YOKOHAMA GEOLANDAR M/T  ……… l’original

YOKOHAMA GEOLANDAR M/T ……… l’original

essai comparatif du pneu 4x4 YOKOHAMA GEOLANDAR M/ mud tout terrain

Je vais vous parler d’un pneu 4×4 qui est peu distribué sur le marché français
Le YOKOHAMA GEOLANDAR M/T que j’ai récupéré suite à un essai sur un 4X4 de nouvelle génération.

Le YOKOHAMA GEOLANDAR M/T en 235/85R16 qui est pour moi la meilleure taille au monde (et oui !! Au monde) pour mon Land Rover.

ph59b.jpg

D’abord un petit tour sur les documentations techniques produits

Pneu 235/85R16

Dia 806 mm

Largeur 238 mm

Cir de roulement 2530 mm

Charge 1000 Kg

Largeur de jante 6.0 à 7.0

Hauteur de crampon 12.5 mm

Indice de vitesse Q 160 km/h

Pour la carcasse nous avons un 6 pli de type radial avec nappe en polyester et une ceinture en acier sur toute la largeur de la bande de roulement, théoriquement cela donne une belle résistance aux crevaisons directes et des flancs souples.

V avec, je crois, des angles de 32° à cause de son profil, il y a un sens de roulage et donc aussi un sens de montage.

geolandar_mt_detail.jpg

Une grande saignée au centre de la bande de roulement avec un dessin aussi en V pour peut être assuré un pouvoir directeur sur sol souple, et de grandes rainures sont aussi taillées en biais pour limiter les pertes d’adhérence en devers.(mais j’ai un doute )

mt4.gif

Les pavés d’épaulement sont décalés pour permettre une meilleure accroche sur les bords des ornières.

(La aussi le principe est beau mais..)

Après un montage sur les quatre roues, il a de la gueule mon Land, première pression 2.3 avt et 2.6 AR pas terrible sur route le pneu est poil trop souple.

J’essaye au 2.5 au carré histoire d’avoir un comportement le plus neutre, mais si je prends l’autoroute, je dois monter à 2.8 car la dérive à grande vitesse ( 100Km/h !!) est assez importante.

Mais il y a quand même un sentiment de sécurité qui est là sur les appuis en virage car il décroche en douceur et avec progressivité, en freinage d’urgence sur le sec il est correct pour un pneu TT.

Mais il y a un mais sur le sec « le bruit » car là il est royal, dommage qu’il n’y ait pas de pavés décalés pour limiter ce problème.
Sur mouillé, on rentre dans un autre monde, là, il décroche assez facilement et au freinage, il bloque très rapidement donc attention au parcours routier, il faut de l’anticipation et de la douceur.

Direction la piste de terre et les joies de la dérive, il ne faut pas hésiter à sur gonfler car les flancs sont pour ma part un peu souple.

A 3. Kg, il paraît correct pour supporter les charges et les chocs mais cela est juste une intuition, car je n’ai jamais essayé sur les pistes du Maroc ou autres pays.
Mais voilà notre terrain 4X4

pajero-vlad-big.jpg

Aujourd’hui il est gras à souhait, je dégonfle à 1.5 Kg, mais à cette pression, on reste sur place donc direction le mano et 1.2Kg au carré.

Là il gratte et nous partons sur les franchissements, les marches sont grasses, je cherche l’adhérence au couple et il passe avec souplesse sans trop d’effort.
Dans le dévers mi-gras aussi il est correct sans plus, car la dérive est assez importante (plus qu’avec un BFG MUD ou Black Star Guyane)
Hop ! Dans le gras de chez gras, il a une tendance à être floue car la saignée en V sur la bande de roulement débourre très mal, comme aussi toute la bande de roulement, il faut emballer le moteur pour l’aider à se nettoyer.

Bon je vais descendre les pressions pour aider à ma manière, le débourrage, mais à ma grande surprise a 1.0kg, il déjante dans un petit dévers de rien du tout .

La galère de 16h …………….

Après un remontage, je repars à l’attaque, mais il peine, je pense que les crampons sont pas assez sépares et donc ils se chargent en boue trop vite et en plus à cause de son profil unidirectionnel en marche arrière il n’accroche pas.

Pour finir, il est bon pour les balades à base de petit franchissement et plus dans le sud de la France, pas au top pour une utilisation en bourbier profond avec des cailloux car il accroche moyennement et débourre pas vraiment bien et en plus les flancs sont assez fragiles en choc direct .

Il est bon de signaler que le profil permet d’avoir une superbe gestion des dérives sur pistes.

Quand vous avez le train arrière en travers, le crampon se trouve en ligne directe pour griffer le terrain avec les bords de crampon
Voilà pourquoi on trouve des copies en rechapé sur les courses style rallye d’endurance.

g_mt_004.jpg

la_copie_en_rechape.jpg

On joue l’accroche en dérive sans s’occuper de la longévité.

Dernière chose pour la roue de secours je la monte dans quel sens ?

C’est un pneu pour la balade sur piste sèche ou humide

Parfait pour de la vitesse sur circuit privé ou pour une terre sèche et poussiéreuse

CATEGORIES
TAGS
Share This
X
X
Journal du 4magazine 4x4 & SUV

GRATUIT
VOIR