Tunisia Desert Challenge 2021

Tunisia Desert Challenge 2021

2020 et 2021 resteront dans les anales comme des années très compliquées pour le rallye raid en Afrique du Nord (tout comme les compétitions en Europe d’ailleurs). Pandémie oblige, les pays du sud de la méditerranée confinent, régulent la venue des voyageurs et c’est devenu très compliqué pour les organisateurs de rallye raid pour pouvoir faire leurs courses. C’est aussi une période de créativité où il faut savoir changer ses « habitudes » et profiter des possibilités qui peuvent être offertes par certaines destinations. C’est le cas pour le Tunisia Desert Challenge organisé par Gert Duson (le patron du Morocco Desert Challenge, deuxième plus grand rallye au monde après le Dakar) et tracé par le fameux Jicé (Jean Claude Kaket, « vieux » briscard du monde du rallye raid reconnu pour la diversité, la qualité de ses road books) , qui proposent aux pilotes et aux teams d’aller courir en Tunisie en Novembre 2021.

www.tunisia-desert-challenge.com

Il faut saluer aussi le travail des responsables tunisiens (ministère du tourisme, de la défense, de la santé, du sport ainsi que les fédérations concernées) qui font tout le nécessaire pour que le rallye se déroule dans les meilleures conditions possibles que ce soit au niveau sportif ou médical avec la Covid. Tous les participants au rallye devront être vaccinés, le personnel tunisien pour les étapes en hôtel (réservés uniquement pour le rallye) le sera aussi, etc. La Tunisie et l’organisation travaillent de concert depuis des semaines pour rendre possible cet évènement. Bravo !

A noter qu’il va y avoir 30 places pour la catégorie Véhicules Rallye Historique, pour des voitures qui datent d’avant 2000. Le parcours sera adapté.

Jean Claude Kaket nous a parlé de son tracé du Tunisia Desert Challenge

« J’ai une très bonne mémoire de là où je suis déjà passé en 4×4. Que ce soit en course ou lors de tracés. Mon expérience sur la Tunisie m’a aidé pour tracer les 8 étapes de cette nouvelle course. Je travaille beaucoup en amont sur carte et sur internet avec les vues satellites. Nous sommes partis en reconnaissance pendant quelques semaines et sur place j’ai testé de nombreux itinéraires. J’avais déjà près de 200 traces que j’avais parcourues. Je suis aussi très curieux, alors j’ai cherché, j’ai fouillé pour proposer aux concurrents des pistes que nous avions déjà faites mais aussi de grands tronçons tout à fait nouveaux qui représentent plus de 50%. Il y a quand même des passages obligés dans certaines zones à cause de la configuration du terrain. Et nous allons passer par un endroit mythique, la piste Rommel qui n’a jamais été utilisée sur un rallye.

Pour ceux qui connaissent le Morocco Desert Challenge, ça va être très différent. En effet, les dunes de la Tunisie sont différentes de celles du Maroc. Les petites dunes peuvent être compliquées à négocier si on n’y fait pas attention car elles ne sont pas orientées dans le même sens. Il va falloir que les pilotes changent leur logiciel et s’adaptent. De même le sable est souvent moins porteur et les zones de fesh fesh plus présentes, surtout sur l’étape 5.

Côté organisation, nous faisons comme pour le MDC, nous avons des recos puis deux mois avant la course on retourne sur place revérifier les tracés. Et enfin entre 15 jours et 2 jours avant les étapes nous faisons une dernière vérification et la veille dans les dunes. En Tunisie le terrain est moins susceptible de bouger qu’au Maroc. Mais nous tenons aussi compte de si il y a eu de grosses pluies ou des orages.

Programme Tunisia Desert Challenge

Il faut savoir que ça n’est pas la première fois que Gert va mettre les pieds en Tunisie. En effet, il a commencé sa carrière d’organisateur de rallye avec une compétition en Libye qui a du être décalée vers la Tunisie quand les évènements dans le pays ont commencé à rendre impossible toute course.

