Ironman Warriors Challenge 2012

Ironman Warriors Challenge 2012

Xtrem Challenge Ironman Warriors 2012

Cœurs sensibles s’abstenir, ici il n’y a pas de place pour vous si vous êtes sujets au vertige ou encore si l’escalade n’est pas votre fort. Ce Challenge atypique cette année sous les couleurs de Ironman 4×4 réunit tous les ans dans cette vallée perdue des Hautes Alpes tout ce que la France et l’Europe comptent comme machines et pilotes de l’extrême. Cette année encore ce sont près de 20 véhicules venus de France, Suisse, Italie, Allemagne, Grande Bretagne et Pologne, ainsi qu’une centaine d’accompagnateurs et des dizaines de bénévoles qui se sont retrouvés afin de permettre la bonne marche de cette rencontre.

w-trio-5102.jpg

Extrême vous avez dit extrême

Ici tout est extrême, le challenge en lui même qui se court sur 4 jours avec une partie en nocturne, les journées sont consacrées à l’attaque de près de 24 zones (5 de catégorie jaune, 14 rouges et 5 noires). Le terrain escarpé est tout aussi extrême avec rochers de plusieurs m3, étang boueux, montées vertigineuses, descentes infernales dans des pierriers, bourbiers à la terre si collante qu’au bout de trois pas, vous vous retrouvez avec au moins deux kilos de boue sous chaque botte.

w-tranchee3-5200.jpg

La météo n’est pas en reste car pendant la nocturne nous avons frôlé le 0 puis nous avons eu une matinée ensoleillée ou les T-shirt sont sortis des valises alors que le même jour, pendant l’après midi nous avons connu le déluge et un orage de montagne qui a transformé le terrain de jeu des 4×4 en fange immonde et piège glissant.

Le Challenge

C’est par une nocturne que débute le Challenge, les équipages partent dans la montagne en quête de balises comme pour une course d’orientation et doivent perforer une carte fixée sur la carrosserie de leur engin. Le lendemain matin c’est la traditionnelle : l’abbé Jacques Bossi bénit les 4×4 et leurs équipages.

Comme le veut la tradition, tous les ans l'abbé vient donner la bénédiction aux équipages et aux 4x4.

Ensuite chacun tire au sort sa première zone, nos amis les bretons n’ont pas eu de chance car c’est par un bain de siège que va commencer leur journée, direction l’étang.

xtrem-challenge-inronman-warriors--21.jpg

Chacun s’éparpille sur le vaste terrain accompagné d’un commissaire qui aura pour charge de chronométrer les prestations et de décompter les pénalités (arrachage de rubalise, refus de zone ou aide extérieure). A la pose de midi on fait un premier bilan et certains ont déjà cassé. Guy Robert avec son Range Rover classique (109) équipé de suspensions à boudins gonflables de P38 a fait un gros tonneau lorsque la corde de son treuil arrière s’est rompue. Un petit suzuki (105) a lui aussi rendu l’âme. Il faut dire que les zones tracées par Gilles Girousse et ses compères sont plutôt d’un niveau très relevé.

wironman-challenge-2012-4646_3_.jpg

Entre singe et acrobate

Ici l’arme absolue pour progresser c’est d’avoir non pas un , mais deux ou trois treuils. Car souvent les concurrents devront les utiliser pour faire pivoter leur engin ou pour franchir une zone de rochers ou tout simplement pour assurer le 4×4 dans des pentes à plus de 45°. Le pilote bien sanglé dans le véhicule suit les conseils de son copilote qui a la lourde tache de reconnaître le terrain, de choisir la meilleure trajectoire et surtout de courir dans tous les sens afin d’arrimer sangles et cordes de treuils à tout ce qui peut servir de point d’attache, de patauger dans la boue et l’eau pour débobiner les câbles. Leur mérite est grand car aucun ne renâcle devant un effort physique aussi intense et tous ceux qui les ont vu agir ont été épatés.

