Volvo XC90 : une forte stature

usqu’ici essentiellement partagé par BMW et Mercedes, le marché du SUV de luxe accueille un nouveau challenger de poids . Il s’agit du Volvo XC90 qui, en esthétique comme en technique, risque de faire tourner bien des têtes.

Formidable routier, le XC90 tire également bien son épingle du jeu en usage tout chemin grâce à sa fabuleuse motricité.

Développé sur la plate-forme de la S80 à laquelle est ajoutée un faux châssis, le XC90 se veut le compromis idéal entre un 4×4 classique et un break avec, de surcroît, la volonté du constructeur d’optimiser le confort et l’agrément d’utilisation. Intérieur particulièrement généreux en volume, finition au dessus de toute critique et niveau d’équipement propre au haut de gamme. Sur option, il est possible d’obtenir une version 7 places, grâce à deux sièges (au demeurant très confortables), qui s’escamotent dans le plancher arrière. Point important, la mise en place et le repliage s’effectuent avec une facilité presque déconcertante. En confort, il y a tout ce que l’on peut souhaiter et même encore plus dans ce véhicule. A titre d’exemple, tous les passagers, y compris ceux de la troisième rangée de sièges, disposent d’un réglage indépendant de la climatisation. Finies donc les plaintes du genre « j’ai trop chaud » ou « j’ai trop froid ». Quant au style extérieur, il reprend en grande partie celui du break V70 qui est des plus séduisants. Mais c’est essentiellement sa carrure imposante qui lui confère sa personnalité.
On trouve sous le capot la version 163 ch du cinq cylindres 2.4.

TRANSMISSION ET MOTEUR
Pour le XC90, Volvo a développé une transmission inédite. Une centrale |électronique gère le viscocoupleur central pour répartir le couple entre l’avant et l’arrière en fonction des conditions d’adhérence et, caractéristique importante, la motricité est analysée puis corrigée roue par roue. Même s’il existe deux moteurs essence, c’est essentiellement en diesel que le XC90 trouvera preneur. On trouve donc le cinq cylindres 2.4 développant une puissance de 163 ch qui est un modèle d’onctuosité d’autant qu’il est associé à une boîte à cinq rapports pouvant être utilisée en mode auto ou par impulsion sur le levier.

La présentation intérieure est un modèle de qualité et l’équipement est pléthorique en version Xénium.

SUPERBES QUALITES ROUTIERES
Grâce aux réglages multiples du siège (à commande électrique) et au volant ajustable en hauteur comme en profondeur, le conducteur trouve rapidement sa position idéale. Autre qualité, la visibilité est excellente ce qui en fonction de l’importance du gabarit extérieur n’est pas négligeable. Certes pas vraiment conçu pour se faufiler dans les jungles urbaines ou pour se garer dans un trou de souris, le XC90 prend toute sa dimension sur les grands axes. On voyage en première classe dans un confort absolu ! Dans les grandes courbes comme dans les virages, il fait montre d’un remarque équilibre en frôlant la neutralité. Si les conditions d’adhérence se dégradent, on peut alors apprécier le travail de l’électronique pour obliger le véhicule à rester sur la route. Sous réserve de modérer son allure, les tentatives de dérobades de l’avant et de l’arrière sont très efficacement contenues et on oublie le problème du patinage des roues (même lors d’un démarrage vigoureux). Impressionnant pour un véhicule qui accuse un poids de 1 900 kg.

PRESQU’UN VRAI TOUT-TERRAIN
En fonction des porte-à-faux et de l’angle ventral et du faible débattement des suspensions, le XC 90 n’a pas été conçu pour évoluer dans les zones trialisantes. Les grosses difficultés de terrain doivent être impérativement contournées. Par contre, avec une garde au sol de 22 cm et une motricité époustouflante, il peut s’engager sur des chemins assez difficiles et venir à bout de montées bien grasses et à forts pourcentages. En cas de difficulté, il suffit de verrouiller la boîte sur le premier rapport (en passant sur le mode de sélection par impulsion), et en accélérant pour activer le système de gestion électronique de la motricité on s’en sort très bien. Sur des chemins peu torturés, on peut encore apprécier le remarquable confort de la suspension. Un vrai bonheur !
On dispose de deux sièges supplémentaires astucieusement escamotables dans le volume arrière.

PERFORMANCES ET CONSOMMATIONS
Avec une vitesse maxi sur circuit de 185 km/h et un 0 à 100 km/h atteint en 12,3 secondes, le XC90 n’est pas à classer dans la catégorie des chicanes mobiles. Pour la consommation, il faut prendre en considération le poids conséquent et le Cx moins favorable que celui d’un break normal. Avec un rythme de conduite conforme à la réglementation, nous avons réalisé une moyenne de 12,2 l. Cette indication est à nuancer en fonction du type d’usage. Sur route sinueuse ou en zone urbaine qui nécessitent de constantes relances, il faut tabler sur une moyenne de 14,5 l. A souligner que la capacité du réservoir n’est que de 72 l ce qui limite l’autonomie à 600 km.

BEAU, EFFICACE, MAIS CHER
Avec un premier prix de 42 000 euros en version Optimum mais qui peut grimper jusqu’à 53 000 euros en Xénium (notre modèle d’essai), le XC90 n’est vraiment pas à ranger dans la catégorie des voitures de tous les jours. Dommage car on a rarement l’occasion de constater un tel concentré de qualités.

LES PLUS LES MOINS
Confort Prix
Comportement Consommation
Efficacité en tout chemin Suspensions un peu souples
Volume intérieur Volume du réservoir (autonomie)
Qualité de finition Equipement

FICHE TECHNIQUE

Puissance fiscale 11 CV
Moteur cinq cylindres en ligne
Cylindrée 2 401 cm3
Alimentation injection directe par rampe commune
Puissance maxi 163 ch à 4 000 tr/mn
Couple maxi 34 Nm à 1 750 tr/mn
Direction assistance variable
Diamètre de braquage 11,9 m
Transmission intégrale permanente
Freinage 4 disques ventilés, ABS
Suspensions AV jambes élastiques et leviers triangulaires. AR, essieu à multibras
Voie AV/AR 163/162 cm
Empattement 286 cm
Dimensions LxlXh (cm) 480x190x174 cm
Garde au sol 22 cm
Volume du coffre 613 dm3
Capacité réservoir 72 l Poids à vide 1 900 kg
Prix 53 000 euros en Xénium

sources : Bernard NATIER
http://www.energiesmag.com

CATEGORIES
TAGS
Share This
X
X
Journal du 4magazine 4x4 & SUV

GRATUIT
VOIR