X90 Suzuki préparé tout terrain

X90 Suzuki préparé tout terrain

X90 Suzuki préparé tout terrain

Dans le monde de l’automobile on trouve parfois des bizarreries, des délires de constructeurs et des engins farfelus. C’est le cas pour le X90 Suzuki. Initialement conçu pour remplacer le Suzuki Samuraï et avoir une version d’un coupé sport 4×4 pour femme sur le marché américain en 1996, ce drôle de 4×4 à deux portes n’a pas connu le succès c’est le moins qu’on puisse dire, car outre-Atlantique, il ne s’est pas vendu à plus de 8 000 exemplaires.

Le X90 est dérivé du petit roadster Suzuki Cappuccino dont il reprend un peu les grandes lignes.

x90_4x4.jpg

Comment décrire un X90 et bien voilà ce que je vous propose,

prenez une petite voiture sportive aux formes assez rondes, à deux places

mettez à l’avant un bouclier assez proéminent

pour la carrosserie au niveau de l’habitacle, prenez un petit SUV (au hasard un Vitara) et coupez le en deux pour le raccourcir de moitié

cerise sur le gâteau, le toit Targa qui s’enlève pour que votre X90 se transforme en décapotable (T Roof)

gardez le coffre arrière et surmontez le d’un petit aileron façon sportive

posez le tout sur une base de 4×4 toujours au hasard un Vitara …..

et vous avez un X90 … un engin hybride qui ne ressemble à aucune autre voiture.

suzuki_x90.jpg

_MG_5044-2.jpg

_MG_5047.jpg

x90_suzuki.jpg

_MG_5053.jpg

_MG_5050.jpg

Le toit Targa

toit targa

_MG_5081-2.jpg

_MG_5083.jpg

_MG_5084.jpg

un aileron sport améliore l’aérodynamisme .... :D

Il me semble que Jeremy Clarkson de top Gear sur la BBC l’a qualifié de « worst car ever » … ensuite les goûts et les couleurs ….

Moi je la trouve amusante, fun, c’est un 4×4 qui a fait des fans chez les surfers aux USA en Californie… étrange, pas du tout, on retire le toit targa, on met sa planche à droite et hop parti pour aller rider dans l’océan 🙂

En plus avec un X90 vous êtes sûr d’avoir un véhicule qu’on ne voit pas souvent.

Celui qui nous intéresse appartient à Jannick qui m’a contacté avant le rassemblement Suzuki. Fan de Vitara et membre du forum www.vitara.fr, il l’a trouvé sur un parking à Annecy où il n’avait pas bougé pendant des années. Il a mis trois mois à retrouver le propriétaire et l’affaire est rapidement conclue. Pour 1500 € Jannick repart avec l’engin sur un plateau.

jannick.jpg

L’engin affiche 215 000 k mais est en super état, juste un tout petit peu de rouille et il démarre au quart de tour. Evidemment notre ami a commencé par tout vidanger, remettre tous les fluides et chaner les joints et durits ainsi que le répartiteur de frein. La distribution est faite ainsi que l’entretien courant.

Moteur et boîte

Le moteur, la boîte et les transmissions sont issus du Vitara

Cylindrée : 1590 cc

Puissance din : 96 ch au régime de 5600 tr/min

Couple moteur : 132 Nm au régime de 4000 tr/min

on retrouve le 1.6 essence du Vitara qui développe près de 100 ch

La boîte de vitesse à 5 rapports avait un gros souci car l’étagement entre 4ème et 5ème n’était vraiment pas bon, on roulait ainsi plus vite en 4 qu’en 5 ….

A part l’échappement où la gamelle du silencieux a été retirée et remplacée par un tube droit, le reste est d’origine.

Pour la transmission on est sur du 4×4 enclenchable avec moyeux automatiques changés par la suite par des manuels.

Voilà pour l’origine, cependant vous vous doutez bien que Jannick comptait le modifier et le préparer afin d’en faire un 4×4 de franchissement. Il s’est relevé les manches et a attaqué le chantier, car comme vous allez le voir il y avait du boulot.