xtrem-challenge-inronman-warriors-4553-2.jpg

Catégorie No Limit et Prépa

Dès le début et jusqu’au résultat final, en catégorie « No limit »,l’équipage Savoyard 102 sur Toyota avec Thomas Rivolet et Morgan Bozon se détache suivi de près par le proto Toyota des Bretons Porcher Cédric et Kermovant Damien eux même talonnés par le Tomcat de Stéphane Passebois qui finira malheureusement par boire la tasse dans la piscine, c’en sera fini pour lui. C’est donc l’équipage Suisse Stephane Zosso et Raoul Schmid sur Jeep qui finira troisième.

xtrem-challenge-inronman-warriors-4392.jpg

Dans l’autre catégorie, les Polonais Zbignieu Popielarczyk et Marcin Francuz sur UAZ (112) ont longtemps tenu la tête avant de se faire rattraper au finish par Pascal Leboucher et Lefebvre Thomas (103) sur Land Rover. La troisième place revenant à la Jeep de Pierre Ferrier et Bertrant Tardivat.

land-bleu-equipage-_2_.jpg

Ironman Warriors Challenge :
Galerie photo 4×4 extrême

xtrem-challenge-inronman-warriors--17.jpg

xtrem-challenge-inronman-warriors--18.jpg

xtrem-challenge-inronman-warriors--19.jpg

Stéphane de ZZ Kustom, certainement victime de fatigue intense, en train d'épousseter l'intérieur de sa Jeep

Le « véhicule de presse » au confort précaire fume mais il est toujours vaillant après des années de bons et loyaux services.

xtrem-challenge-inronman-warriors--5.jpg

xtrem-challenge-inronman-warriors--6.jpg

xtrem-challenge-inronman-warriors--7.jpg

xtrem-challenge-inronman-warriors--8.jpg

xtrem-challenge-inronman-warriors-4309.jpg

xtrem-challenge-inronman-warriors-4373.jpg

xtrem-challenge-inronman-warriors-4385.jpg

xtrem-challenge-inronman-warriors-4389.jpg

xtrem-challenge-inronman-warriors-4390.jpg

xtrem-challenge-inronman-warriors-4395.jpg

xtrem-challenge-inronman-warriors-4398.jpg

xtrem-challenge-inronman-warriors-4401.jpg

xtrem-challenge-inronman-warriors-5297.jpg

xtrem-challenge-inronman-warriors-5348.jpg

xtrem-challenge-inronman-warriors-5363.jpg

w-equipage-italien-4397.jpg

Deux passages traditionnels de la nocturne : le gué et les carcasses de voiture sur lesquelles il faut monter afin de perforer sa carte.

w-anglais-plaquette-rodage-4422.jpg

w-anglais-plaquette-rodage-4423_2_.jpg

Impossible de s'inscrire au challenge sans un copilote vaillant et survolté qui aura la lourde tâche de guider le pilote et d'assurer la voiture avec les différentes treuils

Pour la nocturne, chaque équipage s'élance dans la nuit. Charge à eux de retrouver les différentes balises indiquées sur leur road book.

Sur ce challenge, un treuil costaud est indispensable pour espérer finir les différentes zones.

w-pilote-4905_2_.jpg

w-polonais2-4375_2_.jpg

w-suz19-.jpg

w-suzuki_boue3-5515.jpg

w-tomcat2-_2_.jpg

w-tranchee1-5155.jpg

w-tranchee2-5194.jpg

w-tranchee4-5297.jpg

w-tranchee6-5361.jpg

w-vilainproto-_2_.jpg

CATEGORIES
Share This

Commentaires

Wordpress (2)
  • comment-avatar

    Ironman Warriors Challenge 2012
    Que du bonheur!!!!

  • comment-avatar
    boxi 7 ans

    Ironman Warriors Challenge 2012
    j aime pas le winching ou si ! avec une ligier et 4 treuils !!!!!!mdr

    par contre tes photos sont tres belles !!!

  • Disqus ( )
    X
    X
    Journal du 4magazine 4x4 & SUV

    GRATUIT
    VOIR