Defender 110 crew cab préparé raid par Stéphane Bernard (PSL Voiron)

Defender 110 crew cab préparé raid par Stéphane Bernard (PSL Voiron)

Defender 110 crew cab préparé raid par Stéphane Bernard (PSL Voiron)

Le Defender est un des véhicules de prédilection pour effectuer des raids de l’autre côté de la méditerranée ou ailleurs dans le monde. On l’aime tout autant pour son aspect de 4×4 rustique, pour ses capacités en tout terrain, que pour les divers accessoires dont on dispose pour l’équiper. Le propriétaire et préparateur de cet engin est piqué aux Land Rover depuis son premier Range, même si il a possédé pas loin d’une vingtaine de 4×4, c’est vers un Land qu’il se (re)tourne quand il décide de se préparer un véhicule pour partir en raid une à deux fois par an.

L’engin qui nous intéresse sous tous les profils

Land Rover Defender 110  Crew Cab  préparation raid

2329-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

2335-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

Si vous naviguez dans le monde du tout terrain depuis un certains temps, le nom de Stéphane Bernard ne devrait pas vous être inconnu. Et si pourtant vous ne le connaissez pas, alors je vais vous présenter ce grand monsieur de la planète 4×4.

Stéphane dans le show room est en train de préparer son itinéraire au Maroc sur son PC. Il charge la tablette Globe avec ses points GPS

Pneus Services Loisirs VOIRON

 04 76 93 12 22

 28 bd Denfert Rochereau

 38500 Voiron

 http://www.psl-project.com/

2612-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

2730-defender-prepareation-raid-psl--Modifier.jpg

Notre ami a passé la quasi totalité de sa carrière dans le domaine du pneu. Il a commencé à travailler dans le magasin de négoce pneumatiques et d’entretien automobile où travaillait son père. Il finira par racheter la boutique et développera l’enseigne Inter Pneu Melia. Lorsqu’il se décide à vendre en 1997, Melia comptait 6 points de ventes avec des spécialités telle que le pneu moto, avec un magasin situé au circuit Carole. Il travaille ensuite trois ans pour un grand groupe, Il est actuellement le propriétaire de l’enseigne Point S de Voiron où il s’est installé en 2000. Il a pu pendant toutes ces années être présent sur tous les événements marquants des 30 dernières années du monde du tout terrain, a su tisser des liens avec tous les professionnels et croiser des milliers de pratiquants.

2079-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

Pèle mêle, il a présenté au Salon des motos et voitures de course, au début des années 80 la R20 turbo 4×4 des frères Marreau qui a remporté le Dakar en 82 (il se souvient encore que les pneus étaient des Uniroyal monopli Sand … quelle mémoire) on l’a vu dès la seconde édition du Salon de Val d’Isère et ensuite jusqu’à la fin de cette mythique rencontre, il est présent sur le salon de Valloire sous la grande tente centrale. Il a participé à l’organisation des sélections internationales du Camel Trophy. Il a travaillé en assistance sur différentes compétitions et rallyes : Croisière Blanche, rallye d’Egypte (pour Smulevici), championnat de France de rallye terre (pour Bruno Saby, Jérome Rivière, etc), les premières éditions des 24 Heures de Paris, le Rallye de Tunisie 5 ou 6 fois à l’époque de Cyril Neveu, le Bol d’Or, le salon du bourget etc etc. En fait, il m’aurait peut être été plus facile de dire ce qu’il n’a pas fait…

2137-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

la région de Voiron, un bel endroit pour les photographes :)

Côté 4×4 son premier véhicule a été un Lada niva en 1981 qu’il bricolera afin d’optimiser ses capacités de franchissement. Il le testera sur différents chantiers de constructions qui foisonnaient à l’époque en région parisienne, et qui étaient de fantastiques terrains de jeu. D’autant plus qu’à l’époque, c’était toléré. Vinrent ensuite un Santana racheté à son ami Daniel Lebonnois (European Pilotage ), un Range V8 à carbu avec un 8 en 1 Janspeed provenant de chez Jean Marc Crespin (CJM Automobile), un UMM, un Nissan Terrano I, une 505 4×4 Dangel, le Discovery du Camel Trophy (1996 kalimantan Discovery Tdi 5 portes- 3éme France Denis Rosand Yves Truelle), un Hdj 80, un Santana de trial, un BJ 46 sans compter les 7-8 petits suzuki et 2 Jimny…..