Préparation sur les transmissions et les suspensions

L’étagement des vitesses n’étant vraiment pas le fort du X90 il a fallu y remédier. Jannick avait des ponts de Vitara 8 soupapes au garage avec un rapport de 8/41 qui vont avantageusement remplacer ceux d’origine en 10/43. Entre temps, il avait trouvé un corps de pont en acier de HDI et il s’est dit que, quitte à faire autant le monter et y adjoindre un Powertrax 1510 pour Vitara. Cet autodébloquant a été, lui, monté sur un différentiel de Suzuki 413 à 4 satellites (contre 2 sur celui du Vitara). Il est maintenu avec une cale afin d’avoir un réglage de roulement correct. Le principe du powertrax est le suivant : il est bloqué en permanence à l’accélération mais en virage sans accélérer il se débloque.

_MG_5318.jpg

Cette modification permet de gagner du couple et d’avoir une vitesse de pointe qui avoisine les 150 km/h sans souci. Fini la 5ème qui tire looonnnggggggg.

La caisse a été rehaussée avec un bodylift maison en +5 cm. Ensuite les ressorts ont été changés pour des modèles Ridepro +4cm de Vitara qui correspondent ici à +5cm car les ressorts d’origine faisaient 1 cm de moins. Pour le train avant, les amortisseurs d’origine sont conservés mais mis sur des cales +3cm qui permettent de limiter l’angle de travail des cardants et de ne pas les faire trop souffrir. Les amortisseurs arrière sont des Calmini + 5cm mais que Jannick trouve un peu trop raides même après des milliers de km d’utilisation. Des silent blocs excentriques sont installés pour rattraper l’angle des roues avant mais cette modification a nécessité la découpe des passages d’ailes car les pneus frottaient.

cale pour le body lift

ressort_ridepro_amortisseur_plus_cale.jpg

_MG_5056-2.jpg

_MG_5073.jpg

_MG_5071.jpg

Protections et aménagements

Le pare-chocs est maison car évidemment il n’existe rien de spécifique pour le X90, à l’avant il est conçu en carré de 10 x 10 cm et l’arrière en 6 x 10.

_MG_5063.jpg

_MG_5068.jpg

Le carter avant est protégé par une tôle d’origine Vitara en 6mm et le blindage de boîte est quant à lui fait maison en tôle d’alu en 8mm. Cette protection permet de glisser sur les passages difficiles (la garde au sol est vraiment peu importante) sans plier la traverse.

protection_suzuki.jpg

_MG_5088.jpg

Des sièges baquets en simili cuir qui se lavent facilement au karsher ont été installés sur des supports maison et rehaussés afin d’avoir une position de conduite qui offre une meilleure visibilité. un autoradio et deux grosses enceintes viennent compléter l’équipement.

_MG_5066-2.jpg

_MG_5067.jpg

Pneus et jantes du X90

Pour ses pneumatiques, Jannick a fait confiance aux BF Goodrich KM2 en 215/15/15 montés sur des jantes triangular ET 25. Un choix classique mais éprouvé.

KM2 et jantes triangular

Sur le terrain

les plus :

luminosité incroyable on se sent à l’extérieur

on roule cheveux au vent sans les problèmes de bâche

un gros coffre comparé à une voiture

une voiture peu commune

moteur fiable

capacité de franchissement

les moins

visibilité moins bonne que sur un vitara à cause de la hauteur des portes et du capot bombé d’où la rehausse des sièges

difficile de trouver les pièces de carrosserie, vitres et pièces spécifiques

obligé de tout faire sur mesure ou à adapter par exemple pare buffle, snorkel etc

_MG_5304.jpg

_MG_5311.jpg

CATEGORIES
TAGS
Share This

Commentaires

Wordpress (0)
Disqus (0 )
X
X
Journal du 4magazine 4x4 & SUV

GRATUIT
VOIR