Rebelle Rally 2017 : 36 équipages féminins à travers le Nevada et la Californie

Rebelle Rally 2017 : 36 équipages féminins à travers le Nevada et la Californie

Rebelle Rallye 2017 seconde édition

Ce rallye exclusivement féminin se déroule aux Etats Unis sur plus de 2000 km à travers le Nevada et la Californie. C’est le premier du genre en Amérique ! Il a été pensé et tracé par Emily Miller. Reprenant en partie le concept initié par le Rallye des Gazelles, ici les 36 équipages ne disposent que de cartes et de boussoles pour s’orienter et parvenir à bon port en trouvant les différentes balises qui jalonnent l’itinéraire mais aussi de la régularité. Le Rebelle Rally a eu lieu du 12 au 21 octobre. Sur place ce sont des équipages venus de 5 pays et de 18 états américains répartis en différentes catégories de véhicules : 4×4 et cross over.

Emily Miller

Emily Miller

Il existe plusieurs type de CP (check points ou balises) à trouver. Les verts sont les plus faciles, ils sont matérialisés par un grand drapeau et un membre de l’organisation s’y trouve. Notez qu’ils doivent impérativement être validés. Les bleus sont optionnels mais plus difficiles à trouver. Ils sont matérialisés par des piquets ou un petit drapeau au sol. Enfin les noirs sont évidemment les plus durs à localiser. Ils ne sont pas matérialisés sur le terrain. Les équipages doivent s’y rendre et c’est la position indiquée par leur traqueur qui permet de les valider.

Chacun de ces CP apporte des points qui participent au classement final.

Texte et photos : Paolo Baraldi https://www.offroadlifestyle.com/

www.rebellerally.com

12 Octobre 2017

C’est le jour des vérifications techniques dans la station de ski de Squaw Valley. Les véhicules sont inspectés pour vérifier qu’ils sont conformes au règlement, c’est aussi l’occasion de regarder si la trousse de première urgence est bien présente, de distribuer les téléphones satellites et les balises de localisation.

 

Il existe aussi trois sous catégories : bone stock pour des véhicules non modifiés, International Cup et 4030 pour les véhicules anciens. La catégorie Bone Stock est assez disputée car plusieurs marques automobiles ont engagé des 4×4, dont Nissan France avec un équipage français au volant d’un Navara Np 300 dernière génération.

 

 

13 Octobre 2017 : journée de « test »

Cette première journée de course est plutôt un jour 0. En effet c’est un Rally School qui va se dérouler (sorte d’école de pilotage et de navigation). Après un briefing concernant la sécurité, les règles du rallye et les procédures de départ et la notation, chacun prend le volant et c’est parti. C’est aux alentours du lac Tahoe que les équipages vont rouler avec un temps plutôt glacial. Cette mise en jambe permet à chacune de prendre ses marque et de bénéficier d’un ultime entrainement avant le vrai départ de la course.

14 Octobre 2017

Nena Barlow et la française Chris Mayne de l’équipage Four Corners (#129) sont les premières à partir ce matin, premier jour de course. Entre montagnes escarpées et vallées majestueuses, les 36 équipages vont parcourir le paysage rural du Nevada. Ce jour débute par le Rebelle Enduro Challenge, une mini compétition au road book, où les femmes doivent suivre la piste à une vitesse donnée. Après celà, il faudra sortir les cartes et les boussoles pour partir à l’aventure. Le parcours leur fera visiter les villes fantômes de Belmont et Manhattan, d’anciennes villes avec des mines d’argent qui ont survécu quelques années à partir de 1867. Une fois les filons épuisés, elles dépériront.

Nena Barlow et Chris Mayne au volant de leur Dodge Ram Power Wagon finissent à égalité avec Kaleigh Hotchkiss et Teralin Petereit Team Blondetourage sur leur Jeep Wrangler Jk (#125), suivis de la Team Anemoniac (#140) et Team Juicy (#152). En crossover Meli Barrett et Sabrina Howells (#204) placent leur Honda Ridgeline au premier rang, Jaimy Grigsby et Lori Arterburn (#203) finissent secondes au volant d’une Jaguar F Pace.

15 Octobre 2017

Comme chaque jour, l’ordre de départ est tiré au sort. Pour cette seconde journée, les choses seront un peu plus difficiles avec moins de points de repères sur le terrain.

