Predator x 18 Bugg’Afrique : test du predator au Maroc

Predator x 18 Bugg’Afrique : test du predator au Maroc

Predator x 18 Bugg’Afrique : test du predator au Maroc

C’est pour une fois de l’autre côté de la Méditerranée que nous avons réalisé un reportage. Lors d’une étape au Maroc nous avons fait connaissance avec la société Bugg’Afrique et avec un de ses buggys Predator X18.

PREDATOR X-18s au Maroc

C’est dans les faubourgs de Marrakech, à quelques encablures de la Médina, que se trouve le bureau de cette nouvelle structure dédiée à l’univers du rallye et du off road. Fruit d’une rencontre entre deux Français passionnés de tout terrain et de compétition, qui après une période de réflexion ont décidé de se lancer dans l’aventure avec au programme : vente de buggys, assistance rallye, cours et stages de pilotage.

Jean Antoine Sabatier

La naissance du projet

Jean Antoine après une première carrière professionnelle bien remplie s’est décidé il y a peu de se reconvertir dans le tout terrain. Cela fait déjà plusieurs années qu’il pilote sur des rallyes et n’est donc pas novice en la matière. Le déclic s’est produit lorsqu’il a rencontré Frédéric Drault qui cherchait alors un véhicule pour s’engager sur le rallye du Maroc. Jean Antoine revend donc son hybride Nissan – Toyota et comme vous le savez quand deux passionnés de rallye se rencontrent … ils se racontent des histoires de rallye. A cette occasion Jean Antoine parle de son souhait de louer un Predator pour les 24 Heures du Maroc, cela tombe bien Fred connaît l’engin et, surtout, il est persuadé qu’il a de grandes capacités, une sorte d’engin idéal pour les pistes.

essai PREDATOR X-18s

C’est donc après cette compétition initiée par Jean Louis Drone que les deux amis se décident à passer la démultipliée et à s’installer au Maroc pour proposer des prestations pour le rallye raid à un prix raisonnable, le Predator étant l’engin parfait pour ce concept.

essai predator x18 dans la région de Marrakech

Évidement étant sur place j’ai profité de la situation pour que J.A me fasse une démonstration dans le désert d’Agafaï. Après une bonne heure consacrée aux prises de vues, notre ami pilote était « chaud bouillant » et je dois vous avouer qu’à peine sanglé dans le baquet de droite et le casque sur la tête, il est parti comme une balle sur les pistes de ce magnifique coin à moins de 50 km de Marrakech. Il a fallu que je m’accroche, le palpitant grimpait dans les tours tout comme le moteur GM, mais Jean Antoine enchaînait joyeusement les virages parfois en utilisant les freins séparés pour mieux négocier une épingle en dérapage. Soudain j’ai aperçu devant nous une saignée profonde. Un instant je me suis dit que j’allais connaître mon premier tonneau mais c’est avec une facilité et un confort incroyable que le Predator est passé dessus sans aucun soucis. En effet l’engin avec ses 50 cm de débattement est bluffant et gomme beaucoup mieux la majorité des pièges de la piste que ne le ferait un 4×4 à ponts rigides.

essai predator x18 - le predator, l'engin idéal sur les pistes marocaines

J’ai ensuite pu prendre moi même le volant. De suite on se sent bien dans l’engin et les sensations sont là. Pour un peu qu’on le maintienne à l’attaque, il suffit pour enchaîner les virages de ralentir un peu en entrée de courbe, il se place alors tout seul quand on ré accélère.

essai predator x18

Très sincèrement, en moins de 10 minutes on se prend pour un vrai pilote de rallye. Mais heureusement les instructeurs sont là pour modérer mes ardeurs et me donner les conseils judicieux pour négocier au mieux les virages. Rarement il m’a été donné de prendre autant de plaisir avec un engin que je venais de découvrir.

Direction hydraulique

pneus BF Goodrich Baja AT 31/10,5/15

Circuit de freinage : réservoir séparés, l’avant et l’arrière sont indépendants.

w-roue-de-secours-buggy-predator.jpg

La prise en main aisée et les bonnes sensations qui viennent très rapidement sont, je pense, les gros atouts du Predator. Alors maintenant c’est à vous ! pourquoi pas profiter d’un voyage au Maroc pour s’offrir un stage ? Moi je suis déjà convaincu et je vous le recommande à 200 %.

PREDATOR X-18s

Le Predator X18 : lâchez la bête

Ce buggy à deux roues motrices est fabriqué aux Etats Unis par Predator Motor Corporation. Buggy de loisir ou pour les courses de type SCORE comme la Baja 1000, le Predator est l’engin typiquement US, fait pour le fun mais aussi capable de faire des compétitions. Les grands espaces américains souvent ouverts aux loisirs motorisés ont offert à ce type d’engins les grands espaces dont ils sont friands. La bas il n’est pas rare, en fin de semaine, de croiser un camping car tractant une remorque avec un buggy et se dirigeant vers le désert du Moab pour aller se régaler de tout terrain l’espace d’un week-end dans les magnifiques paysages de l’Utah. Vu de chez nous cela laisse rêveur mais au Maroc il y a tous les espaces dont on peut rêver.

Coupe circuit général au tableau de bord • Compte tour • Jauge de pression d’huile • Jauge de température d’eau

tableau-de-bord-predator.jpg

De base le buggy est livré dans une configuration loisir, pour le préparer à affronter les pistes avec un rythme de compétition mais aussi pour respecter les différentes normes de rallye automobile, il faudra quelques aménagements réalisés par Bugg’Afrique. Le châssis tubulaire en chromoly (un alliage haute résistance très utilisé en compétition) est fait pour résister aux chocs les plus violents et pour protéger pilote et copilote nichés dans l’arceau entourant l’habitacle.

