Vitara 1,9 Td  : Un Vitara survitaminé !

Vitara 1,9 Td : Un Vitara survitaminé !

Vitara 1,9 Td : Un Vitara survitaminé !

Je ne sais pas si Suzuki a le vent en poupe,
mais ces derniers temps c’est fou ce que l’on
voit comme Zuk sympa surtout s’ils sont de couleur
rouge j’ai noté. En tout cas ils ont séduit encore une
fois votre magazine préféré. Nous vous proposons de
découvrir cette fois une très belle préparation maison
et à un tarif raisonnable. Jérôme cofondateur du forum
www.vitaramania.fr
partage avec nous sa passion du Vitara
et nous fait faire un petit tour dans son 4×4 qui même
s’il reste discret extérieurement n’en est pourtant pas
moins super vitaminé !

 Marque : Suzuki

 Modèle : Vitara 1,9 TD

 Puissance : 115 chevaux (origine 72)

 Couple : 25 Nm à 2250 tr/min

 Suspension : kit complet + 3 » 4FA

Jérôme est un quadra heureux. Il est passionné de belles mécaniques et de tout terrain depuis des années, il faut dire que papa était de la partie car il était préparateur auto. Il participe en assistance à des compétition d’endurance tout terrain. Après avoir eu une Jeep CJ7 super préparée, avec un joli V8 360 CI (5,9 l de cylindrée) pendant quelques temps il est passé à autre chose. En effet, depuis quelques années, il s’est entiché de son Vitara qu’il affectionne particulièrement surtout pour sa facilité à être préparé mais aussi car avec budget pas trop conséquent on peut arriver à un sacré résultat.

vitara-rouge-1895-1.jpg

Par contre le moteur diesel 1,9 TD de 72 ch semble faire bien pâle figure quand on a conduit un 4×4 de 250 ch. C’est pourquoi il a axé sa préparation sur quelques grandes lignes directrices. Tout d’abord même si il affectionne les grosses roues il n’aime cependant pas les 4×4 trop m’as tu vu et tapes à l’oeil. Il faudra aussi que son engin soit doté de suspensions performantes pour attaquer les zones de TT. Et enfin il faudra trouver des solutions pour booster le moteur, notre ami aime bien quand ça pousse. Certes le futur Vitara n’aura pas la pèche de la Subaru Impreza au moteur préparé que Jérôme avait dans son garage, mais on doit quand même pouvoir rajouter une quarantaine de chevaux, c’est l’objectif.

Banzaï dans l’atelier

Pour notre ami, l’automobile c’est
tout autant le plaisir de conduire
que celui de faire. Il faut dire qu’il
est habile de ses mains et qu’il
mécanique depuis qu’il est enfant.
Avec un Papa préparateur auto, rien
d’étonnant ! I Jérôme a en plus la
chance d’avoir le bon matériel à
disposition. Ce qui n’empêche qu’il
ne devra pas compter ses heures si
il souhaite aboutir au résultat qu’il
s’est fixé. La base est donc un Vitara
et pas un Samuraï, avant tout pour
des questions de confort.

vitara-rouge-1824-6.jpg

Ceux qui
ont déjà fait des bornes en « Sam
» le comprendront…Penchons nous
d’abord sur la partie suspension de
la bestiole. Jérôme va se mettre en
chasse d’un kit +3’’ (8 cm) à monter
sur le petit Japonais.
Le 4×4 étant
triangulé à l’avant, la rehausse impose
un changement des triangles, et il
n’est pas si simple de trouver ce
genre de pièces.

vitara-rouge-1855-5.jpg

Détails pneumatiques et jantes du Vitara

Les pneus mud terrain TA KM2 de chez BF Goodrich ont déjà fait leurs preuves sur beaucoup de terrains, ici en 30 x 9,5 x 15 ils donnent une allure plus trapue au Vitara qui d'origine a un look un peu trop gentil et passe partout. Ajoutez y des jantes façon Baja avec en leur centre le petit logo Suzuki, comble du raffinement, voilà notre petit bolide rouge prêt à en découdre dans les zones. Le porte roiue de secours a du être modifié et remonté de 20 mm pour que la grosse dimension de ces pneus puisse s'y loger sans frotter.