La compétition traverse le lac Kibby Dry, un vaste lac asséché qui fait partie de la grande dépression qui s’étend à travers le Nevada jusqu’au grand lac salé. Plusieurs cols dans les montagnes alentours ont permis aux équipages de tester leur capacité en conduite dans les zones rocheuses. 12 heures de conduite pour boucler les 16 CP à trouver, voilà le défi du jour.

 

16 – 17 Octobre marathon

Deux jours d’étape marathon dans les environs des White Mountains vers Silver Peak par une section Rebelle Enduro qui reprend le principe des épreuves de régularité. Il faut suivre un road book avec des vitesses assignées à chaque section et maintenir sa moyenne au plus près de celle indiquée pour avoir des points. Direction le sud en direction de Goldfield au Nevada puis vers Car Forest, un monument constitué de voitures littéralement plantées dans le sol par les artistes Chad Sorg et Mark Rippie. Suivra un transfert vers les dunes de Dumont où se situent encore quelques CP. Puis ce sera le bivouac en autonomie sans les équipes d’assistance. On sort la tente et les repas autour d’un feu.

 

18 octobre

La cinquième étape du rebelle se situe dans la fameuse Johnson Valley qui accueille tous les ans le King Of the Hammers. Ce vaste espace ressemble à certaines parties du Maroc. De haute collines rocheuses, des sentiers caillouteux et des fonds de vallées plutôt sablonneux. Les différents CP disséminés dans cette immensité n’ont pas été faciles à trouver pour les équipages. Et ça a été pire pour les mécaniques. Celles qui ont un peu surestimé leur 4×4 ont pu partir à la faute. Un bilan assez lourd avec notamment le Honda Ridgeline qui a vu son carter moteur fendu par une pierre, on a aussi vu des tirants de ponts tordus et des amortisseurs cassés sur certains véhicules.

Bailey Campbell et Kendra Miller de l’équipe ARB Machine (# 118) ont affiché le meilleur score de la journée avec une précision de 93%, juste devant les 92% de Cora Jokinen et Melissa Fischer de l’équipe Torq-Masters (# 104)

La Johnson Valley ça se mérite !

19 octobre 2017

Le jeudi, le parcours continue vers le sud à travers Johnson Valley avant de passer à travers le parc national de Joshua Tree en direction de Imperial Sand Dunes. Plus connu sous le nom de «Glamis», cette avant-dernière étape mettra à l’épreuve les compétences de navigation et de conduite des Rebelles.

20 octobre 2017

La fondatrice de Rebelle, Emily Miller, a délibérément fait du 7ème jour le plus difficile. Ce qu’elle ne prévoyait pas, c’est que Mère Nature relève le défi encore plus loin pour les Rebelles. Les vents soufflant jusqu’à 50 mi / h rendaient la visibilité incroyablement problématique pour toutes les compétitrices. Difficile de se repérer sans visibilité, les concurrentes devaient élaborer des stratégies sur les points de contrôle à poursuivre et ceux à abandonner. Bien qu’il n’y ait eu aucun pointage parfait lors du Jour 7, le meilleur score de la journée a été affiché par Nena Barlow et Chris Mayne de Team 4 Corners (# 129). Elles ont réduit l’écart sur Kaleigh Hotchkiss et Teralin Petereit de Team Blondetourage (# 125), mais quand les scores finaux ont été comptés, ce n’était pas suffisant. Deux points seulement (sur 1177 points cumulés sur sept jours de compétition) séparent les deux équipes à la fin du rallye. En fin de compte, la constance de l’équipe Blondetourage les a gardées à l’avant du peloton des 33 véhicules en classe 4×4. Dans la catégorie Crossover, Jaimy Grigsby et Lori Arterburn de la Team Hoehn Adventures (# 203) ont remporté la victoire dans leur Jaguar F-Pace

Le groupe Bone Stock

Cette catégorie de véhicule est constitué d’engins Stock non modifiés. C’est l’occasion pour plusieurs constructeurs d’engager des véhicules officiels. Cette année 4 marques ont joué le jeu : RAM (avec Chris Mayne), Ford, Chevy et Nissan france qui a envoyé sur place deux de ses salariées au volant d’un Navara NP300.