Débattement avant: 510mm

Débattement arrière: 460mm

train-avant-predator.jpg

reglages_-suspension-arr-2-king-shoks.jpg

Les suspensions d’origines ont été changées au profit de 8 amortisseurs King Shocks à bonbonnes séparées ce qui permet d’éviter les échauffements. Ils sont montés par paire : un coilover (abréviation de « coil spring over strut » qui signifie tout simplement un amortisseur simple entouré d’un ressort) et un bypass qui lui est réglable sur trois voies : en détente et en compression à haute et basse vitesse. Ce type d’amortisseur haut de gamme est réservé à la compétition, et le budget nécessaire pour en installer est à la hauteur des résultats. Montés sur des rotules pour optimiser leur fonctionnement et grâce à leurs débattements de près de 50 cm ils vont conditionner la bonne tenue de route du Predator. Le buggy n’a pas de ponts rigides mais une suspension indépendante pour chaque roue, ce qui signifie que vous pouvez avoir une roue en bas et la roue opposée en haut et que l’engin restera à plat. Une sorte d’araignée à 4 pattes à l’agilité redoutable.

GM Ecotec 2,2 litres, 170cv, couple 21m/kg

Radiateur de grande capacité, refroidi par trois ventilateurs de 23cm de diamètre

Pour propulser le X18, un moteur General Motors de 2,2l qui développe 170 ch est installé en position arrière. Le refroidissement est confié à un radiateur de grande capacité situé à derrière le pilote qui est refroidi par 3 ventilateurs de 23 cm de diamètre, en conditions de roulage, une écope sur le toit canalise l’air pour augmenter la ventilation. La boite de vitesse comporte juste un rapport en marche avant et un autre en marche arrière. Je sais que vous êtes en train de vous étonner, mais en fait en sortie de boite il y a un variateur CVT Arctic Cat comme sur nos bonnes vieilles mobylettes des années 80 ou encore comme sur les motoneiges. Ajoutez un différentiel à glissement limité, des arbres de roues et des joints homocinétiques renforcés, vous voilà parés à attaquer plein gaz.

• Longueur : 3,63m

• Largeur : 2,16m

• Hauteur : 1,63m

http://www.bugg-afrique.com/

BUGG’AFRIQUE

99 ZI Sidi Ghanem – Route de Safi 40000 Marrakech

Jean-Antoine SABATIER : +212 (0)6 60 14 92 29

Fred DRAULT : +212 (0)6 60 14 92 30

Email : fred@bugg-afrique.com

Initiation, baptême et stages : la formule “gentleman driver”

Une des originalités de Bugg Afrique c’est de proposer des stages de conduites sur des durées de 2 à 4 jours. Le premier jour est consacré à l’initiation au pilotage sur des simulateurs de conduite dernière génération. Le pilote est dans un vrai baquet sur une plate forme mobile, équipée de trois écrans panoramiques. Le simulateur de course permet de ressentir les accélérations, freinages et autres dérapages sans encourir le risque d’une sortie de piste réelle. Après le virtuel place au baptême dans le Predator et prise en main des buggys dans le désert. Le programme des jours suivants : plusieurs spéciales dans différentes région (Essaouira, désert d’Agafaï). Le tout avec une formule tout compris, des hôtels « luxe », restauration « gastronomique », bref, à inscrire de toute urgence sur votre prochaine liste pour Noël.

Tarif à partir de 2100 € par personne (deux personnes minimum)

Un Predator pour la compétition

Bugg’Afrique propose aussi les nouveaux Predator modèle 2012 qui ont fait l’objet de plus de 30 améliorations techniques. Que ce soit à la vente ou à la location Bugg’Afrique saura répondre à votre besoin et pourra le cas échéant aussi vous proposer l’assistance rallye. Au programme cette année : M’Hamid Express, Rallye Aïcha des gazelles, Tuareg Rallye, 24 Heures du Maroc, Trophée Roses des Sables, Rallye du Maroc, Merzouga Rallye et certainement le prochain Africa Race

Palmarès du Predator et de J.A Sabatier, 5 courses, 5 fois à l’arrivée :

 1er au M’Hamid Express 2012

 24 heures du Maroc 2010 : 5ème au général.

 Africa Race 2011 : 1er Predator, 3ème de al catégorie et 18ème au général.

 24 heures du Maroc 2011 :3ème de la dernière spéciale. 4ème de notre catégorie et 15ème au général.

 Rallye du Maroc 2011 : 1er de notre catégorie, 9ème au classement général auto.

PREDATOR X-18s

w_DSC0443.jpg

w_DSC0513.jpg

w_DSC0493.jpg

w-predator-001.jpg

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (2)
  • comment-avatar

    Predator x 18 Bugg’Afrique : test du predator au Maroc
    Great looking X 18. I have a 2009 and need to upgrade the shocks to King. Do you have any information such as part numbers that I may use?

  • comment-avatar

    Predator x 18 Bugg’Afrique : test du predator au Maroc
    monsieur
    pouvez vous me faire savoir si vous vendez se type d’engin et si oui a quel prix
    pouvez vous m’envoyer une facture préforma pour l’achat d’un predator modele de base
    je suis installé en algerie et voudrais acheter se type de véhicule

    merci d’avance

    hannot michel

  • Disqus ( )
    X
    X
    Journal du 4magazine 4x4 & SUV

    GRATUIT
    VOIR