vitara-rouge-1747-1.jpg

vitara-rouge-1730-1.jpg

vitara-rouge-1720-1.jpg

La trouvaille

Mondialisation et Internet obligent,
c’est derrière son clavier que notre
passionné finit par trouver son bonheur
avec un kit de chez 4FA où rien ne
manque : 4 ressorts rehaussés, 4
amortisseurs à grand débattements,
les pattes qui permettront de rabaisser
le pont à l’avant ainsi que deux
nouveaux triangles, une rallonge pour
l’arbre de transmission arrière, une
cale pour le cardan gauche et enfin
deux tirants réglables.
Il ne faudra
que quelques week-ends pour tout
monter soigneusement. Le mécano
s’est monté sans difficultés notables
tout comme le body lift qui s’intercale
entre le châssis et la caisse qui est
alors remontée de 5 cm.

vitara-rouge-1868-2.jpg

L’espace ainsi
dégagé permet de passer des pneus
de plus grand format sous les ailes.
Seule concession faite au kit, pour
améliorer encore le confort Jérôme
déniche des amortisseurs de BMW
E36 qui font parfaitement l’affaire
sur le pont arrière. Pour protéger
l’avant en tout terrain, il se fabrique
un ski en aluminium de 8mm qui
sera capable d’endurer les chocs.
Le pont avant réputé très fragile, car
en aluminium, sera changé pour un
modèle Calmini en acier beaucoup
plus robuste avec double tulipage.

Les cardans proviennent d’un Vitara
HDI qui, avec leurs 6 vis, sont plus
costauds.

Détails suspension du Vitara

Il est parfois plus judicieux de choisir un kit complet surtout lorsque l'on a une rehausse de plus de 5 cm mais aussi quand on a des suspensions indépendantes. On oublie trop souvent qu'une rehausse modifie tous les alignements entres les arbres, les tirants et les ponts. Les angles doivent être rattrapés si on ne souhaite pas trop forcer sur la mécanique et finir un week-end dans les zones qui s'annonçaient enchanteresses avec un véhicules en vrac. Les kits pallient à tous les défauts d'alignement et il n'est même pas nécessaire de revoir les ancrages, bref une solution adéquat pour qui souhaite prévenir les ennuis.

vitara-rouge-1713-1.jpg

vitara-rouge-1719-1.jpg

vitara-rouge-1728-1.jpg

vitara-rouge-1749-1.jpg

vitara-rouge-1725-1.jpg

vitara-rouge-1734-1.jpg

Le bloc passe au bloc

Le gros morceau du projet après la suspension, c’est le bloc moteur qui
va subir une diverses opérations sans
anesthésie. Le sage petit moteur 1,9
Td XUD9 de chez Peugeot monté sur
les 405 par exemple manque sérieusement
de Watts
pour notre fondu
de mécanique. Il s’est donc penché
dessus en changeant la pompe par
un modèle Bosch de 306TD avec
capsule de surpression de turbo et
injecteurs ad hoc
. La pompe a reçu
une came LDA procurant plus de
puissance
au moteur à bas régime,
et a ensuite été réglée comme il se
doit. Les injecteurs ont été retarés
de 175 à 200 Bars, et a pression du
turbo augmentée jusqu’à 1,4 bars.

vitara-rouge-1899-1.jpg

Maintenant, la suralimentation va
pouvoir siffler fort. Voici déjà quelques
chevaux de gagnés. L’EGR passera à la trappe et sera
supprimé
. Jérôme s’est ensuite attaqué
à rajouter un intercooler monté sur
silent bloc
en créant une durit entre
turbo et échangeur, et une sur le
collecteur. Préalablement modifié
pour recevoir la durit de l’intercooler,
le collecteur d’admission a été
ouvert en deux pour être nettoyé
puis poli et enfin ressoudé.

Détails moteur du Vitara

On distingue bien l'intercooller qui chapeaute désormais le bloc et le coude qui part du collecteur d'admission ainsi que le nouveau filtre Green qui permet au moteur de respirer à plein poumons, il faut dire que la pression de Turbo ayant été revue il faut que ça souffle. Le bidon d'huile coupé en haut avec la petite durit sert à recuillir d'éventuels dégazages, une boite inox est en commande pour avoir une finition plus jolie. La ligne d'échappement inox maison se termine dans le pare-chocs arrière.

L’écope d’origine a été complétée par une plaque en carbone située en dessous et qui guide l’air vers l’intercooler de Mitsubishi Pajero qui trouve une seconde vie sur notre Suzuki.

vitara-rouge-1771-1.jpg

vitara-rouge-1773-1.jpg

Jérôme
s’est ensuite logiquement occupé
de l’échappement. Il a conçu une
ligne inox maison qui passe entre
le châssis et la caisse, dans l’espace
libéré par le bodylift
. En passant, il
a supprimé tout ce qui est inutile
et n’a conservé qu’un petit pot de
détente, la sortie s’effectuant par le
pare-chocs arrière au travers d’une
plaque en inox.

