrière et enfin en partie haute, un espace couchage qui va se déplier.

La qualité de finition de la cellule est vraiment incroyable.
La qualité de finition de la cellule est vraiment incroyable.
La partie technique pour l'électricité.
La partie technique pour l’électricité.

Dans la cellule à droite se trouve une partie technique et électricité avec coupleur séparateur, 12 V / 220 V et toute l’électronique de gestion (Victron Energy). Des espace de rangement avec des tiroirs en aluminium 100 % extractibles de différentes tailles permettent de stocker du matériel. Côté gauche on retrouve un bloc tiroir et un frigo congélateur 80 là deux zones monté sur un ingénieux système dropdown. Il suffit de tirer sur un levier qui va extraire le frigo et ensuite le descendre pour qu’il soit facile d’y accéder ! Et même avec tous ces accessoires, il reste une place énorme dans la cellule. On peut y stocker tout le nécessaire et le ravitaillement pour un raid au longs cours de plusieurs semaines.

Ingénieux système pour sortir le frigo.
Ingénieux système pour sortir le frigo.
Beaucoup de places de rangement pour le Toyota Land Cruiser VDJ 79 6x6.
Beaucoup de places de rangement pour le Toyota Land Cruiser VDJ 79 6×6.

Les équipements :

  • Un chauffage air /eau (qui va permettre de réchauffer la tente de toit.
  • éclairage militaire rouge / blanc.
  • réservoir d’eau de 180 l.
  • compresseur
  • prises USB
  • panneaux solaires 2 x 130 W
  • batterie 230 Ah.
Compresseur, réserve d'air et sortie de chauffage.
Compresseur, réserve d’air et sortie de chauffage.

La tente de toit

Le couchage proposé est de 2000 x 1350 mm. La tente se déplie avec des compas assistés par des vérins, ce qui permet d’avoir une agréable hauteur sous « plafond ». la toile est isolante et étanche, elle s’ouvre sur les 4 côtés avec des moustiquaires intégrées. Sous le plafond se trouvent des rangements et filets.

Toyota Land Cruiser VDJ 79 6x6, un intérieur rustique.
Toyota Land Cruiser VDJ 79 6×6, un intérieur rustique.
Des sièges Recaro pour être bien installé, un petit frigo sera bientôt logé entre les deux.
Des sièges Recaro pour être bien installé, un petit frigo sera bientôt logé entre les deux.
Le pare-choc avant reçoit un treuil et des feux Led.
Le pare-choc avant reçoit un treuil et des feux Led.
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (2)
  • comment-avatar

    Estou interessado kal o valor desta viatura

  • Disqus ( )
    X
    X