Interview : Chris Mayne

Chris Mayne et Nena Barlow

Chris Mayne et Nena Barlow

Chris Mayne, c’est ta deuxième participation, que penses-tu de cette nouvelle édition ?

C’était top et mieux que l’an dernier, forcément en 2016 on avait de grandes attentes qui ont été largement remplies mais on ne savait pas trop à quoi s’attendre pour cette seconde édition. Emily étant elle aussi aussi une pilote, elle a créé la course qu’elle aurait aimé faire elle-même. Expérience plus intéressante, pari gagné. Les changements : les épreuves de régularité Rebelle Enduro avec des moyennes de vitesse à suivre, et c’est assez compliqué d’autant plus que nous sommes sur des pistes et tributaires de ce terrain (caillasse, trous, etc) ou tout au moins cela change de la pure navigation. J’aime aussi le retour au bivouac qui est le dernier CP de la journée, avec un temps imparti.

Quelles sont les principales difficultés du Rebelle rallye ?

Il faut être très précise, on avait des cartes au 50 000 ième, on doit bien lire la carte et reporter ce qu’on voit sur le terrain sur la carte. Sur un CP noir on n’est pas sûr de les trouver si on manque de précision. C’est vraiment l’aspect le plus difficile.

Et au niveau du franchissement ?

On trouve des pistes parois assez piégeuses car très peu utilisées ou au contraire des pistes très rapides. Le sable dans les dunes a deux configuration entre Glamis (beaucoup de sable et beaucoup de chaudrons ou beaucoup de petites dunettes piégeuses avec de la végétation ce qui rend la navigation difficile) et Dumont ce sont des étendues plus larges, on peut circuler hors piste avec des marches, de petits fossés, il faut bien tracer sa navigation.

Quelle est l’ambiance pendant la course et le soir au bivouac ?

Très convivial le soir au bivouac. Le food truck tenu par Drew Beckman est le lieu de rendez-vous qui apporte quelque chose de particulier. En course c’est très studieux, chaque fille est dans sa navigation, il y a peu de partages d’infos. Les équipages sont très préparés et sont très au fait des capacités de leurs véhicules. Je pense aussi que les filles pratiquent aussi du tout terrain notamment car aux USA il y a de l’espace pour pratiquer toute l’année pour s’entraîner.

Que penses-tu de cet énorme pick up Dodge dans lequel tu as participé au rallye ?

Il est impressionnant. Le moteur est énorme 6.8 essence. C’est silencieux étonnamment et confortable. C’est un vrai utilitaire, une bête de somme. A Glamis dans le Chinese Wall, on a vu beaucoup de buggy et de SSV, nous avons été deux seulement du Rebelle Rally à monter cette dune avec le Dodge. C’est un véhicule officiel engagé par RAM.