Cela fait déjà quelques temps que Gert cherchait à organiser une deuxième course à rajouter au Morocco Desert Challenge. Son savoir faire, la qualité de son évènement étant unanimement reconnus par les pilotes, il est tout à fait justifié qu’il se développe. Cela sera chose faite avec le Tunisia Desert Challenge.

Étape 0 | Vendredi 5 novembre

Djerba

Vérifications techniques et contrôles administratifs


Le vendredi 5 novembre 2021, le Tunisia Desert Challenge débutera par les vérifications techniques et administratives. Le Bivouac 0 est situé sur l’île de Djerba, l’une des plus célèbres stations balnéaires de Tunisie. L’aéroport de Djerba est tout proche, ce qui vous permet d’effectuer un transfert rapide vers votre hôtel 5 étoiles au bord de la mer.

Étape 1 | Samedi 6 novembre

Djerba – Djerba (prologue)

Distance = 40 km (+liaison)


Le prologue du Tunisia Desert Challenge vous donnera un avant-goût de ce que nous vous réservons pour le reste de la semaine. Après une très courte liaison passant par le pont reliant l’île de Djerba à la Tunisie continentale, vous plongerez dans un mélange époustouflant de pistes. Un prologue court, seulement 40 kilomètres, mais qui sera composé d’une variété intéressante de surfaces : piste de gravier rapide, petites pistes hors route, et de sable ! En prime, vous longerez la magnifique côte et de belles plages vers l’arrivée de ce prologue.

Étape 2 | Dimanche 7 novembre

Djerba – Ksar Ghilane

Distance = 417 km


Un peu de piste style WRC aujourd’hui. Après une courte liaison, nous laisserons l’île de Djerba derrière nous. Nous commencerons la spéciale avec une combinaison de pistes rapides à travers de beaux et vastes paysages. Plus loin dans l’étape, la piste deviendra progressivement plus difficile techniquement. Vos talents de pilote seront mis à l’épreuve avec des pistes étroites et sinueuses et des difficultés de navigation. Le point d’orgue de cette étape est dans la fin, avant d’atteindre la ligne d’arrivée à la colonne Leclerc et le bivouac de Ksar Ghilane, où vous devrez affronter un dédale de très petites pistes.

Étape 3 | Lundi 8 novembre

Ksar Ghilane – Ksar Ghilane

Distance = 230 km


L’étape 3 vous donnera un premier aperçu des dunes tunisiennes. Après 20 kilomètres de pistes rapides, vous atteindrez une première section de dunes de 7 kilomètres de long, en guise d’échauffement. Cette section sera suivie d’un long tronçon de pistes sablonneuses jusqu’au parc national de Jbil. Quelques kilomètres plus loin, vous atteindrez Marabout et la deuxième section de dunes de la journée. Ce tronçon de quatre couloirs de dunes vous mènera à une forteresse abandonnée. Vous terminerez l’étape par une dernière section de belles dunes, petites mais très techniques. Vers la fin, vous passerez l’oasis de Ksar Ghilane avant d’atteindre la ligne d’arrivée de la troisième étape.

Étape 4 | Mardi 9 novembre

Ksar Ghilane – Ksar Ghilane

Distance = 287 km


L’étape 4 vous fera découvrir toutes sortes de pistes, parfois parfaitement adaptées aux voitures et aux camions, parfois plus adaptées aux motos et aux SSV. La navigation sera difficile aujourd’hui, avec de nombreux virages et rebondissements. Gardez un œil sur vos relevés de distance et sur les roadbooks pour repérer les pièges au bon moment. De nombreuses sections contiennent de petites dunes et des étendues de sable là où on ne les attend pas.