2085-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

2456-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

Sa dernière acquisition personnelle date de 2008 et il s’agit d’un Land Rover Defender 110 Crew Cab qu’il a acheté pour pouvoir partir en raid une ou deux fois par an, suivant son planning (qui est en général chargé…).

L'équipe de Point S Voiron

Il y a encore quelques années, le Def était prévu pour emmener trois personnes, Stéphane, sa femme, qui est ausis une fan de voyage et de 4×4 et sa fille. Cette dernière devenue plus grande n’accompagne plus ses parents et le Defender a donc reçu une préparation pour deux personnes, la banquette arrière est donc retirée.

Pour ces grands voyageurs qui ont écumé la Tunisie, le Portugal, le Maroc, la Turquie, la Grèce et un peu l’Afrique du Sud, définir le cahier des charges de leur préparation n’a pas été difficile. Depuis de nombreuses années ils ont su supprimer le superflu pour ne garder que l’essentiel, il en va de même quant à la qualité des accessoires qu’ils ont choisis.

2675-defender-prepareation-raid-psl--Modifier.jpg

Je vous propose donc de faire le tour du Land Rover et de voir comment Stéphane l’a soigneusement préparé.

La version Crew Cab du Defender permet d’avoir une cabine double avec 4 portes et une petite benne en partie arrière qui est bâchée. Stéphane affectionne particulièrement ce modèle car il permet d’offrir jusqu’à 4 vraies places (5 pour partir en raid sur la banquette arrière il ne faut pas pousser non plus,,,,) de l’espace intérieur en configuration 2 places avant seules, et surtout de quoi charger l’arrière et même d’y mettre tout un tas de choses encombrantes comme des gros souvenirs de voyage par exemple de grande jarres achetées sur le port de Tunis ou encore de charger des kit de lames de ressorts ou des accessoires 4×4 qu’il doit ramener au garage ou encore de gros sacs de voyages, un râteau de désensablage etc…

Le moteur de Defender 110 Crew Cab Td4 Tdci 2,4l

Comme souvent chez les Land Rover Defender ce qui fait défaut, c’est le moteur. En effet, là où la concurrence va mettre des 3l ou des 2,8l qui vont développer plus de 150 ch, chez Land, on préfère prendre un moteur d’utilitaire (Ford Transit) et on va le dégonfler de quelques chevaux (environ 15 ch de moins)

 puissance : 122 ch à 4 000 tr/min

 couple : 360 Nm à 1 950 tr/min

sous le capot le Td4 développe d'origine 122 ch

Alors certes le Def n’est pas un engin de course mais quand même on pourrait espérer un peu plus de watts qui pourraient être bien utiles quand on veut franchir des dunes par exemple. C’est pourquoi Stéphane a installé une ligne inox complète provenant de Tecinox, le leader français de la ligne d’échappement inox. Je rappelle que pour qu’un moteur fonctionne au mieux de ses capacités, l’échappement est tout aussi important que l’admission pour que le flux des gaz soit optimisé. C’est tout simplement logique car si on apporte plus de mélange dans le moteur, il y aura plus de gaz en sortie, donc forcément, si l’échappement n’est pas revu, il aura du mal à laisser s’échapper un plus gros volume. Dans ce cas, on perd le bénéfice du travail fait sur l’admission. Les poumons de l’engin vont donc bien respirer. Au niveau de l’admission pour protéger le 4 cylindres de la poussière et du sable du désert, un snorkel avec un préfiltre cyclonique a été monté.

le snorkel avec kle préfiltre cyclonique

Puis il s’est tourné vers Manu le toulousain d’Adonis Technology pour faire reprogrammer l’ECU. Ce boîtier électronique gère tous les paramètres du moteur. Après un petit aller retour par la poste et quelques heures branché sur l’ordinateur de Manu, le boîtier est de retour à Voiron. Il est aussitôt monté sur le Defender. Et là, finie la sensation de 4×4 poussif et place à un Defender transfiguré. Le moteur n’a radicalement plus rien à voir avec celui d’origine, maintenant le Land envoie du lourd. Ainsi boosté on avoisine les 170 ch et 43 mKg !

avec une reprogrammation de l'ECU par Adonis on gagne près de 50 ch

Ce gain de puissance set rendu aussi possible par l'installation de la ligne inox Tecinox

Pour alimenter le Td4 il y a, en plus du réservoir d’origine, deux réservoirs supplémentaires LRA montés latéralement. Celui de gauche contient 55l et celui de droite 65l. On peut estimer l’autonomie du Crew cab à prés de 1500 km !

le second  réservoir additionnel  LRA

un premier  réservoir additionnel  LRA

La suspension typée raid du Defender : doublage des amortisseurs

Pour préparer un Defender pour une configuration de raid, la solution du doublage des suspensions à l’avant et à l’arrière est un très bon choix. Le kit proposé par CJM Automobile est excellent et je sais de quoi je parle car j’ai eu pendant plus de 7 ans un Land Rover équipé de ces fameux doublages. La présence de deux amortisseurs par roue permet de limiter leur usure en utilisation piste, permet d’avoir une tenue de cap bien meilleure que celle d’origine. Pour en être convaincu, il n’est qu’à voir comment un engin doublé avale une piste bosselée à plus de 60km/h par rapport à un engin d’origine. Je vous souhaite un jour de pouvoir faire cette expérience.

Stéphane a donc emmené son engin dans les ateliers de CJM à Montreuil afin d’y faire monter la suspension. Pour poser le kit, il faut compter 3 jours de travail, car il faut modifier un certain nombre de points :

 installation de nouvelles chapelles à l’avant qui nécessite une découpe des passages de roues et une dérivation de l’admission d’air sur les Td4.

 Perçage de trous supplémentaires sur les chapelles

 Toujours sur le Td4 une modification des emplacements des durits de freins

 soudure des pattes de supports d’amortisseurs sur le pont avant

 équerrage du support d’amortisseur supérieur au châssis

 concernant l’arrière, il faut percer le châssis afin de boulonner la patte d’amortisseur supérieur

 souder la patte inférieure sur le pont

2101-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

2102-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

2112-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

2115-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

2046-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

Vous voyez il vaut mieux ne pas improviser pour que ce montage soit fait dans les règles de l’art alors adressez vous à CJM en région parisienne ou à Stéphane chez PSL si vous êtes à proximité de Voiron.

Le kit doublage des suspensions comprend

  • 2 chapelles
  • 2 équerres
  • 2 supports avant inférieurs
  • des caches thermoformés pour les passages de roue
  • une durit de dérivation d’air en nomex pour résister à la chaleur du turbo
  • 4 amortisseurs
  • 2 supports arrière inférieurs avec coupelles spécifiques
  • 2 supports arrière supérieurs d’origine Land Rover
  • 4 ressorts progressifs CJM deux options pour l’arrière selon la charge de votre engin : + 600 Kg ou medium

2220-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

Les protections du Defender

Partir en raid c’est avoir un véhicule fiable et donc protégé mais c’est avant tout assurer la protection des passagers. Stéphane s’est tout d’abord adressé aux atelier Le Métal Technique pour son arceau extérieur 8 points en tube de 45 mm en TU37B (acier étiré à froid) qui aura deux rôles : l’un de protection du pilote et de sa passagère, l’autre de servir de structure pour recevoir la tente de toit. Les ancrages traversent la carrosserie et sont reliés au châssis, ce qui assure une solidité exceptionnelle, à noter que l’arceau LMT est homologué UTAC, ce qui permet de ne pas avoir de souci sur route et au contrôle technique.

2704-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

En partie avant, on trouve un solide pare-chocs avec un treuil intégré. Le pare-chocs tubulaire Terrafirma dispose de plusieurs trous qui permettent de passer un accessoire tubulaire qui se monte sur le cric Hilift. Il est surmonté d’un A Bar qui reçoit l’antenne CB et encadre et protège le gros Treuil / Compresseur Warn Power Plant. Un écubier Outback Import permet de réduire les frottements sur le câble de treuil synthétique et d’éviter son usure prématurée. En dessous se trouve un ski LMT. Cet accessoire, standard dans toute bonne préparation qui se respecte, est peu coûteux mais permet de mettre à l’abri les organes sensibles des trains roulants.

pare-chocs tubulaire Terrafirma

les trous pour installer le hilift

2230-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

2054-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

2077-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

treuil + comrpesseur Warn Powerplant

Sur les côtés sont installées des protections de bas de caisse Mitic Equipements fort utiles pour protéger les bas des portes ainsi que les réservoirs situés en dessous.

2159-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

En partie arrière, un pare-chocs Land Rover a été adapté pour recevoir un porte roue Kaymar équipé d’un support pour le Hilift, d’un support pour deux pelles et d’un phare de travail à LED Vision X idéal pour éclairer un bivouac dans la vallée du Drâa par exemple.

porte roue kaymar sur pare choc Land Rover

2206-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

2188-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

2167-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

Un accessoire des plus importants est fixé à la roue de secours : une poubelle ! Quand on pratique le tout terrain, à fortiori à l’étranger il faut respecter notre environnement, ne pas laisser une zone de bivouac sale, ne pas laisser traîner des papiers ou des emballages et même il ne faut pas hésiter à ramasser ceux des autres, je ne peux que recommander pour le bien de notre passion de nettoyer tous les endroits où vous vous arrêtez.

La poubelle sur le couvre roue

L’avenir du tout terrain passe aussi forcément par l’image que nous donnons de nous mêmes, alors souvenez vous des principes de base de la balade en relisant le Code de bonne conduite du CODEVER

Des grilles de phares protègent les feux avant et arrière. J’allais oublier, le pont avant est équipé d’une coquille de nez de pont qui a été soudée sur ce dernier.

2161-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

Les accessoires montés sur l’arceau

En dehors de son aspect protection, un arceau ça sert aussi à installer de nombreux accessoires qui peuvent y être solidement arrimés, à commencer par la tente de toit James Baroud.

Arceau 8 points pour Defender 110 Le Métal technique

2090-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

Ici notre couple de voyageurs a choisi une James Baroud Discovery Extrême. Ce choix s’est fait sur plusieurs critères. Tout d’abord par son système d’ouverture qui permet de déplier la tente en un temps record et de la replier en une minute quand on a l’habitude. Le plus long étant de repasser la toile à l’intérieur de la coque, même si un élastique est là pour vous aider. Un autre avantage de cette tente, c’est que son ouverture façon coquillage permet d’avoir près de 145 cm de hauteur, ce qui permet par exemple de se changer sans avoir à trop se contorsionner et de se tenir accroupi sans souci.

la tente de toit James Baroud Discovery Extrême

2170-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

Sa prise au vent reste raisonnable et comme Stéphane a déjà connu des tempêtes de sable, ce critère est important aussi pour lui. Il ne faut pas oublier que cette version permet de supporter une charge de 25 kg. Ainsi il est possible de mettre un gros sac ou encore un pneu de rechange comme dans le cas du Defender qui nous occupe. Souvenez vous que partout dans le monde vous trouverez quelqu’un qui saura vous monter un pneu donc il n’est pas forcément obligatoire de s’équiper d’une seconde roue de secours.

Sur la partie avant de l’arceau sont disposés deux phares à Led à faisceau large Vision X avec lesquels, de nuit, vous éclairerez la piste et ses abords. Sur le côté gauche de l’arceau se trouve un auvent James baroud pour profiter de bivouacs à l’ombre, quoi de mieux pour se reposer et préparer un apéro autour d’un barbecue ou de bons petits plats. Sur la partie droite, se trouvent des tubes qui permettent d’installer une cabine de douche avec un rideau, à côté on aperçoit une embase pour l’antenne de la VHF. Et toujours du même côté, sont fixés des supports pour des plaques de désensablement Maxtrax .

phares à Led à faisceau large Vision X

auvent James baroud

plaques Maxtrax

les tubes permettent d'installer les supports du rideau de douche

2177-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

2186-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

support de caméra Gopro

L’équipement de la benne du Defender Crew Cab

En soulevant la bâche qui couvre la benne on découvre un rangement Front Runner à 4 tiroirs. Les glissières longues permettent de sortir complètement le contenu et ainsi d’avoir accès aux 2 caisses en plastique de chacun des emplacements. Les caisses sont astucieusement marquées et Stéphane dispose d’une check liste avec tout leur contenu. Il est ainsi simple de vérifier si tout le matériel est présent avant chaque raid.

rangement Front Runner à 4 tiroirs

Ce bloc de tiroirs est surmonté d’une plaque d’alu faite maison avec vers la cabine une grosse cantine en aluminium elle aussi qui permet encore un gros rangement. Sur la partie plateau ont été fixés des rails aéro qui reçoivent divers pions de fixation avec des anneaux de sanglage. Il est très facile de les bouger en fonction de ce que l’on veut charger et arrimer.

 cantine en aluminium

Sur la gauche se trouvent, à portée de main,les sièges de camping, la table pour déjeuner. A droite on peut encore stocker des accessoires, des sacs et diverses choses.

,les sièges de camping, la table pour déjeuner

2202-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

Juste sous la bâche se trouve la partie sèche-linge de la voiture, un filet relié aux montants en tube, des pinces à linge et voilà de quoi faire sécher ses vêtements une fois lavés.

2203-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

Equipement intérieur

La banquette arrière a été supprimée et à sa place, derrière le conducteur se trouve un coffre en alu pour toute la partie électricité. A l’intérieur, se trouve un convertisseur 12 V / 220 V. En façade on trouve des prises 12 V, deux prises 220 V et un tableau électrique avec fusibles et interrupteurs qui gèrent tous les équipements électriques reliés à la seconde batterie du véhicule. L’espace supérieur permet de poser un gros sac de voyage.

prises 12 V, deux prises 220 V et un tableau électrique avec fusibles et interrupteurs

2281-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

Situé juste derrière les deux sièges avant il y a un frigo Engel de 60 l facilement accessible même du poste de pilotage. Derrière lui se trouve un réservoir d’eau avec douchette électrique qui contient 140 l. La contenance permet d’assurer une autonomie convenable, même en prenant une douche chaque jour. L’espace sous le frigo sert de logement pour une caisse à outils et pour le matériel de déplantage.

2264-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

2262-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

2179-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

Sous le siège du pilote, la batterie d’origine a été changée au profit d’une Optima Rouge, une seconde batterie à décharge lente a été rajoutée pour les accessoires, notamment le frigo. C’est une Optima jaune qui a été choisie, pour les raccorder, un coupleur/séparateur Tmax a été installé, son boîtier de contrôle est situé sur le tableau de bord. Un extincteur est fixé sur l’embase du siège conducteur et à sa droite il y a un coupe circuit qui permet de protéger la batterie principale.

deux batteries pour le Defender

coupleur/séparateur Tmax

2269-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

Un volant OMP en peau retournée a été préféré à celui d’origine. Sur l’une de ses branches on a, accès à la télécommande de la caméra GoPro qui, elle, se trouve fixée à l’arceau extérieur. Installé de manière qu’il soit lisible par le pilote, un écran répétiteur du GéoTrip est situé en partie centrale sur une plaque d’alu.

volant OMP

Cette même plaque sert de support aux instruments de navigation et à divers accessoires :

 GPS Globe 800 S auquel a été ajoutée une batterie externe, car il n’en est pas doté d’origine

  Tablette Globe Tab 7 qui permet d’avoir une vue off road 3D et que Stéphane va tester dans les semaines qui viennent

 Géo Trip avec son antenne magnétique

 lampe lecture de carte

 micro Bluetooth

 porte stylo

Globe 800 S et terratrip Géotrip

tabelette Globe

batterie externe pour le Globe 800 S

Il reste encore quelques accessoires dont je ne vous ai pas parlé : une CB est installée sur la box du Defender, des masques de ski situés sur les appuis tête peuvent porter à sourire mais ils sont indispensables en cas de tempête de sable si vous tenez à vos yeux.

CB

2183-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

des Pneus BF Goodrich mud KM2 en 265/75/16 sont montés sur des Jantes Racer

2060-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

Sur le terrain

Le surcroît de puissance apporté par le boîtier Adonis est réellement agréable, c’est un sacré plus pour partir en raid car parfois dans les dunes il faut des watts pour pouvoir les franchir surtout quand le sable est chaud et peu porteur.

doc22403>

Lors de notre essai nous n’étions pas dans les dunes mais sur les chemins aux alentours de Voiron. Et je peux vous dire que le Defender sait rester très confortable même quand l’on commence à prendre de la vitesse sur des pistes cahoteuses. Il est même plus confort si on appuie sur l’accélérateur qu’à basse vitesse. Malgré le doublage, la suspension garde une certaine douceur et on n’est pas secoué comme dans un tambour de machine à laver. Notez aussi que notre essai s’est fait à vide, lorsque le véhicule sera chargé il redeviendra un poil plus souple.

2439-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

Bref une très belle préparation pour un Defender conçu pour le raid et le voyage. Pas de fioriture ou de superflu, ici on sent que c’est l’expérience de Stéphane qui parle. Il est allé à l’essentiel pour ses accessoires et équipements, mais rien ne manque et le voilà parti pour trois semaines au Maroc. Vous pourrez d’ailleurs voir des images à son retour, car il a promis d’en faire quelques une pour le Journaldu4x4.com

Bonne route et bon voyage l’ami…

Pneus Services Loisirs VOIRON

 04 76 93 12 22

 28 bd Denfert Rochereau

 38500 Voiron

 http://www.psl-project.com/

2371-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

2215-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

2412-defender-prepareation-raid-psl-.jpg

Land Rover Defender 110 TD4

Land Rover Defender 110 TD4
Type du moteur    4 cylindres en ligne, Diesel
Alimentation     Common rail
Suralimentation Turbocompresseur à géométrie variable + intercooler
Cylindrée     2401 cc
Puissance 122 chevaux à 3500 tr/min
Couple    36.7 mkg à 2000 tr/min
Transmission 4X4 permanent
Boite de vitesse     manuel 6 rapports
Boite de transfert 2 rapports
Direction    A billes, assistée
Suspensions Av    Essieu rigide, ressorts hélicoïdaux
Suspensions Ar    Essieu rigide, ressorts hélicoïdaux
Différentiel avant/central/arrière    Libre/Blocable/Libre
Freins avant    Disques ventilés
Freins arrière    Disques
Pneumatiques  235x85R16 / 265x75R16
Garde au sol 215 mm
Angle d’attaque 49°
Angle ventral 31°
Angle de fuite 35°
Passage à gué 500mm
Longueur    464 cm
Largeur    179 cm
Hauteur    202 cm
Poids    2050
Poids tractable 3500 kg
Reservoir    75 L
Puissance fiscale    10 chevaux
Emissions de CO2 295 g/km
CATEGORIES
TAGS
Share This

Commentaires

Wordpress (3)
  • comment-avatar
    gauthier 5 années

    Defender 110 crew cab préparé raid par Stéphane Bernard (PSL Voiron)
    très belle réalisation maintenant faut voir le pilote dans les dunes ??? ou prendre un toy ?

  • comment-avatar

    Defender 110 crew cab préparé raid par Stéphane Bernard (PSL Voiron)
    Et le pilote va superbement bien dans les dunes
    Grace a une « énorme » expérience dans ce domaine

  • comment-avatar

    Defender 110 crew cab préparé raid par Stéphane Bernard (PSL Voiron)
    Bravo Stéphane, très bien pensé et réalisé!

  • Disqus (0 )
    X
    X
    Journal du 4magazine 4x4 & SUV

    GRATUIT
    VOIR