Classement 4×4 Class Rebelle Rally
Rank Team Driver / Co-Driver Vehicle Total Points
1 125 Kaleigh Hotchkiss / Teralin Petereit 1999 Jeep Wrangler 1177
2 129 Nena Barlow / Chris Mayne 2017 RAM Power Wagon 1175
3 140 Emme Hall / Rebecca Donaghe 2017 Chevrolet Colorado ZR2 1159
4 104 Cora Jokinen / Melissa Fischer 2005 Jeep Wrangler 1150
5 115 Michelle Laframboise / Elise Racette 2017 Jeep Wrangler 1143
6 123 Florence Pham / Karen Rayrolles 2017 Nissan Navara 1130
7 154 Tiffany Walker / Rori Lewis 2008 Toyota FJ Cruiser 1121
8 118 Kendra Miller / Bailey Campbell 2015 Jeep Wrangler 1106
9 152 Katy Kunkel / Frances Spencer 2017 Jeep Wrangler 1102
10 109 Jo Hannah Hoehn / Susie Saxten 2012 Land Rover LR4 1100
11 106 Sedona Blinson / Leah Heffelfinger 2015 Nissan Frontier PRO4X 1099
12 155 Syndiely Wade / Melanie Baudin 2015 Jeep Wrangler 1096
13 110 Amy Hopkins / Naomi Grebe 1991 Toyota Land Cruiser 1070
14 160 Teresa Stewart / Sara Jehn 2016 Jeep Wrangler 1066
15 153 Jennifer Clarke / Alicia Byers 2015 Jeep Wrangler 1061
16 131 Helene Becour / Armelle Medard Lang 2017 Ford Raptor 1041
17 156 Tracey Ristow / Thuy Davis 2015 Jeep Wranger 1022
18 116 Deborah Najm / Amy Martinez 2012 Land Rover LR4 1018
19 132 Coralee Lack / Christy Long 2013 Jeep Wrangler 1008
20 161 Amy Volmer / Robyn Garrison 2007 Jeep Wrangler 1000
21 145 Charlene O’day / Kristian Vockler 2014 Jeep Wrangler 987
22 108 Karen Hoehn / Dana Saxten 2014 Land Rover LR4 935
23 146 Erin Williams / Alyson Hamilton 2012 Land Rover LR4 912
24 142 Pamela Hall / Keri Boyer 2015 Jeep Rubicon 911
25 111 Heather Lewis / Jenn Zipp Richmond 2017 Jeep Wrangler 885
26 159 Kellie Philips / Tracy Veliz 2017 Jeep Wrangler 882
27 157 Nicole Honstead / Lyn Woodward 2017 Jeep Wrangler 876
28 126 Michelle Davis / Andrea Shaffer 2004 Jeep Wrangler 861
29 148 Anna Lewis / Morgan Lytle 2014 Toyota FJ Cruiser 838
30 150 Susan McPartland / Viola Nungary 1995 Ford Bronco 825
31 151 Pat Shirley / Lisa Allen 2016 Ford Expedition 751
32 103 Rachael Ridenour / Doreen Adorno 2006 Toyota 4Runner 702
NR 149 Courtney Latter / Martha Tansy 1969 Jeep Wagoneer 164

Classement Crossover Class
Rank Team Driver / Co-Driver Vehicle Total Points
1 203 Jaimy Grigsby / Lori Arterburn 2017 Jaguar F-Pace 841
2 204 Meli Barrett / Sabrina Howells 2017 Honda Ridgeline 636
3 206 Elizabeth McLaughlin / Marty Lawrence Subaru Outback 634

WINNER BONE STOCK
n° 129 Nena Barlow / Chris Mayne 2017 RAM Power Wagon

WINNER INTERNATIONAL CUP
n° 115 Michelle Laframboise / Elise Racette 2017 Jeep Wrangler (Canada)

WINNER TEAM SPIRIT
n° 155 Melanie Baudin / Syndiely Wade Jeep Rubicon (France – Senegal)

International Cup
1° and 5° overall: Michelle Laframboise / Elise Racette – 2017 Jeep Rubicon – CANADA
2° and 6° overall: Florence Pham / Karen Rayrolles – Nissan NAVARA – FRANCIA
3° and 9° overall: Katy Kunkel / Frances Spencer – 2017 Jeep Wrangle – NUOVA ZELANDA
4° and 12° overall: Melanie Baudin / Syndiely Wade – Jeep Rubicon – FRANCIA/SENEGAL
5° and 16° overall: Helene Becour / Armelle Medard Lang – Ford Raptor – FRANCIA
Among the foreign participants, we also remember the French Chris Mayne in partnership with the US Nena Barlow.

Bone Stock
1° and 2° overall: Nena Barlow / Chris Mayne – 2017 RAM Power Wagon
2° and3° overall: Emme Hall / Rebecca Donaghe – 2017 Chevrolet Colorado ZR2
3° and 6° overall: Florence Pham / Karen Rayrolles – Nissan NAVARA
4° and 11° overall: Sedona Blinson / Leah Heffelfinger – 2015 Nissan Frontier PRO4X
5° and 16° overall: Helene Becour / Armelle Medard Lang – Ford Raptor
6° and 18° overall: Deborah Najm / Amy Martinez – 2012 Land Rover LR4
7° and 25° overall: Heather Lewis / Jenn Zipp Richmond – 2017 Jeep Wrangler Rubicon
8° and 27° overall: Nicole Honstead / Lyn Woodward – 2017 Jeep Rubicon Recon
9° and 30° overall: Susan McPartland / Viola Nungary – 1995 Ford Bronco
4030

CATEGORIES
Share This

Commentaires

Wordpress (0)
Disqus ( )
X
X