YOKOHAMA GEOLANDAR A/T-S

YOKOHAMA GEOLANDAR A/T-S

essai comparatif test du pneu 4x4 YOKOHAMA GEOLANDAR A/T-S

img10362923061-2.jpg

Et donc voici le pneu mixte de la part des Japonais, sur le marché mondial le pneu mixte a un fort potentiel de vente car dans beaucoup de pays ou région, il est le pneu d’origine ou de remplacement à cause de l’état des routes ou simplement car le réseau routier asphalte est pauvre.

Donc chaque marque va aller de son pneu mixte, mais mixte dans quoi ?

Roulage piste et route

Ou piste et roulage en Tout terrain comme le sable (qui est le roi du plaisir pour les raiders amateur ou pro)

Là on est sur un exemple de recherche sur un profil qui quitte le côté roulage piste pour devenir de plus en plus routier.

Parfait car il va pouvoir équiper pas mal de véhicule Tout Terrain de France mais aussi il va pourvoir attaquer un marché qui échappé au pneu Mixte et Tout Terrain.

Les SUV….Donc au regard du GO 12 (qui est son nom de scène) il va remplacer le G0 11 (Geolandar A/T+II)

ancien modéle GO 11
l'ancien AT  GO 11
Nouveau produit AT-S GO 12le nouveau AT   AT-S  GO 12

Bon on va lire la doc. technique produit:

Il y a 2 nappes de polyester avec 2 nappes d’acier recouvertes d’une couche de Nylon.
De plus Deux bandes de nylon assurent une protection sur les épaulements.

Résultat : construction de type classique un peu comme le BFGOORICH AT/TA mais sans les nappes de protection.

Au niveau de la gomme, on peut lire que le taux de silice à augmenter pour avoir de la douceur de gomme en condition automnale et sous la pluie.

Sur le GO 11, on avait le principe de crampon en escalier, qui était assez performant dans l’accroche sur piste et route grasse, mais là on arrive au principe de lamelle en 3D, avec une forme de pyramide (qui est un système francais qui permet aux lamelles d’être souple, mais elles s’auto-bloquent entre elles pour éviter de se déformer sous la valeur de couple et puissance, résultat, on garde une rigueur de guidage). Mais attention on est sur une forme de lamelle pour créer un mouvement d’essuie-glace qui essaye d’assécher le contact au sol.
image004-2.jpg
Rien à voir avec des lamelles effet griffe pour la neige.

Le profil au centre de la bande de roulement est de forme décalée entre eux (pour diminuer l’effet sonore par le contact, mais aussi l’effet de souffle que crée le pneu en roulant) sur le bord de cette bande, on y retrouve des crampons entaillés par des crans (histoire de créer un effet autonettoyant avec l’aide de la force centrifuge)
yokoat.s_1_.gif

Bon, on lâche la documentation, pour aller sur le circuit routier.

Pour le montage je ne peux pas vous en parler, car j ‘essaye des roues complètes, mais l’équilibrage est faible en masse et cela ne bouge pas à grande vitesse (Cela donne une bonne indication sur la qualité du pneu)
Sur le circuit, je vais prendre comme référence mes Michelin 4X4 XPC en 750R16.
DSCN12891.jpg

Et là, je découvre que mon le mixte de chez Yokohama est très largement au-dessus du XPC, dans la gestion de la vitesse (Même si, la vitesse n’est pas vraiment le truc d’un Defender…)

mais à fond de train, le pneu travaille correctement sans problème, très bon guidage.
On passe le virage à petite et grande vitesse, et là aussi on est sur les fesses, il est assez parfait (on a vraiment quitté le pneu mixte pour venir dans un vrai comportement routier)

On passe les virages sous l’eau, et là, il est assez bluffant, les lamelles jouent leurs rôles, et au gros freinage, il joue les gros bras pour tenir le Land Rover en charge.

Résultat : Sur la route en situation de roulage, rien à dire, en situation de recherche de tenue de route, il est assez performant, mais il est à essayer sur un 4X4 avec plus de CV sous le capot.

Je n’ai pas vraiment pu le mettre en situation d’échec, mais quand il lâche, il y va en douceur et sans chocs.

Pour le freinage sous l’eau, il frein vraiment court pour un pneu mixte, mais long pour un pneu route ! ! !

Le profil gérer sans trop de problème la prise d’aquaplaning.
On est vraiment dans un comportement de pneu routier.

On lâche le circuit, pour aller sur le terrain de jeu.
Le terrain de 4X4, mais pour y aller, je passe par les chemins et pistes, 30 kms …. Et en plus on est dans la période ou l’humide est le grand patron.

Résultat : La on retrouve le comportement d’un routier ou plutôt, on retrouve le Defender dans tous les sens, mais rarement en ligne droite. Dans mon trajet, il y a des zones de sable (OUI humide) mais le comportement est différent que celui d’une piste au gazon humide.
Là l’effet de griffe retrouve sont rôle, mais reste encore sous un comportement routier, on s’amuse à mettre le 4X4 en dérive, mais la dérive est l’ennemi de l’avancement .On joue en permanence de la pédale de droite et aussitôt cela du milieu.

Là aussi, il est moins performant que le mixte de chez Bridgestone ou Dunlop.
Nous voici sur le terrain de 4X4.
Avec au programme :
Montée au couple moteur
Marche de face
Marche de biais
Dévers
Passage dans la boue liquide et aussi sur une plus sèche

Dans la montée, même en changeant les pressions, impossible à monter (alors que le Dunlop AT2 a gratté longtemps, mais il est monté…)

Pour les marches, sur la première bien sèche, il y grimpe, mais avec un fort ripage (manque d’accroche des crampons)
yokohama-bod-br.jpg
Sur la marche en biais, là il a fumé et il reste en bas (il est bon de signaler que cela se passe au couple sans un poil d’accélération de ma part) même en jouant encore du compresseur et du manogonfleur.

Pour le dévers, là aussi il est en perte de cap de roulage.

Pour la boue, il est resté dans le fond du trou à gratter, a gratter, a gratter, mais impossible de sortir sans l’aide de la pédale de droite.

Je résume
Un pneu mixte de nom, mais pas de comportement, assez génial sur route, mais attention aux gros 4X4, car il doit changer de comportement avec des CV sous le capot.

Mais sur la piste, il est plus que moyen, il a un comportement de pneu route sur piste.

Je vais le proposer au SUV et au 4X4, qui cherche un pneu pour tracter des Vans à chevaux pour les Pick Up qui cherche un pneu approche chantier ou approche champs.

Mais il y a un grand choix dans les tailles et des indices de vitesse intéressante
yokoat.s_2_.jpg

Voilà mon avis, je viens de rendre les roues complètes avec un regret, non pas sur le produit, mais sur l’évolution des produits, c’est comme les 4X4 :
Plus de 4X4 (dans le principe 4 roues motrices)
Mais moins de 4X4 Tout Terrain.
sav.jpg

CATEGORIES
TAGS
Share This
X
X
Journal du 4magazine 4x4 & SUV

GRATUIT
VOIR