En avant sur les zones

Les débattements importants couplés aux
gros pneus font merveille
. La garde au
sol gagne quelques centimètres, mais
c’est largement suffisant pour se jouer
des différentes buttes qui parsèment
le terrain des Combes Grondées. Les
cales du body lift jouent leur rôle en
empêchant les crampons des BF de
frotter dans les passages de roues.
Jusque là rien de transcendant allez
vous me dire, mais quand Jérôme
taquine la pédale de droite alors là
le Zuk se réveille. Il laisse causer le
turbo et la préparation du moteur
qui apportent près de 40 chevaux
supplémentaires.

vitara-rouge-1863-3.jpg

Le Vitara, tel un
diable, jaillit de sa boite, et fait crisser
ses pneus. Les virages sont pris en
dérive pour le plus grand plaisir du
passager qui se cramponne au côté
de notre ami pilote. Maniable avec
son format mini et son poids plume,
je peux vous dire qu’à conduire c’est
très plaisant. Autant le Vitara en 72
chevaux a tendance à me laisser de
marbre, autant celui ci me plait. Son
comportement ainsi changé du tout
au tout en fait une véritable petite
bombe. En plus la plage de puissance
arrivant plus bas, il est possible de jouer
dans les zones, tout au couple. Bravo
à Jérôme qui démontre, s’il en était
encore besoin, que les petits Suzuki
font aussi bien que beaucoup de 4×4
plus gros.

Détails de l’intérieur du Vitara

vitara-rouge-1784-1.jpg

A l'intérieur pas de bouleversements, il faut dire que les sièges d’origine sont confortables, ici on leur a simplement mis une housse qui les protégera de la boue et de la poussière. Au niveau de l’instrumentation, un manomètre permet de vérifier la pression du turbo.

Combien ça coute ?

• Jantes 8*15 type Baja d’occasion …………… 100 €

• 5 BF Goodrich Mud KM2…………………………. 675 €

• Echappement tube inox …………………………… 50 €

• Kit suspension 4FA………………………………..1250 €

• Blindage alu fait maison……………………… 100 €

• Durits aviation…………………………………… 60 €

• pompe + injecteurs de 306TD………. 150 €

• Intercooler de Pajero…………………… 100 €

TOTAL………………………. 2 485 euros

(Prix TTC hors main d’oeuvre)

vitara-rouge-1790-8.jpg

vitara-rouge-1805-7.jpg

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (5)
  • comment-avatar

    Vitara 1,9 Td : Un Vitara survitaminé !
    J adore !

  • comment-avatar

    Vitara 1,9 Td : Un Vitara survitaminé !
    Merci pour cet excellent reportage, magnifiquement illustré et détaillé.
    Dommage que l’on ne trouve pas l’adresse du fournisseur du kit réhausse 4FA en faisant une simple recherche par ce nom sur le net. Par avance merci de votre aide pour le trouver.

    Bonne et heureuse année 2014
    Monique C.
    Suzuki Vitara 1.6i JX 1993

  • comment-avatar
    Nicolas 6 ans

    Vitara 1,9 Td : Un Vitara survitaminé !
    Bonjour
    je vous ai trouvé le site 4AF
    je vous conseille de cliquer sur la version anglaise (en haut à gauche le petit drapeau)
    si vous souhaitez commander il faut passer par « contact »
    je vous encourage aussi à vous inscrire au forum des Vitara : http://www.vitara.fr

  • comment-avatar

    Vitara 1,9 Td : Un Vitara survitaminé !
    pour les trouver facilement,il faut taper:
    4xFourArt, idem sur FB. Le responsable export c’est Turgut BARIS qui a une certaine expérience en compet , notamment sur le TransAnatolia. Compter 8 à 10 jours de délai.

  • comment-avatar

    Vitara 1,9 Td : Un Vitara survitaminé !
    bonjour,

    Je suis en train de faire la même modif mais :
    Je ne comprends pas le degazage : c’est une modif du 1.9td ?
    C’est quoi le tuyau pris sur la pipe qui alimente le collecteur d’admission ?

    Merci d’avance.

  • Disqus ( )
    X
    X