Après un départ le long de la piste du pipeline, des pistes sablonneuses délicates et sinueuses le long de l’herbe à chameau vous emmèneront à travers un oued (wadi) large et sinueux dans un véritable décor de rêve. Appréciez la beauté de la Tunisie dans ce vaste paysage ouvert. Suit le premier col de montagne qui vous mènera vers de hautes plaines avec des pistes pentues mais étroites. Avec la ligne d’arrivée en vue, les dix derniers kilomètres de cette étape vous réservent quelques défis supplémentaires en matière de navigation.

Étape 5 | Mercredi 10 novembre

Ksar Ghilane – Douz

Distance = 255 km

La plus difficile de toutes les étapes, aujourd’hui, ce sont des dunes et encore des dunes, des pistes sablonneuses et encore des dunes. Cela se poursuit jusqu’à l’arrêt pour le ravitaillement en carburant où vous pourrez profiter d’une demi-heure de repos bien méritée. Après un court tronçon d’asphalte, la spéciale vous emmènera sur une quarantaine de kilomètres de pistes semi-hors-piste dans les « dunettes » typiques de la Tunisie. Vous rejoindrez la ligne d’arrivée au Parc du Festival de Douz.

Étape 6 | Jeudi 11 novembre

Douz – Star Wars

Distance = 380 km

Depuis la ligne de départ au Festival Parc de Douz, vous vous engagerez directement sur une piste de terre sinueuse qui zigzaguera à travers une zone où l’herbe à chameaux est abondante. Une section à prendre avec précaution.

Suivent ensuite des pistes WRC très rapides qui se transforment rapidement en une section difficile de dunes. Une autre piste sablonneuse vous emmènera plus loin vers le parc de Jbil. L’étape se poursuivra par de belles pistes sur un grand plateau avec une vue imprenable à 360° sur un lieu au nom magique de « rose de sable ». Ensuite, les dunes seront à nouveau entrecoupées de zones de fechfech difficiles. Ici, quelques waypoints seront ouverts pour vous aider à trouver le bon chemin. Après l’arrêt carburant, vous vous dirigerez vers et traverserez l’incroyable Chott El Jerid, un lac salé à moitié sec. Vous terminerez l’étape par des tronçons sinueux et sablonneux et des dunes faciles avec la ligne d’arrivée, juste devant vous. Le bivouac de ce soir sera situé juste à côté du décor mythique de Star Wars.


Étape 7
 | Vendredi 12 novembre

Star Wars – Star Wars

Distance = 262 km

L’étape d’aujourd’hui commence par les mêmes petites dunes que la veille et longe le bord du Chott suivi d’une piste rapide. Ensuite, changement radical de décor, sur un plateau raviné où les compétences et la technique de conduite seront essentielles. Appréciez le paysage à couper le souffle en remontant la montagne par la route Rommel, un surprenant tronçon de piste en gravier, jamais utilisé auparavant en rallye-raid.

Elle sera rapidement suivie d’une autre surprise : attention à ne pas faire la course avec les camions dans l’immense mine de phosphate. Ce passage sera une zone de vitesse limitée. De grandes et larges pistes sillonnent le terrain. La poussière sera très délicate à gérer, et si elle est humide, cela deviendra encore plus difficile car elle glissera comme du verglas. Après l’arrêt pour le carburant, la navigation prendra le relais. Cette partie de l’étape est truffée de changements de direction. L’étape se terminera par des pistes rapides et, pour couronner le tout, la ligne d’arrivée est située au sommet d’une magnifique dune.

Étape 8 | Samedi 13 novembre

Star Wars – Monastir

Liaison = 66 km
Distance spéciale = 137 km
Liaison = 291 km

L’étape finale est traditionnellement un peu plus courte, mais il ne faut pas sous-estimer le fait que la fin réserve souvent des mauvaises surprises. Un mélange de pistes de WRC difficiles à trouver à travers les champs et la pampa exigeant une concentration totale ainsi qu’une navigation parfaite. La concentration est fondamentale parce que ça va vite, très vite. À Ain Ben Mathar, le champagne vous attendra !

CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )