Essai Suzuki Vitara 1.6 VVT Allgrip Pack Auto

Essai Suzuki Vitara 1.6 VVT Allgrip Pack Auto

Je vous avais déjà proposé dans ces colonnes l’essai du Suzuki Vitara 1.6 DDIS 120 et désormais c’est au tour de la version essence du Suzuki Vitara 1.6 VVT Allgrip (boîte auto) de passer dans mes mains.

Quoi de mieux qu’un essai sous la neige pour ce SUV qui, dans sa version diesel, avait de belles qualités et ce, pour un prix intéressant.

essai-suzuki-vitara-allgrip-boite-auto-9084.jpg

essai-suzuki-vitara-allgrip-boite-auto-9086.jpg

essai-suzuki-vitara-allgrip-boite-auto-9083.jpg

On retrouve dans cette version essence le style du Vitara tel que je l’avais essayé. Sa ligne est toujours dynamique et bien réussie. L’intérieur, malgré quelques plastiques un peu durs, est agréable et l’on est bien assis dans le siège. Je ne vais pas vous refaire l’histoire (il vous suffit de lire l’ancien article).

Par contre, là où ça devient intéressant, c’est donc cette boîte auto à 6 rapports. Déjà agréable à conduire en version boîte mécanique, ici, l’agrément de conduite est encore mieux. Rappelez-vous que le segment du Vitara c’est celui d’un SUV plutôt urbain mais qui peut aussi servir de véhicule de loisir avec la version 4×4 Allgrip pour une escapade du week end ou pour ceux qui habitent dans des régions où la météo est peu clémente. Forcément les 4 roues motrices apportent une sécurité supplémentaire par exemple sur la neige comme ce fut le cas de notre essai.

essai-suzuki-vitara-allgrip-boite-auto-9117.jpg

Le moteur 1.6l essence atmosphérique développe 120 ch , comme son homologue diesel mais à version comparable, le tarif de notre VVT est moins cher de près de 2300 €. Il a un léger malus de 150€ avec ses 131g de Co2 . J’ai apprécié sa discrétion et en ville, accouplé avec la boîte auto, ce n’est que du bonheur.

1.6 VVT

Sans à coups, la boîte se comporte vraiment bien et avec son format de 4.17 m, le Vitara est très à l’aise. Sur route, par contre, le moteur manque un peu de vivacité surtout si on laisse la boîte se gérer toute seule, il est souvent préférable de jouer avec les palettes en passant en mode manuel et de rester peu dans les tours pour remplacer le mode sport qui n’existe pas sur cette boîte auto, dommage.

En mode auto ou manuel avec palettes au volant

essai-suzuki-vitara-allgrip-boite-auto-9151.jpg

Par contre vous disposez d’un sélecteur qui vous permet de sélectionner le mode de traction :

 mode auto : le Vitara est en traction mais si il y a une perte d’adhérence, il se met en une fraction de seconde en 4×4, ce mode permet aussi de limiter la consommation

 mode sport : il gère la répartition du couple la traction est ainsi optimisée

 mode snow : pour les surfaces glissantes, le contrôle de la traction et de la stabilité est permanent

 mode lock : le différentiel central est bloqué, permettant ainsi avec son couplage à l’ESP de se tirer de mauvais pas : par exemple un chemin boueux.

Le sélecteur de mode Allgrip

le mode snow est tout à fait adapté à cette situation

Parlons tenue de route, là aussi le Vitara sort son épingle du jeu. J’ai pu le tester à la montagne sur route humide puis ensuite sur route enneigée. Il est confortable et sa suspension agréable, mais ça vous le saviez déjà si vous avez lu mon précédent article. Dans les petits virages des cols alpins, la trajectoire reste saine et la motricité est au rendez-vous. C’est un SUV compact idéal pour nos amis montagnards, quelles que soient les conditions, on se sent en sécurité et le Allgrip remplit complètement son rôle.

essai-suzuki-vitara-allgrip-boite-auto-9115.jpg

Le gros plus du Vitara par rapport à la concurrence, c’est son équipement. Certaines marques peuvent proposer leurs modèles 4×2 en entrée de gamme un peu moins cher mais il faut vraiment comparer ce qui est comparable. Ainsi dans notre version, nous avons une transmission intégrale, une boîte auto 6 rapports, un système de freinage d’urgence anti-collision, un régulateur / limiteur de vitesse adaptatif, une aide au démarrage en côte, un radar de stationnement avant / arrière, une caméra de recul, un système de contrôle de la pression des pneus, un ensemble GPS multimédia, une climatisation automatique, un système main libre avec commandes au volant pour votre smartphone, des sièges chauffants et tout ça pour 25 740 € au catalogue (option peinture métallisée de 850 € comprise). A ce tarif, il est difficile de lui trouver un concurrent en 4 roues motrices.

essai-suzuki-vitara-allgrip-boite-auto-9091.jpg

L'ensemble multimédia est facile d'utilisation

Il comprend un GPS

une caméra de recul

essai-suzuki-vitara-allgrip-boite-auto-9607.jpg

Caractéristiques techniques

  • Transmission 4 roues motrices
  • Boîte de vitesses automatique
  • Nombre de rapports 6
  • Energie Essence
  • Nombre de portes 5 portes
  • Longueur – mm 4175
  • Largeur – mm 1775
  • Hauteur – mm 1610
  • Motorisation 1,6L VVT
  • Puissance – ch CEE / kW 120 / 88
  • Couple – Nm 156
  • Puissance administrative 6
  • Consommation mixte – l/100km 5,7
  • Consommation urbaine – l/100km 6,7
  • Consommation extra-urbaine – l/100km 5,1

tarifs du Suzuki Vitara VVT

4×2

 1.6 VVT Avantage 17 490 €

 1.6 VVT Privilège 19 390 €

 1.6 VVT Pack 21 290 €

 1.6 VVT Pack Auto 22 890 €

modèles à transmission intégrale

 1.6 VVT Privilège AllGrip 21 390 €

 1.6 VVT Pack AllGrip 23 290 €

 notre essai : 1.6 VVT Pack Auto AllGrip 24 890 €

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X
X
Journal du 4magazine 4x4 & SUV

GRATUIT
VOIR